Ing.

Ing. Journal

Retour

"Préférence nationale": le gouvernement met les bouchées doubles

Le gouvernement accélère la mise en place de la "préférence nationale" pour permettre aux entreprises marocaines, TPE et PME surtout, de profiter des commandes publiques pour se refaire une santé dans cette période de crise. Voici les détails du dispositif.

Source : LE360.MA

X

L'atténuation de l'impact économique du Covid-19 passe par l'amélioration de l'accès des TPE et des PME et d’autres catégories d’opérateurs aux marchés publics, souligne Les Inspirations Éco dans sa livraison du jour. Le journal revient sur la notion de la "préférence nationale" en ces temps de crise économique, corollaire de la pandémie, et indique que la récente circulaire du chef du gouvernement est venue appuyée davantage ce concept.

La crise sanitaire a amené le gouvernement à mettre en place un plan d’action, dans l’objectif de doper le moral des opérateurs qui demeurent dans l’expectative, apprend-on. Notons que l’Exécutif précise dans cette circulaire que l’adoption du principe de la "préférence nationale" dans les marchés publics est un pilier fondamental pour améliorer la compétitivité du produit national en vue de créer de nouveaux emplois.

Soulignons aussi que la circulaire est venue détailler les mesures qui devront être prises par les administrations et les collectivités territoriales pour appliquer les nouvelles dispositions. Les Inspirations Eco fait remarquer que le nouveau dispositif indique qu’en plus des TPE et des PME, les unions de coopératives et les entrepreneurs individuels seront concernés par la mise en œuvre du principe de la préférence nationale.

On apprend également que la comparaison entre les offres des soumissionnaires aux marchés publics devra se baser sur la nationalité des opérateurs qui seront intéressés par l’offre, avec un double barème de comparaison qui a été établi pour les marchés d’une valeur qui ne dépasse pas les 100 millions de DH, ainsi que pour les marchés dont la valeur est supérieure à 100 millions de DH. De même, les nouvelles exigences englobent les marchés relatifs aux études de marché. La principale nouveauté concerne les établissements publics, qui ne sont pas encore régis par le décret relatif aux marchés de l’Etat, lesquels sont «appelés à accélérer la transposition des normes de la préférence nationale dans leurs systèmes de traitement des appels d’offres».

Les Inspirations Eco précise aussi que l’encouragement du produit national sera assuré par l’élargissement des secteurs qui sont concernés par l’application de la préférence nationale, essentiellement les produits de l'artisanat. Une liste limitative des produits importés sera par ailleurs établie et ne sera validée que dans le cas où le produit national ne répond pas aux exigences imposées par les normes marocaines.

Autre chose, un seuil de 100 millions de DH a été établi pour les contrats de fourniture, qui devront recueillir l’accord préalable d’une commission spéciale, présidée par le ministre de l’Economie et des finances, en ce qui concerne les contrats conclu par les administrations et les établissements publics.

Ing. Déco

deco

Bienvenue !

Ing. Bibliothèque

x

Precis de Mathématiques ...


Ajouté le 15/09/2020

x

Développer avec ...
Ajouté le 26/09/2020

x

Le métier de manager
Ajouté le 24/09/2020

x

Améliorer la performance de ...
Ajouté le 23/09/2020

x

Santé publique ...
Ajouté le 18/09/2020

x

Mathématiques tout le ...
Ajouté le 17/09/2020

x

Mathématiques tout en ...
Ajouté le 16/09/2020

x

Precis de Mathématiques ...
Ajouté le 15/09/2020

x

Développer avec ...
Ajouté le 26/09/2020

back_arrow forward_arrow

Nous rejoindre sur les réseaux sociaux

Ing. Series

Ing series

Série
des Entreprises Ing.

forward_arrow3