Ing.

Ing. Journal

Retour

Ce « clavier » permet d’écrire à une vitesse surhumaine

En remplaçant les touches par 18 petits joysticks, le CharaChorder promet de considérablement accélérer la vitesse de frappe des utilisateurs. Ce qui peut être utile pour le codage ou les jeux vidéo.

Source : 01NET.COM

5G

Si vous avez envie d’écrire plus vite, peut-être devriez-vous essayer le « CharaChorder », un périphérique d’un nouveau genre qui promet des vitesses d’écriture largement plus élevées que ce qu’on peut faire avec un clavier normal. À tel point que le créateur de cet engin, Riley Keen, arrive depuis quelque temps à dépasser les 500 mots par minute. C'est énorme, car les champions de la dactylographie gravitent plutôt autour de 270 mots par minute, comme on peut le voir sur la pages des meilleurs scores du site monkeytype.com. À titre de comparaison, un utilisateur lambda capable de taper avec ses dix doigts plafonne généralement à une quarantaine de mots par minute. Le PDG de CharaChorder est donc dix fois plus rapide qu’un utilisateur normal.

Évidemment, cette prouesse demande quelques semaines, voire quelques mois d’entraînement. Le périphérique de saisie ne ressemble à rien de connu. Il dispose de 18 petits joysticks sur lesquels les différents doigts viennent se poser. Chaque joystick peut basculer en quatre directions, et donc encoder quatre caractères. Voire le double, si l’on compte le mode Shift. L’avantage de cette configuration, c’est que les doigts ne se déplacent que très peu, ce qui permet de gagner du temps.

Mais ce n’est pas tout. L’engin permet également d’écrire des mots entiers d’un seul coup, par le biais de centaines de raccourcis intégrés et personnalisables. Ainsi, il suffit d’actionner simultanément les caractères ‘s’ ’p’ et ‘l’ pour voir apparaître le mot « spell ». De la même manière, les combinaisons p-n-t et l-f-t donnent respectivement « plant » et « left ». Tous ces raccourcis permettent, là encore, de gagner un temps précieux.

Mais au fait, à quoi ça sert de taper très vite ? Historiquement, cela servait par exemple à retranscrire en temps réel des discussions et des débats. Mais cet usage est en train de devenir obsolète avec la reconnaissance vocale. Sur les derniers smartphones Pixel, l’enregistreur vocal permet déjà de retranscrire une parole en texte en temps réel. C’est pourquoi CharaChorder utilise un autre argument, celui de pouvoir « taper à la vitesse de la pensée ». Ce qui pourrait intéresser les individus qui doivent générer beaucoup de texte ou de code dans leur activité. Mais cela suppose aussi que l’on a un esprit qui va vite. Si ce n’est pas le cas, autant garder un clavier traditionnel !

Un autre usage pourrait être les jeux, où la vitesse de frappe peut parfois se révéler décisive. Le PDG, en tous les cas, se targue d’avoir pu gagner des compétitions de jeux vidéo grâce à son étrange périphérique. Il n'est pas certain, en revanche, que ce soit réellement autorisé...

Ing. Déco

deco

Bienvenue !

Ing. Bibliothèque

back_arrow forward_arrow

Nous rejoindre sur les réseaux sociaux

Ing. Series

Ing series

Série
des Entreprises Ing.

forward_arrow