Ing.

Ing. Journal

Retour

Des caméras et des capteurs pour surveiller les passagers des voitures autonomes

Lorsque les voitures à conduite autonome arriveront sur le marché, il sera indispensable de surveiller le bien-être du « conducteur » et des passagers. Spécialisée dans les semi-conducteurs, Infineon a développé un système de surveillance reposant sur des radars.

Source : TECHNIQUES DE L'INGENIEUR

5G

Les véhicules autonomes sont équipés de différents capteurs permettant de détecter leur environnement. Les capteurs à ultrasons détectent les obstacles proches (lorsqu’on se gare par exemple) tandis que les radars détectent les objets à grande distance.

La nouvelle étape s’intéresse à l’habitacle. Spin-off de Siemens AG, Infineon Technologies vient de développer un système baptisé « In-Cabin Monitoring System », capable de détecter les moindres anomalies des personnes à bord de véhicules autonomes. Infineon s’est appuyée sur les compétences de Bitsensing, une start-up sud-coréenne spécialisée dans la technologie d’imagerie radar, et Caaresys, une start-up basée en Israël.

Sa solution repose sur deux sous-systèmes : le premier (Driver Monitoring System-DMS) est chargé de surveiller les comportements du conducteur tandis que le second se focalise sur les passagers (« Occupant Monitoring System » – OMS). Ces deux sous-systèmes peuvent être autonomes avec des capteurs indépendants ou être intégrés dans une gestion centralisée.

En analysant les comportements des personnes, mais aussi les mouvements de paupières, les expressions du visage et le rythme cardiaque, les caméras et les capteurs du DMS pourront avertir les urgences si le système reconnaît les symptômes d’un malaise.

Le concept de l’OMS est relativement nouveau par rapport aux systèmes de surveillance du conducteur. Cette solution permettra d’avertir lorsque des enfants ou des animaux ont été oubliés par inadvertance ou que des passagers se sont endormis. Grâce à des capteurs, cette solution pourra vérifier que les ceintures de sécurité sont bien mises et que les airbags et le chauffage fonctionnent correctement.

Toutes les informations pourront être traitées individuellement, mais Infineon insiste sur le fait que c’est l’analyse globale de différents facteurs qui permettra d’établir un « diagnostic » précis et fiable de l’habitacle.

Ing. Déco

deco

Bienvenue !

Ing. Bibliothèque

back_arrow forward_arrow

Nous rejoindre sur les réseaux sociaux

Ing. Series

Ing series

Série
des Entreprises Ing.

forward_arrow