Bienvenue à la bibliothèque technique ...

Plus de 2000 ouvrages dans différentes disciplines techniques ...

Veuillez patienter un peu, la page est en cours de chargement ...

N'oubliez pas que vous pouvez faire une recherche par mot en utilisant le raccourci "CTRL+F"

Merci ...







légende
Bibliothèque technique ::: Discipline Finances Economie


Comment ca marche ?
1- Ci-dessous, pour information, une collection des meilleurs livres d'ingénierie en Fin/Eco ...
2- Si un livre vous interresse, envoyez une demande d'information à ingenieursdumaroc@gmail.com
3- (1 demande d'information = 1 email = 1 livre) / 24 heures
4- Une réponse vous sera rendue dans les 24 heures




   Economie du bien commun - Tirole Jean
Préface :

Avec ce premier livre en français destiné à un large public, le prix Nobel d’économie 2014 nous invite à partager sa passion pour cette discipline. Il défend une certaine vision de l’économie, science qui croise la théorie et les faits au service du bien commun, et de l’économiste, chercheur et homme de terrain. C’est dire que le lecteur pénètre dans l’atelier d’un économiste et voyage à travers les sujets affectant notre quotidien : économie numérique, innovation, chômage, changement climatique, Europe, État, finance, marché... En dressant un panorama des grandes problématiques de l’économie d’aujourd’hui, Jean Tirole nous fait entrer au coeur des théories dont il est le père.



   Sans domicile fisc
Préface :

"L’impôt est le prix à payer pour une société civilisée. " (Henry Morgenthau)
Évasion, optimisation fiscale et fraude font perdre chaque année entre 60 et 100 milliards d’euros au budget de la France et plus de 1 000 milliards en Europe. Conséquences de la lutte molle de nos gouvernements, l’école, la culture, l’hôpital, la justice, les équipements publics, les collectivités perdent des moyens pour répondre aux besoins des citoyens. Cette austérité qui mine l’État gangrène la démocratie et ouvre la porte aux extrémismes.
Et si l’on passait des paroles aux actes ? Deux frères, l’un député, l’autre sénateur, tous deux nordistes et maires de leurs communes, hommes politiques de terrain et militants engagés, font bouger les lignes dans le cadre de leur mission sur la piste des " sans domicile fisc ". Décryptage et démontage des paradis fiscaux par ces experts, tous deux rapporteurs de commissions d’enquête parlementaires sur le sujet, ce livre s’appuie, notamment, sur leur dialogue inédit avec des personnalités de toutes sensibilités, à travers une série d’interviews-témoignages. Au- dessus des positions partisanes, ils analysent ici des mécanismes de spéculation et préconisent des mesures directes concrètes pour la France, pour l’Europe, pour le monde.



   99 trucs pour s’enrichir
Préface :

Parce que gérer son argent ne devrait jamais être compliqué ou stressant, les chroniqueurs experts du Journal de Montréal ont, pour une seconde édition, rassemblé des astuces et des conseils efficaces afin d’aider le lecteur à réaliser son plein potentiel financier. Dans ce guide très accessible, ils expliquent comment gérer un budget et réduire ses dépenses, économiser au quotidien et épargner sans douleur, faire fructifier son capital intelligemment et profiter de ses revenus.
Les différents aspects financiers de la vie sont ainsi démystifiés, à l’aide d’exemples actuels, concrets et parlants. Pour ceux qui connaîtront ces 99 trucs, le budget familial, les placements ou l’impôt seront bien moins intimidants !



   L'argent sale : à qui profite le crime ?
Préface :

De quoi l'argent sale est-il le nom ? Pourquoi est-il devenu un enjeu si important ? Quels sont les moyens mis en oeuvre pour lutter ? Dénoncée depuis des décennies, comment expliquer que cette question ne soit toujours pas réglée ? Didactique et vivant, cet essai s'appuie sur des exemples historiques et actuels pour éclairer ce sujet tabou pourtant omniprésent et de plus en plus pesant dans nos sociétés européennes. Il en décrypte les mécanismes tout en révélant ce qui en fait une dimension incontournable de l'économie mondiale.



   D’endetté à millionnaire
Préface :

Des milliers de Québécois ont un besoin urgent de sortir de l’endettement chronique et d’accumuler des économies pour leur retraite. Bonne nouvelle: tu peux y arriver, peu importe ton âge ou ton salaire, mais tu devras y mettre les efforts. Dans ce livre, tu apprendras, entre autres: - comment éviter (légalement) de payer des impôts; - comment assainir tes finances en t’imposant le Protocole d’austérité; - quoi faire, dans l’ordre, si tu fondes une famille; - comment t’enrichir grâce au plus gros cadeau du gouvernement: le REEE; - les bases de la négociation et comment gérer toi-même tes placements; - comment utiliser intelligemment le REER et le CELI, et faire un pied de nez au fisc! Voici des actions concrètes, faciles à mettre en application et à la portée de tous. Le but est de t’offrir un guide agréable à lire, mais qui couvre l’ensemble de tes besoins de base. Même s’il est destiné avant tout au néophyte, les connaisseurs y trouveront plusieurs idées originales.



   Devenez riche : 6 semaines pour améliorer simplement vos finances
Préface :

Vous aimeriez faire fructifier votre argent ? Économiser suffisamment pour monter votre propre entreprise ou faire le voyage de vos rêves ? Et si c'était juste une question de méthode ?
Découvrez des conseils simples à mettre en oeuvre et qui changeront votre vie. N'attendez plus, passez à l'action et suivez le programme en 6 semaines pour réorganiser vos finances.
SEMAINE 1 : vous stoppez l'hémorragie financière.
SEMAINE 2 : vous ouvrez les bons comptes en banque, négociez les frais et mettez votre banquier à votre service.
SEMAINE 3 : vous ouvrez un compte d'investissement (même si vous n'avez que 50 euros pour commencer).
SEMAINE 4 : vous prenez conscience de vos dépenses et vous orientez votre argent là où vous le souhaitez.
SEMAINE 5 : vous automatisez cette nouvelle infrastructure pour que vos comptes fonctionnent ensemble.
SEMAINE 6 : vous apprenez à investir et comment vous pouvez tirer le meilleur du marché avec peu d'effort.



   Traité d'économie politique
Préface :

« On a dit qu’en économie politique, il ne fallait s’en rapporter qu’aux chiffres ; quand je vois qu’il n’y a pas d’opération détestable qu’on n’ait soutenue et déterminée par des calculs arithmétiques, je croirais plutôt que ce sont les chiffres qui tuent les états. » Jean-Baptiste Say





   Traité d'économie hérétique: Pour en finir avec le discours dominant
Préface :

« La dette publique est un danger pour les générations futures », « La France n’a pas fait de réformes depuis plus de trente ans », « Notre modèle social est inefficace », « Le Code du travail empêche les entreprises d’embaucher », « Une autre politique économique, c’est finir comme le Venezuela » ; telles sont les affirmations ressassées en boucle depuis plus de trente ans par une petite élite bien à l’abri de ce qu’elle prétend nécessaire d’infliger au reste de la population pour sauver la France.
Ces idées ont tellement pénétré les esprits qu’elles ne semblent plus pouvoir faire l’objet du moindre débat. C’est justement l’objet de ce livre : regagner la bataille des idées, refuser ce qui peut paraître du bon sens, tordre le cou à ces prétendues « vérités économiques ».
Savez-vous qu’il y a eu plus de 165 réformes relatives au marché du travail depuis 2000 en France ? Que nous avons déjà connu une dette publique représentant 200 % du PIB ? Que plus de la moitié de la dépense publique profite au secteur privé ?
Dans ce traité d’économie hérétique, Thomas Porcher nous offre une contre-argumentation précieuse pour ne plus accepter comme une fatalité ce que nous propose le discours dominant.



   Le capitalisme a-t-il un avenir ?
Préface :

On a souvent dit qu’il était plus facile de penser la fin du monde que celle du capitalisme. Pourtant, ce système présente aujourd’hui des signes de rupture qui permettent d’en anticiper le déclin imminent, et ce en recourant non pas au prophétisme, mais beaucoup plus simplement aux sciences sociales. C’est ce que démontrent ici cinq des plus éminents chercheurs internationaux.
Dans une langue qu’ils ont voulue accessible à tous, s’appuyant sur des idées fortes de Marx, Braudel ou Weber, ils explorent une série de tendances « lourdes » des sociétés contemporaines, telles que l’approfondissement des crises économiques et écologiques, le déclin probable des classes moyennes, les contradictions et désarticulations du système politique international ou encore les problèmes d’externalisation des coûts sociaux et environnementaux liés au fonctionnement du capitalisme mondial. Ils tirent également les enseignements historiques et sociologiques de la chute du bloc soviétique et des mutations actuelles de la Chine.
Pour cette pléiade d’universitaires prestigieux, les limites internes et externes de l’expansion du « système-monde » capitaliste sont sur le point d’être atteintes. Face à son déclin accéléré et multidimensionnel, il est urgent de penser sérieusement à ce qui peut et devrait lui succéder. Cela exige de réfléchir d’un même tenant aux conséquences traumatiques du mode de production et d’échanges actuel et aux alternatives susceptibles d’émerger dans les décennies qui viennent. L’ouvrage rappelle ainsi que les sciences sociales, lorsqu’elles explorent rigoureusement la réalité, peuvent également aider à imaginer un autre avenir.



   Le système dette : Histoire des dettes souveraines et de leur répudiation
Préface :

La Grèce des années 2010 montre comment un pays et un peuple peuvent être privés de liberté sous le prétexte de rembourser une dette largement illégitime. Pour mieux comprendre ce mécanisme très puissant, ce livre parcourt l'Histoire à partir du début du 19e siècle et montre comment des Etats ont perdu leur autonomie à cause de la dette. De l'Amérique latine à la Chine en passant par la Grèce, la Tunisie, l'Egypte et l'Empire ottoman, la dette a été utilisée comme une arme de domination et de spoliation.
Biographie de l'auteur
Eric Toussaint, historien et docteur en sciences politiques des universités de Liège et de Paris 8, est porte-parole du CADTM international (Comité pour l'abolition des dettes illégitimes). Il est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages dont Bancocratie (éditions Aden). Il a notamment coordonné les travaux de la Commission pour la vérité sur la dette publique, créée en 2015 par la présidente du Parlement grec.



   Précis d'économie : Prépration aux épreuves d'économie du concours
Préface :

Ce manuel s’adresse aux étudiants préparant les épreuves d’économie, écrites ou orales, de nombreux concours (IEP, écoles de management, ENA, CAPES, agrégation, etc.) et des cours d’économie générale. Son originalité tient à plusieurs partis pris : présenter les analyses économiques sans recours aux mathématiques, sous la forme requise dans les concours (dissertations, synthèses, commentaire de documents) ; mettre l’accent sur les problématiques, en faisant le lien entre les théories et les questions d’actualité, afin de donner du sens aux modèles étudiés ; insister sur le rôle des hypothèses qui sous-tendent ces modèles, pour comprendre les divergences entre les résultats auxquels ils conduisent ; s’appuyer sur de nombreuses données chiffrées et donner systématiquement des exemples pour faciliter la compréhension des théories.
L’auteur privilégie logiquement les questions macroéconomiques, qui inspirent une majorité de sujets, mais sans négliger les bases microéconomiques sous-jacentes, souvent indispensables (sujets sur les entreprises, les marchés, la concurrence, etc.).
C’est son expérience d’enseignant et de membre de jury qui l’a conduit à constater l’absence d’un manuel de ce type, conçu en fonction des points faibles des candidats (difficulté à problématiser, à relier les théories, les institutions et les faits).



   Gestion financière : De l'analyse à la stratégie
Préface :

Cet ouvrage propose une méthodologie complète d'analyse financière et met en lumière ses implications sur la stratégie de l'entreprise. Accompagné de nombreux exemples et graphiques, il donne les outils pour mieux comprendre la logique financière des entreprises, depuis les fondamentaux de la gestion jusqu'aux conséquences qui doivent être tirées de la crise financière.





   Principes Fondamentaux de l'Economie et de la Gestion
Préface :

L’ouvrage qui donne les clés de lecture de l’environnement économique.
Des documents courts et simples adaptés aux élèves de 2de.
Dix fiches méthode et outil en fin d’ouvrage.
Un ouvrage consommable pour favoriser l’appropriation des connaissances.
Des situations d’observation variées (photos, articles de presse,
schémas, tableaux, etc.) issues du quotidien, plaçant l’élève au centre des préoccupations économiques actuelles.
Un questionnement diversifié (chasser l’intrus, relier les éléments, compléter un tableau, etc.) et progressif pour identifier, étape par étape, les concepts à acquérir.
Une synthèse des notions qui s’élabore au fil des grandes parties du cours grâce à la rubrique « Vers la synthèse ».
L’utilisation des TICE pour varier les situations d’apprentissage.
À la fin de chaque chapitre :
– des activités pour vérifier ses acquis et enrichir sa culture économique ;
– un schéma de synthèse pour comprendre et retenir les mécanismes essentiels de l’Économie et de la Gestion.
Des fiches méthode et outil.



   Les voies de développement Interactions entre politiques publiques, migrations et développement au Maroc
Préface :

Interactions entre politiques publiques, migrations et développement au Maroc est le fruit d'un projet mené conjointement par l'Union européenne et le Centre de développement de l'OCDE, en collaboration avec le ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger





   Aide-mémoire - Analyse financière
Préface :

Cet aide-mémoire est un cours synthétique regroupant de façon structurée et concrète les concepts de base de l’analyse financière :fonds de roulement ;capacité d’autofinancement ;flux de trésorerie ;ratios ;problèmes de financements ;normes IAS/IFRS…Cette 5e édition entièrement remaniée et à jour des dernières réglementations intègre de nouveaux chapitres sur l'abitrage et les décisions financières, la règle de décision et d'investissement et la planification financière.




   lecons de stratégie des meilleurs investisseurs, Buffett, Soros, Icahn, fonds souverains...
Préface :

Les investisseurs font face à un très grand choix de stratégies d'investissements. Qu'ils recherchent un professionnel pour gérer leur capital ou qu'ils décident eux-mêmes de prendre les décisions pour l'investir, les chemins qui mènent à la performance sont nombreux et peuvent être déroutants !
D'un format simple et accessible, ce livre aborde pas-à-pas les stratégies des plus grands investisseurs qui ont régulièrement et spectaculairement prouvé leur efficacité : Warren Buffett, George Soros, Carl Icahn, Ray Dalio, David Swensen, le fonds souverain du Qatar, le fonds souverain de Norvège, John Bogle, Peter Lynch, John Templeton, James Chanos, Alfred W. Jones, Paul Tudor Jones, Nassim Taleb, John Paulson, Tom Steyer, Bruce Kovner, Ken Griffin, Peter Thiel, le fonds KKR, Sam Zell et David Tepper.
Chacune de leurs stratégies fait l'objet d'une analyse qui met en lumière les tactiques et les outils financiers utilisés. Le lecteur comprendra ainsi les étapes qui ont mené ces investisseurs au succès et pourra lui-même appliquer ces méthodes pour espérer obtenir des performances comparables.



   10 Questions pour réussir son Introduction en Bourse
Préface :

La relation entre les sociétés françaises de taille moyenne et la Bourse est aujourd’hui paradoxale : confrontées à la restriction du crédit bancaire, les entreprises n’ont jamais eu autant besoin du marché pour se financer. Et pourtant, les candidats à la Bourse restent encore trop peu nombreux. La situation doit évoluer, c’est une nécessité.
Quels sont les avantages de la Bourse pour une entreprise ? Quelles sont les conditions d’une introduction réussie ? Quels sont les contraintes et les risques de la cotation ? Comment réussir une fois en Bourse ? Quel est le calendrier d’une introduction en Bourse ? Quels sont les partenaires de l’opération ?
Autant de questions que se pose tout dirigeant de PME ou d’ETI qui envisage de faire le grand saut, d’ouvrir son entreprise au marché. Autant de questions que se posent également tous ceux que les marchés financiers et leurs mécanismes intéressent.
Cet ouvrage a pour objectif de répondre à ces interrogations, et à bien d’autres, de façon simple, claire et pédagogique, en cherchant notamment les réponses auprès des principaux intéressés : les patrons d’entreprises cotées. Ils apportent leur témoignage et leur expérience sur chacun des thèmes abordés dans ce livre.



   Hedge Funds : une analyse critique
Préface :

Les hedge funds sont des fonds d'investissement non cotés à vocation spéculative qui recherchent des rentabilités élevées en utilisant les produits dérivés et l'effet de levier.
Depuis 25 ans, ils connaissent une croissance exponentielle en nombre et en taille. Ils suscitent l’admiration, pour la qualité de leurs performances, mais plus souvent l’hostilité en raison de l’agressivité de leur gestion, ou encore la dérision au vu de l’ampleur de leurs pertes.
Après une présentation de leurs modes opératoires, des modèles, des outils et des stratégies implémentées, l’ouvrage étudie le triptyque « performances-risques-propriétés de diversification ».
Mettant en perspective l’argumentaire marketing développé par les hedge funds et les démonstrations empiriques produites par les études académiques, l’auteur propose une analyse critique, sans complaisance, de ces acteurs controversés mais incontournables de l’industrie financière : à quelles conditions doit-on la sauvegarder ? Comment appréhender et mesurer les risques ? Est-il suffisant de protéger les bénéficiaires finaux, en régulant les investisseurs institutionnels pourvoyeurs de fonds ? Quel est le rôle sociétal de ces véhicules d’investissement atypiques ?



   Les Batailles de l'impôt de 1789 à nos jours
Préface :

Comment convaincre les citoyens qu’il est utile et légitime de verser à l’État une partie de leur argent ? Cette question s’est posée à tous les régimes de 1789 à nos jours.
Des révoltes paysannes du XIXe siècle aux stratégies contemporaines de fraude et d’évasion et au mouvement des "bonnets rouges", les charges fiscales n’ont cessé d’être combattues et contournées au motif de leur poids excessif ou de leurs inégalités.
Le consentement à l’impôt n’a en effet rien de naturel : dans les démocraties, il repose sur un lien de confiance qu’il faut perpétuellement reconstruire.
Fondé sur une enquête approfondie dans les archives, ce livre retrace les nombreuses batailles, intellectuelles, sociales et politiques, qui ont façonné notre système de redistribution et divisé la société française au cours des deux siècles passés.
Nicolas Delalande, agrégé et docteur en histoire contemporaine, est enseignant-chercheur au Centre d'histoire de Sciences Po. Il est rédacteur en chef à La Vie des idées.



   Introduction à l'économie moderne - Georges Sorel
Préface :

Georges Sorel (1847-1922) est un philosophe et sociologue français. Polytechnicien, ingénieur des ponts et chaussées, il publie différentes études sur des questions de météorologie, d’architecture, de physique, mais aussi d’histoire politique et religieuse. Ce n’est qu’assez tardivement, à quarante-six ans, que, démissionnant de son poste à Perpignan, il s’installe à Paris et que, prenant appui sur ses lectures de Proudhon, Marx et Bergson dont il suit les cours au Collège de France, il affirme son engagement socialiste et marxiste.
Dans son Introduction à l’économie moderne, édité pour la première fois en 1903, Georges Sorel s’arrête sur différentes thèses, présente les penseurs et précurseurs de la science économique, prend parti dans leurs controverses, livre ses réflexions. Il ne s’agit donc pas tant d’une simple introduction à l’économie que d’une introduction commentée à l’économie moderne. Sorel s'interroge sur les interactions entre le droit et la propriété, de ces dernières avec la liberté, la constitution de la famille ou l’héritage. Ces questions fondamentales s’articulent avec celles concernant les rapports de la production et de la consommation : coopératives paysannes ou coalitions commerciales, mais aussi caisses de secours et de retraite. Surtout, au-delà des considérations économiques, il pose la question de la place de l’homme : « (...) ce n’est point pour les artisans que cette socialisation est faite, mais pour les forces de travail, pour des abstractions d’hommes. » ll faut, nous dit-il « séparer la production et tout ce qui se rapporte à l’échange » car sinon, « au lieu de changer l’organisme vivant on se borne à améliorer l’appareil mécanique dont il se sert ; on passe de la transformation par le changement du principe fondamental au perfectionnement empirique de ce qui est étranger au principe de la société?».
Il ne peut se résoudre à ce dévoiement et fustige les philanthropes qui ne cessent de répéter « qu’il faut rendre à la consommation son pouvoir directeur?; de pareils sentiments sont naturels chez ces personnes qui, recevant des rentes, des traitements ou des honoraires, vivent en dehors du pouvoir productif?; elles ont pour idéal la vie de l’oisif lettré. Tout autre est l’idéal socialiste. »
Plus d’un siècle après lui nous pourrions dire de même, à une nuance près : par cette logique de la consommation, l’oisif est devenu illettré.



   Epargne et crédit : de mystérieuses relations
Préface :

Jusqu'à la fin du siècle dernier, les économistes ont ignoré l'influence que le crédit, sous ses deux faces, exerçait sur les comportements d'épargne des ménages. Le crédit permet en effet, dans un premier temps, de moins épargner pour acquérir des biens durables tels que le logement ; dans un second temps cependant, les remboursements liés au passif accumulé viennent au contraire gonfler l'épargne. Cet « oubli » a encore de nombreuses conséquences dont la principale est de beaucoup limiter les capacités de prévision de la consommation et de l'investissement, pourtant les principaux moteurs de la croissance.
C'est aux banques centrales, en Europe et ailleurs, d'orchestrer les travaux nécessaires à la mise en parallèle des données indispensables pour améliorer les performances prédictives des modèles et pouvoir ainsi traiter en amont les risques de crises comparables à celle des subprimes en 2008.



   Vos questions sur l'économie
Préface :

Qu'on soit aux études, au travail ou à la retraite, l'économie est au cour de notre vie quotidienne : peu de décision se prennent sans qu'il y ait un enjeu économique, et c'est pourquoi il est important d'en comprendre les rouages essentiels. C'est dans cette perspective que ce livre a été conçu. Vous y trouverez 75 questions et réponses qui vous concernent, allant du prix de l'essence à l'acquisition d'une maison en passant par l'achat ou la location d'une voiture, l'écart des prix entre le Canada et les Etats-Unis, les impôts, les taux d'intérêt, le système bancaire et la dette. Ce livre se veut un outil pratique et accessible écrit dans un langage clair et simple pour vous permettre de comprendre les enjeux socio-économiques de la vie d'aujourd'hui. L'économie n'est pas que l'affaire d'un groupe sélect de PDG, d'économistes ou d'investisseurs !



   Receuil d'exercices de microeconomie
Préface :

un recueil d’exercices corrigés de la microéconomie qui englobe presque tous les thèmes étudiés a savoir :L’offre et la demande, Les élasticités, Le comportement du consommateur, La production,Les coûts, Les recettes et la maximisation du profit,La concurrence pure et parfaite, Le monopole, La discrimination de prix, La concurrence monopolistique, L’oligopole, L’incertitude.





   Mini manuel de finance d'entreprise
Préface :

Comment aller à l’essentiel, comprendre les méthodes et les démarches avant de les mettre en application ?Conçue pour faciliter aussi bien l’apprentissage que la révision, la nouvelle édition de ce mini manuel propose :• un cours concis et richement illustré pour vous accompagner jusqu’à l’examen ;• des exemples actualisés, des mises en gardes et des méthodes pour éviter les pièges et connaître les astuces ;• des exercices corrigés supplémentaires et un nouveau cas de synthèse corrigé pour vous entraîner.Vous disposez des savoirs et savoir-faire essentiels pour tout étudiant s’initiant à l’analyse et à la gestion financières



   Réaliser un diagnostic financier - Démarches, outils et astuces de l'analyse financière (2017)
Préface :

Etape par étape, cet ouvrage présente synthétiquement les outils pour mener à bien un diagnostic financier. Être capable de réaliser un diagnostic financier à partir des comptes de ses clients, de ses concurrents, de ses sous-traitants ou de sa propre entreprise, permet de sécuriser ses actions au quotidien et donne une assurance sur les décisions pertinentes à prendre. Ce guide opérationnel permet d'acquérir les bons réflexes grâce à des conseils pratiques, des encarts, des quiz et des exercices.
La 2e édition entièrement mise à jour propose de nouveaux exemples et exercices.



   L'ordre de la dette
Préface :

Pourquoi la dette publique occupe-t-elle une telle place dans les débats économiques contemporains, en France et ailleurs ? Comment s’est-elle imposée comme la contrainte suprême qui justifie toutes les politiques d’austérité budgétaire et qui place les États sous surveillance des agences de notation ?
À rebours de ceux qui voient la dette comme une fatalité et une loi d’airain quasi naturelle, Benjamin Lemoine raconte dans ce livre comment, en France, l’« ordre de la dette » a été voulu, construit et organisé par des hommes politiques, des hauts fonctionnaires et des banquiers, de gauche comme de droite – parmi lesquels François Bloch-Lainé, Charles de Gaulle, Antoine Pinay, Valéry Giscard d’Estaing, Michel Pébereau, Laurent Fabius, Lionel Jospin, Dominique Strauss-Kahn…
Autrement dit, il fut le fruit d’un choix politique.
Ce livre reconstitue la généalogie détaillée de ce choix stratégique, et prend la mesure de la grande transformation de l’État dans l’après-guerre. On réalise alors à quel point les nouveaux rapports entre finance privée et finances publiques sont au cœur des mutations du capitalisme, dans lequel l’État est devenu un acteur de marché comme les autres, qui crée et vend ses produits de dette, construisant par là sa propre prison.



   La politique économique (Que Sais-Je ?)
Préface :

La « politique économique », c’est l’étude de ce qui relève de l’État dans la vie économique, c’est-à-dire les actions qui ne rentrent pas dans une stricte relation de marché. Les objectifs économiques de l’État et de son partenaire privilégié qu’est la banque centrale sont essentiellement d’éviter le chômage, l’inflation et le déficit extérieur, et les outils d’analyse à leur disposition sont ceux développés par la science économique.
Cet ouvrage montre sur quels fondements s’élabore une politique économique et comment elle résulte toujours d’un savant dosage entre instruments keynésiens et instruments classiques, entre politique budgétaire et politique monétaire.



   Marchés obligataires : A la recherche des nouvelles frontières du risque
Préface :

Tout a été écrit, ou presque, sur les marchés obligataires, depuis la dématérialisation des titres et la création d’un marché français de dérivés de taux… en 1986.
Mais ça, c’était avant. Nous avançons dans l’inconnu depuis plusieurs mois, alors même qu’une partie de la courbe obligataire d’État offre des rendements négatifs. Cas d’école, connu au plan théorique, mais qui plonge tous les opérateurs dans un nouveau monde, qui révèle les limites de la démarche à tous les praticiens des marchés financiers.
« Les émissions obligataires doivent être au service des défis du XXIe siècle et retrouver leur vocation de moteur de développement économique et social à long terme ». La structure des marchés obligataires aujourd’hui, et la diversité des produits existants valident la formule d’Erik Orsenna.
Descriptif et analytique, l’ouvrage prend résolument le parti d’une approche par les risques du monde des taux.
Le monétaire offre une rémunération négative. Même un État souverain de la zone Euro peut avoir quelques difficultés à rembourser sa dette. Que devient dans ce cas l’échelle traditionnelle des risques ? Existe-t-il encore des actifs sans risque ? Quelles sont les conséquences d’un environnement de taux durablement bas pour les investisseurs institutionnels, dont l’essentiel des portefeuilles est investi en obligations, et qui gèrent leurs actifs sur un horizon de long terme ?
L’auteur tente de décrypter combien les marchés obligataires sont le reflet spéculaire d’un monde en pleine mutation. Ils traduisent la dimension actuelle accrue du rapport entre risques et rendement. Ils s’adaptent aux enjeux de transparence et de gouvernance que les différentes réglementations imposent aux acteurs de la sphère financière. Ainsi, ils retrouvent leur vocation première, d’instruments de dettes au service du financement de l’économie réelle.



   Savoir investir en Bourse avec Internet
Préface :

En bref : Mécanismes de base des investissements boursiers. Produits négociables en Bourse. Naviguer dans la nébuleuse Internet : courtier en ligne, sécurité, coûts... Sélectionner ses investissements. Gérer et surveiller son portefeuille, le maximiser et le sécuriser. Crise boursière : attitude à adopter, gagner à la baisse, outils pour protéger son portefeuille
Mise à jour de la 7e édition :
Fiscalité, notamment pour le nouveau « PEA PME »
Modification de l’organisation des marchés
Nouveaux produits financiers : certificats et produits de Bourse à effet de levier, de plus en plus utilisés par les investisseurs pour diversifier leur portefeuille ou investir sur des secteurs autrefois délicats d’accès (pétrole, matières premières, etc.).
Refonte du chapitre « Investir à l’étranger », car désormais plus facile de négocier depuis la France des valeurs américaines très connues (Apple, Microsoft, Amazon, etc.).
Développement sur les réseaux sociaux qui ont pris une place importante dans le secteur de la finance (notamment Twitter).



   La saga des Rothschild - L'argent, le pouvoir et le luxe - Tristan Gaston Breton (2017)
Préface :

Les Rothschild sont le symbole de la puissance et de la gloire. Aujourd'hui comme hier, ils fascinent par leur fortune, leurs fabuleuses collections d'art, leurs demeures fastueuses et leurs mariages people. Au commencement, il y a Mayer Amschel, le « premier des Rothschild », qui s'impose comme le banquier des princes et des empereurs. Installés à Londres, Paris, Vienne, Naples et Francfort, ses descendants vont encore plus loin, en gagnant la confiance des souverains et en finançant les industries naissantes, comme le chemin de fer. D'un bout à l'autre de l'Europe, les Rothschild se font construire de somptueuses résidences, notamment le château de Ferrières en France, où James de Rothschild reçoit Napoléon III.
Intimement liés à la famille royale anglaise, les Rothschild de Londres adoptent tous les codes des aristocrates, parvenant même à se faire élire à la Chambre des lords. Amateurs d'art, les Rothschild réunissent quelques-unes des plus belles collections de toiles de maîtres, d'objets et de mobiliers d'exception. Philanthropes, ils fi nancent la construction d'hôpitaux, de maisons de retraite et d'écoles.
Mais les épreuves ne leur sont pas épargnées. Chassés d'Autriche par Hitler, ils sont spoliés de leurs biens en 1940, nationalisés en France en 1981 avant de se déchirer autour de l'utilisation de leur nom. Plein d'anecdotes, ce livre raconte la saga de l'une des dynasties les plus prestigieuses de la finance européenne



   Transformer la banque : Stratégies bancaires à l'ère digitale (2017)
Préface :

L'industrie bancaire, qui emploie plus de 370 000 personnes en France, est sous pression : exigences de la clientèle, progrès technologique et concurrence des acteurs de la FinTech, encadrement réglementaire… Au-delà de la transformation digitale, c'est tout le modèle économique qui est en jeu : l'organisation et sa réactivité, les sources de rentabilité, l'impact sur le réseau d'agences, les effectifs, les compétences, la relation client.
Dans cet ouvrage prospectif et méthodologique, les auteurs esquissent les défis à relever, les transformations qu'on peut attendre de la banque de demain, et propose des actions concrètes pour préparer et gérer ces changements profonds (organisation, efficacité opérationnelle, technologie, management des RH). Il illustre son propos de cas réels et d'avis d'experts du secteur (DG, consultants).



   Big Bang Blockchain: La seconde révolution d'internet
Préface :

La blockchain est annoncée comme une révolution technologique, économique, politique et sociétale aussi puissante qu’Internet.
Cette « chaîne de blocs » promet d’être l’outil incontournable de demain. Encore fallait-il un ouvrage pour la décrypter.
À quoi sert la blockchain ?
Cette nouvelle technologie permet avant tout d’envoyer de l’argent en ligne sans intermédiaire : ni banque, ni compagnie de carte de crédit. Elle pourrait bouleverser la finance, l’assurance et le transfert d’argent tout en étant le moteur d’un vaste mouvement de décentralisation de l’économie numérique. Grâce à elle, certains rêvent déjà « d’ubériser Uber ». Cette « invention géniale », selon Jean-Claude Trichet, l’ancien président de la Banque centrale européenne, donne également la possibilité d’enregistrer de l’information de manière immuable : diplômes, documents administratifs, titres de propriétés et même bulletins de vote. Les démocraties et les administrations vont pouvoir se réinventer !
Passionné par cette transformation en cours, le journaliste Stéphane Loignon l’analyse dans cette grande enquête réalisée auprès de spécialistes dans sept pays (créateurs de start-ups, experts de grands groupes, financiers, universitaires, députés…). Avec enthousiasme, esprit critique et pédagogie, il décrypte le fonctionnement de la blockchain, explique ses enjeux, évalue son potentiel et expose toutes les applications existantes et futures. Une révolution qui nous concerne tous.



   Histoire de la globalisation financière: Essor, crises et perspectives des marchés financiers internationaux
Préface :

L’observation des crises financières et monétaires récentes, singulièrement celle de 2008-2009, témoigne du basculement d’un système régi par les gouvernements à un système mondialisé mû par les marchés internationaux de capitaux, soit la fin du « système de Bretton Woods » et l’avènement de la Globalisation financière.
La première partie de cet ouvrage, qui couvre la période 1944-1973, concerne le Système Monétaire International puis son effondrement précipité par les chocs pétroliers.
L’essor des « euromarchés de capitaux », dès la fin de cette période, constitue le premier temps de la globalisation financière.
La seconde partie est consacrée à l’émergence de la « sphère financière », de 1974 au début de la décennie 1990, comme conséquence de la désintermédiation des financements, de la déréglementation et du décloisonnement des marchés.
La globalisation financière se traduit, alors, par une accélération de la croissance des volumes des marchés financiers internationaux, second temps de la globalisation financière.
La troisième partie renvoie à la période contemporaine, marquée par l’apparition des «marchés émergents » et les crises s’y rapportant.
Durant les années 2000, l’origine de l’instabilité financière se déplace : elle n’émane plus des pays en développement ou émergents, mais des États-Unis, cœur du système.
C’est le troisième temps de la globalisation financière.



   La blockchain : La révolution de la confiance
Préface :

"Deuxième révolution numérique", "ubérisation ultime", "machine à confiance"... la blockchain laisse présager une révolution des usages comparable à celle portée par l'Internet dans les années 90.
La promesse de la blockchain est en effet majeure : des transactions instantanées à des coûts minimes et sans organe central de contrôle. Cette technologie a le potentiel de totalement changer les règles du jeu dans de nombreux secteurs économiques, à commencer par le système bancaire.
Comment se préparer ? Laurent Leloup décrypte de façon très pédagogique le fonctionnement d'une blockchain, les expériences en cours, les perspectives. Surtout, il pointe les questions à se poser et aide à dia-gnostiquer les opportunités liées à la blockchain dans chaque secteur.
Au-delà des implications économiques, c'est une profonde transformation sociétale qui s'annonce. Car la blockchain est avant tout une révolution de la confiance, portée non plus par un tiers de confiance - banquier, notaire, etc. -, mais par un système décentralisé et partagé. Un nouveau monde se profile.



   Guide pratique de la finance d'entreprise : Pour l'entrepreneur, le chef d'entreprise et l'étudiant en gestion
Préface :

Dans une PME avec des moyens humains limités, ce n'est pas tant la collecte exhaustive des données comptables qui pérennise l'entreprise, mais la maîtrise de quelques informations financières clés.
Ce constat sert de fil conducteur à l'ouvrage.
Son but affiché est ambitieux : se concentrer sur l'essentiel.
Le livre n'est donc pas un listing académique de l'existant mais une sélection de concepts fondamentaux. L'approche est pragmatique et didactique.
L'ouvrage se décompose en 2 parties :
- 1re partie : les bases
Les 5 premiers chapitres reprennent les bases de la finance d'entreprise, une remise à niveau indispensable.
- 2e partie : les décisions
Les 5 derniers chapitres abordent des thèmes ciblés et complexes mais ô combien intéressants et vitaux pour le chef d'entreprise :
- Quelle structure financière choisir ?
- Quel investissement sélectionner ?
- Comment financer l'entreprise ?
- Comment se couvrir contre certains risques ?
- Quelle est la valeur de l'entreprise ?
Et comme l'entreprise ne peut pas se limiter à la seule analyse financière, quelques concepts en marketing et finance comportementale élargissent la vision.
Il conviendra parfaitement au chef d'entreprise, à l'entrepreneur, à l'étudiant des écoles de commerce et de gestion, des écoles d'ingénieur et à tout investisseur individuel jusqu'au conseiller financier.



   L’art de la guerre financière (2016)
Préface :

Les guerres financières existent.
Ce sont de vraies guerres qui tuent et paupérisent les peuples, comme on l’a vu en Grèce. Cette situation stratégique inédite s’explique par la nouvelle puissance des acteurs financiers : banques d’affaires, fonds d’investissements, milliardaires de Wall Street.
Depuis les années 1980, une finance dérégulée, mondialisée et en partie toxique s’est bâti de vastes principautés immatérielles, surplombant les économies et lançant des raids sur des États captifs et des populations tétanisées. Malgré sa responsabilité dans la crise de 2008, la finance-puissance continue d’étendre son emprise, dans l’ombre, usant de stratégies empruntant à l’art de la guerre.
Ce livre en décrypte les ruses et les tactiques. Au-delà, il donne au citoyen des raisons d’espérer : il existe des moyens pour libérer les États et les peuples de ce Léviathan d’un genre nouveau. Là où la Grèce a dû plier face aux banques, l’Islande a su s’extirper du joug de la haute finance par une insurrection démocratique.



   Capitalisme, histoire d'une révolution permanente
Préface :

Quand et où le capitalisme est-il né ? Est-il le fruit de circonstances favorables ou a-t-il émergé grâce à la volonté des hommes ? Relève-t-il de la marche inéluctable vers un progrès inévitable ? Est-il forcément lié à l’Occident et à la démocratie ou peut-il s’épanouir ailleurs et sous d’autres formes ? De l’Angleterre du XVIIe siècle à la Chine du XXIe siècle, Joyce Appleby retrace, loin des idées reçues et des querelles idéologiques, l’histoire de ce modèle devenu le fondement de nos sociétés modernes, source de changements et de renouvellements permanents, parfois restreints et prévisibles, parfois profonds et incontrôlés.
Elle s’attache à démontrer que le capitalisme est avant tout un phénomène culturel quand les économistes, avec leurs modèles mathématiques, l’entourent de l’aura mystique d’un mécanisme autonome. Il nous serait donc possible de modeler ce formidable système de production de richesse pour qu’il soit au service des hommes et non au service de l’argent.



   Bitcoin et Blockchain - Vers un nouveau paradigme de la confiance numérique ?
Préface :

Ni monnaie fiduciaire, ni moyen de paiement scriptural, le bitcoin est une monnaie électronique inclassable dans l’arsenal des moyens de paiement.
Le bitcoin et son protocole associé la Blockchain sont fondés sur une technologie disruptive des échanges sur un réseau distribué et « indélébile » : ils permettent de vérifier, réaliser et enregistrer des transferts – transactions et authentification de documents – en temps réel, à moindres frais en supprimant les intermédiaires potentiellement corruptibles et défaillants. Cette mutation des tiers de confiance bouscule notre mode de pensée et suscite nombre de controverses. Les professionnels intervenant dans les domaines de la finance et de la confiance numérique éprouvent le besoin de comprendre les dimensions stratégiques de ce nouvel outil. Cet ouvrage pédagogique analyse, sans parti pris, les enjeux et les risques liés à cette crypto-monnaie et à la Blockchain : immaturité technique, modèles financiers, cadres réglementaire et sécuritaire. Fruit de l’expertise de quatre spécialistes du paiement, du droit et de la régulation, il éclaire le lecteur sur les perspectives de développement de cette technologie alternative



   TD Microéconomie
Préface :

Cet ouvrage permet à l’étudiant de réviser les bases de la microéconomie, grâce à des rappels de cours, et surtout de se préparer aux interrogations et aux partiels, grâce à 170 questions et exercices corrigés (QCM, questions de réflexion, exercices d’entraînement, sujets d’annales). Cette 5e édition comporte de nouveaux exercices et les derniers sujets d’annales posés à La Sorbonne.
S’approprier les notions clés de la microéconomie par la pratique, c’est ce que permet ce livre en offrant des rappels de cours et plus de 170 applications progressives et variées :
• des QCM pour se tester ;
• des questions de réflexion pour approfondir ;
• des exercices d’entraînement pour passer de la théorie à la pratique ;
• des sujets d’examen pour faire la synthèse et se préparer aux partiels.
Toutes les applications sont corrigées et l’auteur livre ses conseils méthodologiques pour analyser les énoncés et résoudre les questions posées.
Cette 5e édition mise à jour est enrichie de nouveaux exercices et sujets d’examen.


   La déconnomie (2016) : Quand l'empire de la bêtise surpasse celui de l'argent
Préface :

Le management actuel du capitalisme n'est pas "inefficace", il tue des gens ! La théorie économique dominante n'est pas "discutable", elle est absurde ! Et les politiques "anti-crise" aggravent la crise. Tout cela est vraiment "déconnant", c'est-à-dire insensé, catastrophique et incroyable. Rien n'est plus sidérant que l'aisance avec laquelle une génération entière d'intellectuels, de responsables politiques et de journalistes adhère au même fatras d'âneries économiques et s'enferme dans le déni du désastre engendré par la mise en oeuvre de ses lubies (politique de l'offre, compétitivité, chasse aux déficits, "modèle allemand"). Comprendre cet effondrement général de l'entendement, tel est l'objet de ce livre. Les premiers chapitres composent une sorte d'anti-manuel (la déconnomie politique, la déconnomie européenne, allemande, théorique, etc) démontrant l'absurdité des recettes à la mode. L'auteur explique ensuite pourquoi on ne peut pas imputer les politiques "déconnantes" au seul complot d'une élite au service des riches. Il s'agit donc de comprendre la "bêtise des intelligents" (Attali, Ferry, Macron, Valls, Hollande) et l'obscurantisme des prix Nobel d'économie (Tirole). Une part de l'explication tient à l'enseignement de l'économie. Une autre au dévoiement de la démocratie en système d'élection des moins doués pour la chose publique.


   L'or : Un placement d'avenir - Guide pratique : comment acheter et gérer de l'or
Préface :

La crise de la zone euro, de la dette publique, l'utilisation de la "planche à billet" par les banques centrales, le risque de crise systémique sont autant de signes inquiétants pour notre épargne. Dans ce contexte, l'or revient sur le devant de la scène comme moyen de protéger son capital à travers les turbulences de l'économie.
Ce guide pratique fait le point sur l'or comme produit d'épargne : il explique pourquoi il a servi de monnaie depuis les premières civilisations, quels sont les ressorts économiques de son cours, il revient sur la période récente et trace les perspectives. Très concret, il détaille comment acheter de l'or, comment le gérer, quelles en sont la fiscalité et la réglementation.


   La pensée économique de Keynes
Préface :

Keynes, le plus grand économiste du XXe siècle, est toujours sur le devant de la scène. Son message, à l’épreuve de la mondialisation et des crises, demeure plus que jamais d’actualité. « Protectionnisme » pourrait bien être le fin mot de la pensée keynésienne. C’est pour cela sans doute qu’elle est jugée si dérangeante.
Comprendre la pensée keynésienne suppose du recul. Une relecture de la Théorie générale ne suffit pas. Il faut retrouver les origines de la « révolution keynésienne » pour en saisir tenants et aboutissants. C’est l’ambition tout spécialement de cette 4e édition de proposer à tous, étudiants, professeurs ou simples amateurs, une nouvelle rencontre avec Keynes à travers un panorama de sa pensée.


   L'art du trading
Préface :

Devenez expert en trading. Plus qu'un métier, le trading est un art. S'il se nourrit de techniques éprouvées, il fait également appel à d'autres paramètres. Tout l'objet de cet ouvrage est de vous en dévoiler le contenu pour que vous puissiez spéculer avec succès sur les marchés financiers. Rigoureusement documenté et faisant appel aux dernières théories en la matière ainsi qu'à de nombreux cas réels, ce livre propose une réflexion profonde sur le trading, enrichie dans cette deuxième édition des enseignement tirés de la crise financière de 2007-2008. Il permet à toute personne désirant appréhender sérieusement les marchés de : Acquérir les méthodes de prévision les plus efficaces. Anticiper les mouvements majeurs. Gérer au mieux ses positions. Développer des stratégies. Prendre des décisions. Gérer son risque. Interrogeant les fondements scientifiques de l'analyse technique et exploitant les connaissances de l'analyse fondamentale, il met à votre disposition les outils nécessaires pour se forger une juste opinion du marché. Et y remporter de larges succès...


   Nouveau manifeste des économistes atterrés : 15 chantiers pour une autre économie
Préface :

Austérité pour le plus grand nombre et prospérité pour une minorité privilégiée, appui sans conditions aux banques et à la finance et rationnement des services publics : ce cocktail nocif continue de nous être administré.
Les gouvernements, en France comme un peu partout en Europe, n’ont pas tiré les leçons de la récession de 2008, la plus grave depuis 1929.
Ils ont choisi de pousser plus loin encore les politiques néolibérales.
Le résultat est désastreux : chômage, précarité et pauvreté atteignent des records.
D’autres voies sont possibles, il est plus que temps de s’y engager.
C’est ce que nous entendons montrer en publiant ce Nouveau Manifeste des économistes atterrés.
Il développe nos propositions selon quinze thèmes (écologie, salaires, protection sociale, fiscalité, banques, etc.), qui constituent autant de chantiers pour l’alternative.
Non, nous ne sommes pas condamnés à endurer le néolibéralisme, à regarder gonfler les « bulles » financières et à subir leur éclatement.
Les jeunes ne sont pas voués à la galère du chômage et des petits boulots.
Nous ne sommes pas contraints de voir, jour après jour, notre planète de plus en plus dégradée.
Oui, d’autres politiques sont possibles.


   Finance Pour Non-financiers
Préface :

Nous ne sommes pas tous de spécialistes de la finance… mais au quotidien, dans nos activités professionnelles, nous devons impérativement en maîtriser les bases (pour lire les états financiers, identifier les leviers de la performance, faire un rapide diagnostic, dialoguer avec les spécialistes et prendre de bonnes décisions...). Basé sur l'expérience de l'auteur, ce livre, qui ne nécessite aucun pré-requis, présente de façon pédagogique les fondamentaux de la finance. Conçu pour une utilisation opérationnelle immédiate, il permet de mieux dialoguer avec les acteurs de la filière financière. L'ouvrage fait le tri des concepts nécessaires et suffisants, il propose de nombreux cas pratiques avec un accompagnement en ligne et des quiz qui viennent illustrer chaque chapitre.


   20 erreurs a eviter en bourse
Préface :

De ne jours, la Bourse est à la portee de tous, le volume d echange et le nombre de transactions nous montre bien que cette pratique s est completement democratisee, et n importe qui peut s y frotter.
Il est évident que ce n est pas non plus un jeu.
Un tres grand nombre de parametres sont à prendre en consideration avant de se lancer, et avant chaque investissement. Il est crucial de connaître les conseils les plus classiques, enseignes en general par les plus grands traders du marche.



   Théorie générale des dépenses socio-fiscales
Préface :

La présentation de cette Théorie générale des dépenses socio-fiscales se déploie en deux volets? : un premier descriptif et explicatif, un second théorique et prescriptif.
Constatant la prolifération des dépenses socio-fiscales, souvent qualifiées de « niches fiscales », depuis une trentaine d’années, en France comme à l’étranger, la première partie en analyse les causes, d’ordre politique, budgétaire et économique, en soulignant la réaction brouillonne et contradictoire des législateurs de tous pays, qui tentent d’en réduire les effets pervers tout en poursuivant de manière anarchique leur création. La compréhension du phénomène social global que constituent les dépenses socio-fiscales nécessite une Théorie de la classe politique, une Théorie de l’État de droit et une Théorie des prélèvements obligatoires.
Pour élaborer sa Théorie générale des dépenses socio-fiscales, Éric PICHET montre l’inutilité pratique de la notion de système fiscal de référence et divise le système fiscal des pays développés en six grands segments qualifiés de segments spécifiques de référence, comportant chacun un ensemble de normes fiscales homogènes autorisant une identification méthodique de leurs dépenses socio-fiscales.
Il donne d’abord une nouvelle définition des dépenses socio-fiscales permettant de tracer une frontière plus claire avec les simples modalités de détermination des prélèvements obligatoires, éléments consubstantiels au système socio-fiscal étudié. Il propose ensuite une doctrine d’emploi des dépenses socio-fiscales cohérente, fondée sur un ensemble de filtres successifs sélectionnant les niches légitimes, utiles et pertinentes, puis celle qui sont efficaces, efficientes et surtout acceptables socialement et politiquement.
Déclinant la Théorie générale des dépenses socio-fiscales au système socio-fiscal français, l’auteur identifie et cartographie les dépenses fiscales et sociales françaises les plus coûteuses et les plus emblématiques en vigueur en 2016, invite ensuite le législateur à conserver, en les aménageant si besoin, celles qui sont efficientes et à éliminer celles qui sont illégitimes ou inefficientes. Il propose enfin une politique rationnelle de création des nouvelles niches et une véritable politique de contrôle global des dépenses socio-fiscales.


   Le trader privé - Un investisseur particulier peut gagneren bourse comme un trader professionnel !
Préface :

Ce livre répond concrètement aux interrogations auxquelles chaque trader privé se trouve un jour confronté :
-Est-il réellement possible de battre le marché ?
-Un privé a-t-il les mêmes armes qu'un professionnel ?
-Comment s'y prendre concrètement ?
-Peut-on vivre, doit-on vivre du trading ?
-Finalement qu'est-ce qu'un trader vient chercher sur le marché ?
Il a pour objet de transmettre ce qui manque réellement à tous ceux qui souhaitent devenir de bons traders, c’est-à-dire des traders gagnants sur le long terme :
-savoir être directionnel, donc prendre des risques sur des convictions ;
-rester discrétionnaire, par une combinaison de techniques ;
-inclure un caractère qualitatif, qui s'ajoute à la dimension quantitative ;
-travailler pour compte-propre, donc uniquement pour soi-même ;
-et surtout se révéler véritablement trader dans l'âme.
Il vous aidera à aller à l’encontre de certains consensus, vous fera oublier quelques idées reçues, et vous permettra d’adopter des modes de pensée parfois différents afin de vous concentrer sur des aspects essentiels et souvent peu développés par ailleurs.
Vous ne trouverez pas dans ces pages de méthode miraculeuse prête à l’emploi, mais bien davantage, et notamment une approche comportementale, une exploitation de la méthode et un angle d’attaque concernant la gestion des risques.
Benoit Fernandez-Riou, consultant Banque & Finance, est également trader privé pour compte propre. Spécialiste des marchés financiers et expert du marché des devises, il intervient régulièrement lors de conférences et de séminaires sur le thème de la bourse, du trading et plus particulièrement sur le Forex. Périodiquement, il publie sur le site Univers-Bourse et intervient sur la chaîne Finance TV/Boursorama. Il dispense également des formations au Waltrade Institut.


   Fiscal 2016 - les points clés de la fiscalité des entreprises et de la fiscalité des particuliers
Préface :

18 fiches sur la fiscalité
-La taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
-L'imposition des entreprises : toutes les règles fiscales qui s'appliquent aux entreprises individuelles et aux sociétés commerciales (BIC - IS)
-L'imposition des particuliers : toutes les règles fiscales qui s'appliquent aux particuliers (IR - CSG - CRDS - ISF)
Béatrice et Francis Grandguillot sont professeurs de comptabilité et de gestion dans plusieurs établissements d'enseignement supérieur.


   L'impôt sur le revenu 2016 : Théorie et pratiques
Préface :

L’édition 2016 de L’IMPÔT SUR LE REVENU? : THÉORIE ET PRATIQUES, la 17e de ce classique de l’impôt sur le revenu, s’adresse à tous ceux qui veulent une vue d’ensemble de cet impôt. L’IR y est analysé sous tous ses aspects? : pratique et utile au contribuable bien sûr, mais aussi historique, juridique, économique et sociologique.
Rédigé dans un souci pédagogique et support d’un cours dispensé aux étudiants de l’IMPI (le Mastère spécialisé en gestion de patrimoine de KEDGE BUSINESS SCHOOL), l’édition 2016 de L’IMPÔT SUR LE REVENU? : THÉORIE ET PRATIQUES poursuit un double objectif. Le premier est d’aider les contribuables à en comprendre toutes les subtilités pour optimiser leur situation fiscale en proposant au lecteur des solutions pour réduire son IR, mais en ne conseillant toutefois que des approches légales, « raisonnables et raisonnées ». Il permettra ainsi à chaque contribuable de mettre en place une stratégie fiscale personnelle adaptée à ses besoins. Le second est de donner aux étudiants et aux professionnels un éclairage très complet sur la manière dont le législateur construit l’impôt sur le revenu dans une vision holistique de l’IR.
À jour au 1er?janvier 2016, ce guide inclut les modifications des mesures des dernières lois de finances, de nombreux exemples et anecdotes, ainsi que l’analyse de la jurisprudence la plus récente. Comme son aîné L’ISF 2016, THÉORIE ET PRATIQUES (17e édition en 2016), il se révélera un outil utile aux conseillers financiers, aux conseillers en gestion de patrimoine et aux étudiants.
Éric PICHET, HEC, IMPI, Docteur en Droit, Docteur en Sciences de Gestion, HDR, est spécialiste en gestion de patrimoine, expert financier et directeur de l’IMPI (Institut du management du Patrimoine et de l’Immobilier), le 3e cycle en gestion de patrimoine de KEDGE BUSINESS SCHOOL.
Il est l’auteur de nombreux ouvrages financiers et patrimoniaux dont L’ISF 2016, THÉORIE ET PRATIQUES (17e édition en avril 2016).


   La comptabilité en pratique : Des écritures comptables à l'interprétation des comptes annuels
Préface :

La comptabilité fait partie des piliers de l’entreprise, quelle que soit sa taille. Et bien souvent, dans les petites et très petites entreprises, elle est en grande partie prise en charge par le dirigeant, son adjoint ou son conjoint ! D’autres professionnels sont également amenés à lire et à comprendre des comptes annuels : banquiers, assureurs… Or, les ouvrages de comptabilité existants sont la plupart du temps conçus pour les étudiants et ne répondent pas aux besoins des professionnels sur le terrain. Trop souvent, ils font l’impasse sur un aspect pourtant crucial : la fiscalité. Enfin, ils sont davantage orientés vers un apprentissage « par cœur » que vers une réelle compréhension de la comptabilité. Ce constat fait par Alain Gandy à l’issue de nombreuses années consacrées au conseil et à la formation, l’a conduit à concevoir cet ouvrage qui répond à un mot d’ordre simple mais essentiel : comprendre d’abord !
Sa démarche est pédagogique et concrète :
1. Expliquer clairement le but final essentiel à obtenir, le suivi des comptes, le bilan et le compte de résultat.
2. Expliquer ce que représentent les comptes annuels, en prenant l’exemple le plus simple possible et
3. Expliquer clairement la technique des mouvements comptables, avec des exemples simples, clairs, et évidents.
Cet ouvrage clair vous permettra de maîtriser facilement et rapidement la comptabilité et les comptes annuels, tout en acquérant de solides bases en fiscalité d’entreprise, avec une approche résolument orientée sur la pratique professionnelle.


   La légitimation des produits financiers : Le réseau de promotion des Exchange
Préface :

La rapidité avec laquelle la sphère financière intègre l’automatisation ainsi que de nouvelles activités spéculatives qui rapportent toujours plus de profits suscitent une indignation de plus en plus marquée. Si les citoyens « indignés » perçoivent certains instruments de la finance – tels que les produits dérivés – comme trop spéculatifs, complexes et dangereux, ce n’est pas le cas des promoteurs de ces produits. Ces derniers s’inscrivent dans des actions collectives visant précisément à « légitimer » leurs produits et à convaincre de leur utilité. Cet ouvrage a pour objectif d’interroger ce travail de légitimation de produits financiers souvent complexes.L’auteur étudie plus particulièrement le réseau de promotion des Exchange traded funds (ETF) en France. Ces fonds cotés permettent aux investisseurs d’obtenir la performance de l’indice souhaité tout en investissant de manière instantanée en bourse. Décrits comme simples, transparents et liquides dans la presse économique, avant la crise financière de 2007, ils comportent pourtant des risques qui n’y ont jamais été mentionnés. Pour rendre compte du travail de coordination qui permet aux promoteurs d’ETF de « légitimer » leurs produits financiers, l’auteur détermine trois principales modalités : la création de « niches sociales » où se déploie la coopération entre financiers concurrents ; le contrôle social exercé par ces financiers sur des récalcitrants, comme les journalistes, qui risquent de délégitimer les produits financiers ; l’apparition d’un ou de plusieurs acteurs disposant d’un statut social suffisant pour coordonner cette action collective de légitimation. Ce livre destiné aux chercheurs et étudiants en sociologie ainsi qu’aux gestionnaires et économistes, intéressera également le grand public.


   Comprendre l'économie, un enjeu citoyen : en finir avec les idées reçues
Préface :

Crise(s) aidant, l’économie tient le haut du pavé depuis plusieurs années, au point de nous submerger d’informations, d’analyses et de données dont le sens nous échappe souvent. D’autant que bien des idées économiques tenues pour vraies ne résistent pas à l’épreuve des faits : le libre-échange n’a jamais été la règle dans l’histoire, toutes les flexibilités se sont pas bonnes à prendre pour réduire le chômage, déficit budgétaire et dette publique ne sont pas sans vertu, la mondialisation n’est pas le triomphe du libéralisme sauvage, etc.
Il ne s’agit pas ici de prendre position pour ou contre telle ou telle approche, mais d’apporter un éclairage le plus objectif possible et accessible à tous, afin que chacun puisse se forger sa propre opinion et agir en conséquence. Parce que comprendre l’économie est un enjeu citoyen.


   Banque et finance en Afrique : Les acteurs de l'émergence
Préface :

La finance africaine et les banques en particulier ont connu des mutations importantes ces vingt dernières années. Ces changements ont aiguisé la oncurrence et ont incité les banquiers à développer des stratégies spatiales innovantes reposant sur une logique industrielle et de nouveaux métiers liés aux NTIC.
À quoi ressemble le paysage africain ? Quelles sont les stratégies suivies par les grandes banques africaines ? Quel est l’avenir du panafricanisme bancaire ? Quels sont les grands défis pour le régulateur bancaire africain ? Quels sont-ils pour les banques africaines pour les trente prochaines années ? Repli ou expansion des banques étrangères en Afrique ? Telles sont quelques-unes des interrogations qu’analyse ce collectif, qui aborde aussi des aspects réglementaires et leur degré d’adaptation au système financier africain.
En croisant les regards de spécialistes de l’économie et de la finance du continent – universitaires de renom et éminents dirigeants de banques africaines –, cet ouvrage, à l’initiative du Club des Dirigeants de Banques et Établissements de crédit d’Afrique, donne les repères indispensables à la compréhension du processus d’émergence par lequel passe le continent africain. Se peut-il qu’après l’Asie et l’Amérique du Sud, l’Afrique soit le prochain eldorado pour les investisseurs ?


   L'essentiel de la banque 2015-2016
Préface :

Ce livre présente en 7 chapitres les éléments de base du système bancaire français. Il expose le rôle d’une banque dans le contexte réglementaire domestique et international et les principaux éléments de la comptabilité bancaire. Puis il aborde la crise financière entamée en 2007 et ses conséquences sur le business model des banques. Enfin, il reprend les principaux concepts sous forme d’un glossaire.
Au total, une présentation synthétique, rigoureuse et pratique du système bancaire français d'aujourd'hui.
– Étudiants en école de commerce
– Étudiants en licence et master d’économie et de gestion
– Étudiants des examens professionnels de banque
– Tout nouveau collaborateur de banque
Catherine Karyotis docteur en sciences de gestion, habilitée à diriger des recherches, est enseignante chercheuse à NEOMA Business School – Campus de Reims et membre du laboratoire LIRSA-CNAM-Paris. Elle est l’auteur de nombreux articles et ouvrages.


   L'essentiel de la procédure civile 2015-2016
Préface :

Ce livre présente en 13 chapitres l’ensemble des connaissances nécessaires à la compréhension des règles applicables aux différentes étapes de la procédure devant les principales juridictions civiles sans omettre les voies de recours auxquelles elles peuvent donner lieu.
Au total, une présentation synthétique, rigoureuse et pratique des règles de la procédure civile.
– Étudiants des facultés de droit
– Étudiants CRFPA et candidats à l’ENM
– Candidats aux concours de la fonction publique
– Candidats à l’examen d’avocat
– Étudiants et praticiens des professions juridiques et judiciaires
Natalie Fricero est professeure des universités et directrice de l’institut d’études judiciaires de l’université de Nice Sophia-Antipolis.


   L'essentiel des finances publiques 2015
Préface :

En 15 chapitres, ce livre présente l’ensemble des connaissances qu’il faut avoir sur les finances de l’État, des collectivités locales et de la Sécurité sociale. Il donne les clés d’entrée pour comprendre les difficultés récurrentes de la France en termes de déficit et d’endettement publics.
Les contraintes qui en découlent suscitent une volonté de maîtrise de la dépense publique et de modernisation du fonctionnement de l’administration désormais tenue de s’engager en termes d’objectifs et de résultats.
Au total, une présentation synthétique, rigoureuse et pratique des finances publiques en 2015.
– Étudiants en licence de droit
– Étudiants des autres cursus : sciences économiques, AES
– Étudiants des instituts d’études politiques
– Candidats aux concours de la fonction publique
Stéphanie Damarey est professeur de droit public à l’université de Lille, spécialisée en finances publiques. Directrice honoraire de l’IPAG de Lille, elle a également assuré les fonctions de vice-présidente de l’université Lille 2.


   L'économie, pour quoi faire ?
Préface :

Véritable manuel anticrise (de morosité), L'économie, pour quoi faire ? propose douze leçons d'économie aussi loufoques que mordantes du professeur Benchley, docteur ès nonsense, témoin du krach de 1929 aux États-Unis et de ses conséquences en Europe. Dans ce livre, Robert Benchley se penche donc sur la situation financière internationale, conseille le président Poincaré pour stabiliser le franc et tente d'inculquer le sens de l'humour aux banquiers. S'interrogeant sur l'avenir de certains petits métiers ? par exemple fabricant de bateaux en bouteille ou polisseur de canon ?, il analyse aussi certains marchés en pleine mutation, comme celui de la brunette parisienne ou du chameau en Australie. Questionnant la notion de réussite, il nous invite enfin à méditer sur cette formule pleine de sagesse : « Le travail est une forme de nervosité. » Composé en quasi-totalité de textes inédits, ce recueil comprend le fameux « Rapport du trésorier », hilarant sketch « comptable » qui rendit son auteur célèbre aux États-Unis et lui ouvrit les portes de Hollywood. Animé d'une réjouissante détestation de l'économie, Benchley signe ici certains de ses textes les plus virulents.


   Recherches sur la méthode dans les sciences sociales et en économie politique en particulier
Préface :

Publiées lors de la "querelle des méthodes " opposant Menger, leur auteur, à Gustav von Schmoller, chef de file de l'école allemande d'économie alors prépondérante, les Recherches sur la méthode dans les sciences sociales et en économie politique en particulier (1883) ont réformé la théorie de la connaissance s'appliquant au domaine économique. Des débats sur les sciences de l'esprit allemandes au tournant 1900 jusqu'aux interrogations les plus récentes, la méthodologie de Menger a traversé les décennies, relayée de la Mittel Europa au Middl e West par ses disciples et héritiers, dans le monde entier. Elle a contribué à forger le courant dominant de l'économie contemporaine, sans toutefois jamais se confondre avec cette dernière. Tant et si bien que le regain d'intérêt dont elle bénéficie à présent, comme source de l'économie moderne, rendait urgent de livrer le texte des Recherches au public francophone. Gilles Campagnolo traduit de l'allemand et présente cet ouvrage de référence. Il retrace les circonstances de sa publication, introduit les concepts employés par le Viennois, notamment sa classification des sciences économiques. Une partie documentaire évalue et discute les arguments de la querelle avec Schmoller ; en fin de volume, un glossaire facilite l'accès à la terminologie mengérienne. C'est donc à la découverte d'un texte fondamental et actuel, dont la permanence s'est avérée à chaque fois que les fondements de la science économique ont été ébranlés (crises, changements de paradigmes, dérives et excès), mais aussi à l'évocation de tout un contexte expliquant la valeur et la portée de cette oeuvre, que le lecteur d'aujourd'hui est convié.


   L'économie des conventions : méthodes et résultats - Tomes 2
Préface :

L'incertitude radicale des économies actuelles vient d'une remise en question profonde des institutions économiques. Le débat sur les bonnes formes de coordination, au-delà de l'opposition désormais routinière entre marché et État, est particulièrement vif aujourd'hui. Ce livre rassemble des analyses menées dans une perspective conventionnaliste, couvrant pratiquement tous les domaines économiques : les échanges sur les biens, le travail, les actifs financiers, la diffusion des nouvelles technologies de l'information et de la communication, la gouvernance des entreprises, les transformations du service public, le développement, les politiques publiques relatives à la recherche, à l'éducation, à la santé.
Ces analyses montrent que le calcul des acteurs est ancré dans des dispositifs divers, allant de la borne fontaine d'eau en Afrique à des expositions de photographies d'art ou à des normes d'appellation contrôlée ; ils ont tous ont en commun de soutenir les échanges économiques, en implantant des principes d'évaluation. Ces dispositifs, depuis les plus "micro" jusqu'à ceux de plus grande envergure, révèlent bien les conventions qui font débat au sein d'une société autour de la question du bien commun.


   L'économie des conventions : méthodes et résultats - Tomes 1
Préface :

Peut-on développer une analyse économique non réduite à l'individualisme méthodologique et pleinement intégrée aux sciences sociales ? Telle est l'ambition du programme de recherche sur l'économie des conventions. Les critiques faites par ce programme à l'économie dite mainstream conduisent à revoir les fondements mêmes du modèle néoclassique, en réarticulant l'approche des valeurs, de la coordination et de la rationalité. Cette reformulation permet de tracer des perspectives de politique économique novatrices : la crise sociale actuelle et le défaut de croissance nécessitent de réarticuler l'économique et le politique.
Le présent ouvrage comporte, outre une présentation générale de ces orientations, un débat avec les auteurs des principaux courants institutionnalistes actuels, en économie (théories de la régulation, des coûts de transaction, des marchés transitionnels, approches de Michael Piore), en sociologie et sociologie économique. Ces différents textes constituent ainsi un panorama large de l'institutionnalisme contemporain. Ils font également état du débat théorique actuel sur les points particulièrement cruciaux de la recherche en sciences sociales : débat entre individualisme et holisme, renouvellement de la théorie du choix rationnel, liens entre économie et droit, rôle des conventions comptables et statistiques de mesure.tudiants en mathématiques appliquées, algorithmique, économie, recherche opérationnelle, gestion de production, automatique, etc.


   OMC, Le Pouvoir Invisible
Préface :

Comment l'Organisation mondiale du commerce est-elle parvenue à s'ériger en gendarme au service des intérêts économiques dominants ? Par quel truchement a-t-elle réussi à marginaliser toutes les autres organisations de l'ONU ? Retraçant la genèse de l'OMC depuis les origines du GATT, en passant notamment par l'Uruguay Round, véritable coup d'Etat planétaire pour imposer de nouvelles règles à l'insu de la majorité des gouvernements, les auteurs nous guident dans les dédales des négociations secrètes qui ont porté l'OMC sur les fonts baptismaux. Ou comment le secret, le bluff et le chantage ont permis au programme de l'OMC d'avancer masqué. Cette visite guidée de l'OMC, à la fois enquête et récit d'aventures, permet de pénétrer au coeur du système à travers des personnages attachants, pionniers de l'antimondialisation, comme l'Indienne Vandana Shiva, le Malaisien Martin Khor, l'Américain Lori Wallach... A la veille du sommet du Qatar, qui se tient du 9 au 14 novembre, il était urgent de braquer les projecteurs sur les armes secrètes et la philosophie d'une institution qui n'est autre que l'organisation commerciale du monde.


   Mathématiques en économie-gestion
Préface :

Comment utiliser les fonctions usuelles les plus simples ? Comment étudier l’évolution d’un capital à l'aide d'une suite numérique ? Dans quels cas est-il pertinent d’utiliser les fonctions puissance, logarithme et exponentielle ? À quoi sert le calcul intégral ? Quelle est l’utilité de l’algèbre linéaire en économie ? Comment maximiser le profit lorsqu'il dépend de plusieurs variables ?
Alliant théorie et pratique, ce manuel met l’accent sur l’acquisition des méthodes et des compétences indispensables à tout étudiant pour réussir sa licence ou son bachelor. Il propose :
• des situations concrètes pour introduire les concepts ;
• un cours visuel et illustré par de nombreux exemples pour acquérir les connaissances fondamentales en analyse et en algèbre ;
• des applications à l’économie et à la gestion pour traduire la théorie en pratique et montrer comment utiliser les outils mathématiques ;
• des éclairages sur les grands auteurs de la discipline ;
• des exercices progressifs et variés et leurs corrigés détaillés (en fin d’ouvrage et sur www.dunod.com) pour s’évaluer et s’entraîner.


   Psychologie des grands traders
Préface :

Emotion, excès de confiance, comportement moutonnier... Qui peut encore affirmer que les biais psychologiques n'ont pas d'incidence en termes d'investissement boursier ? Basé sur un travail de synthèse des meilleurs ouvrages de psychologie et des travaux de recherche les plus récents en matière de finance comportementale, ce livre met en lumière la manière de penser et d'opérer des meilleurs traders. Combattant les idées toutes faites, il permettra à tout type de lecteur, qu'il s'agisse de l'investisseur qualifié ou de l'amateur éclairé, de mettre toutes les chances de son côté pour atteindre ses objectifs. Quels sont les traits psychologiques des plus grands traders ? Ont-ils des qualités différentes du commun des mortels ? Disposent-ils de qualités analytiques supérieures à la moyenne ou d'un sens inné du marché ? Quelles sont les techniques les plus efficaces pour maîtriser ses émotions et opérer au meilleur niveau ? Quelles sont les erreurs les plus fréquentes et les pièges à éviter ? Quelles sont les qualités à développer pour devenir un grand trader ? Quelles leçons peut-on tirer des parcours des meilleurs traders (M Schwartz, B Kovner, G Soros, P Botter, M Marcus, S Cohen) ? Cette 2e édition enrichie tire les enseignements de la crise financière


   La bourse pour les nuls, 2ème édition
Préface :

La Bourse ! Peu de mots ont le pouvoir de déclencher des réactions aussi vives. Mais dès que l'on a vaincu ses préjugés et que l'on accède au marché, on s'aperçoit que ce n'est pas si compliqué. Et on se dit qu'il est dommage d'être resté si longtemps éloigné du monde des actions : non seulement cela peut rapporter gros, mais en plus c'est passionnant ! À quoi sert la Bourse ? Quelles sont les grandes places financières ? Pourquoi les cours montent ou baissent ? Comment lire une cote et passer un ordre d'achat ou de vente ? Parmi les entreprises cotées, comment faire son choix ? Quels sont les outils d'aide à la décision ? Pourquoi s'intéresser aux obligations ? Qu'est-ce qu'un tracker ? Quelles sont les caractéristiques du PEA ? Ce livre répond à toutes ces questions, et bien plus encore. Rédigé par un spécialiste de l'investissement boursier, il s'adresse à tous les épargnants ou futurs épargnants qui veulent comprendre le fonctionnement de la Bourse et bénéficier des meilleures opportunités pour valoriser leur patrimoine. Découvrez comment: Décrypter le langage des spécialistes Choisir un courtier en ligne et passer un ordre Diversifier son portefeuille et procéder aux bons arbitrages Doper ses gains ou gagner quand la Bourse baisse Tirer le meilleur parti des règles fiscales Garder son sang-froid dans les périodes agitées À l'heure de la crise européenne, un livre à garder avec soi !


   Les Finances personnelles pour les nuls
Préface :

Faire face a un imprevu, acheter une maison, souscrire un plan d'epargne... La vie est jalonnee de decisions financieres aussi cruciales que delicates. Cruciales car votre bien-etre en depend. Delicates car les possibilites de choix sont multiples, mais vos revenus limites.





   The birth of the currency, monetary practices of the ancient Orient
Préface :

The birth of the currency, monetary practices of the ancient Orient.







   Anti-Piketty : Vive le capital au XXIe siècle !
Préface :

Enorme succès commercial aux Etats-Unis et en France, l'ouvrage de Thomas Piketty Le capital au xxie siècle est devenu la nouvelle bible de la gauche et d'une partie de ladroite. Se défendant d'être une oeuvre marxiste, le livre n'en constitue pas moins une somme ultra-égalitariste dont les recommandations mèneraient sans nul doute à une catastrophe économique et sociale. Le livre assène des chiffres et des graphiques pour parvenir à ses conclusions qui sont toutes idéologiques. Mais ses données, si nombreuses soient elles, sont souvent tronquées pour parfaire le raisonnement et les inexactitudes scientifiques émaillent le propos. Il est difficile de prendre sa théorie au sérieux, tant les raisonnements et les hypothèses sont souvent douteux, et qu'elle n'est en réalité même pas vérifiée statistiquement. Il est urgent de démontrer comment et pourquoi Le capital au xxie siècle est moins une oeuvre scientifique que politique. Notre ouvrage regroupe les critiques d'une vingtaine de spécialistes, économistes, historiens et fiscalistes, pour fournir les preuves scientifiques des tromperies de Thomas Piketty. Ces chercheurs de nombreux pays (dont un ancien conseiller économique du président des Etats-Unis) se sont penchés sur les notions d'inégalités, de croissance, de richesse et de capital traitées par Piketty dans son livre, en apportant de nouvelles approches complètement différentes : non, les inégalités n'ont pas explosé, elles se sont même réduites à de nombreux égards, les riches ne sont pas des rentiers mais des créateurs d'entreprises qui prennent des risques et créent des millions d'emplois, le patrimoine ne peut pas indéfiniment se développer plus vite que la croissance économique et une taxation excessive ne résout pas les problèmes mais les aggrave... Basé sur des arguments factuels et chiffrés, mais écrit dans un style tout public.
C'est toute la vision politique de Thomas Piketty qui fait problème. Si l'auteur se défend d'être un marxiste ou un anticapitaliste, le système qu'il propose vise à instaurer un système mondial avec un véritable supra-Etat policier. Sous des airs «?démocratiques?» son programme est dangereusement liberticide. Il annonce une dictature fiscale dont nous connaissons déjà les prémisses. Dans la lignée de Keynes, avec son obsession du «?pouvoir oppressif cumulatif?» du «?rentier?» qu'il faudrait «?euthanasier?» au nom de l'intérêt général, le système de Piketty mènerait à l'effritement de l'épargne.


   Modeste proposition pour résoudre la crise de la zone euro
Préface :

Confrontée à une crise économique et sociale majeure qui nourrit la montée des nationalismes, la zone euro n’a plus droit à l’erreur. Il faut agir et vite ! Comment ? D’abord en partant du bon diagnostic. Non, le problème majeur n’est pas la dette. Celle-ci n’est que le symptôme d’un mal plus profond : l’architecture défaillante de la zone euro. Face à l’urgence, il faut se montrer réaliste et pragmatique : on ne va pas changer les traités et rouvrir des débats source de division. Tout l’intérêt de ce petit ouvrage est de formuler une proposition immédiatement applicable pour sortir de la crise, s’inscrivant dans le cadre institutionnel actuel et propre à remettre la zone euro sur la voie de la prospérité.


   Monnaie, finance et économie réelle
Préface :

Les fonctions de la finance sont souvent méconnues. L'idéologie libérale en est largement responsable : elle a fait croire qu'en laissant la finance à elle-même nos économies seraient dotées de mécanismes capables d'allouer au mieux l'épargne qui s'y dégage. La dernière crise financière a provoqué, sur ce point, le début d'une prise de conscience. Elle est cependant loin d'avoir conduit à une meilleure compréhension du rôle des institutions financières : pour beaucoup, la finance reste plus une ennemie qu'il faut combattre qu'un instrument dont il faut apprendre à se servir. Ses institutions, qui émettent et font circuler la monnaie, ont pourtant pour l'économie réelle une importance qu'il est dangereux de négliger : l'allocation de l'épargne, mais aussi le niveau de l'activité et le rythme de la croissance en dépendent. Cet ouvrage analyse le lien étroit entre monnaie, finance et économie réelle et montre pourquoi l'existence aujourd'hui d'un potentiel d'épargne important, au lieu d'être une opportunité pour l'économie mondiale, fait peser sur elle le risque d'une " stagnation séculaire ".


   L'essentiel des IFRS
Préface :

Ce livre donne les clés pour lire et utiliser les normes IFRS, qui sont devenues, au cours des dix dernières années, le langage comptable des grandes entreprises. Il permet de mieux comprendre les ressorts des états financiers IFRS, et, ainsi, d'analyser efficacement les performances des entreprises.
L'essentiel des IFRS s'adresse :
-aux professionnels (dirigeants, analystes financiers, auditeurs financiers, experts comptables, etc.) ;
-aux étudiants en gestion, commerce, comptabilité ou audit.
Au sommaire
- Les grands principes des IFRS
- L'information financière en pratique : revenus, immobilisations, mise à disposition d'actifs, avantages du personnel, provisions et événements postérieurs à la clôture, impôts sur le résultat
- Les facteurs clés d'analyse des états financiers IFRS : analyse par ratios, trésorerie et capitaux propres, secteurs opérationnels, résultat par action
- 9 études de cas commentées


   La révolution du bitcoin et des monnaies complémentaires
Préface :

Les monnaies complémentaires, et le bitcoin en particulier, connaissent un succès grandissant à travers le monde.
C'est une véritable révolution monétaire qui s'annonce : le bitcoin est une monnaie électronique décentralisée, accessible à tous, et ne dépendant d'aucune institution étatique ou entreprise. Il offre aujourd'hui à tout un chacun une solution alternative de plus en plus crédible aux systèmes bancaires traditionnels et à l'euro.



   Comprendre et utiliser le Bitcoin
Préface :

Qu'est-ce que le Bitcoin, comment utiliser cette monnaie et pourquoi est-elle au coeur d'une révolution ? L'inventeur de la crypto-monnaie, qui a souhaité rester anonyme, a dévoilé son fonctionnement dans un document historique en 2008. Quelques années plus tard, en 2013, la capitalisation globale de cette première crypto-monnaie a dépassé les 10 milliards de dollars.
Voici les questions concrètes auxquelles répond cet ouvrage :
- Qu'est-ce que le Bitcoin ?
- Quelle est son histoire et qui est son inventeur ?
- Est-ce une vraie monnaie ?
- Pourquoi est-ce un concept révolutionnaire ?
- D'où viennent les Bitcoins ?
- Qu'est-ce qu'un porte-monnaie électronique ?
- Comment acheter des Bitcoins ?
- Comment payer en Bitcoins ?
- Les échanges en Bitcoins sont-ils anonymes ?
- Comment sécuriser son pécule ?
- Qu'est-ce que la chaine de blocs ?
- Qu'est-ce que le minage et qui sont les mineurs ?
- Existe t-il d'autres crypto-monnaies ?
- Le Bitcoin favorise t-il les échanges illégaux ?
- Faut-il investir dans le Bitcoin ?


   Améliorer l'information financière en IFRS - Politique comptable et communication financière
Préface :

Les normes IFRS ont été créées pour donner un cadre légal stricte aux entreprises cotées et éviter les dérives. Mais toute norme a ses limites... Il existe ainsi des options dans les normes IFRS et dans les estimations faites, par l'entreprise, de l'évaluation de son actif et son passif. Ces possibilités légales permettant de présenter, de manière différente, l'information comptable dans les états financiers consolidés. En fonction d'objectifs tels que l'augmentation des fonds propres ou de la performance opérationnelle, la diminution de l'endettement, l'amélioration des liquidités, l'entreprise peut réaliser des opérations d'ingénierie comptable.
Cet ouvrage regroupe tous les leviers comptables liés aux options de présentation des comptes. Pour les préparateurs de compte, il permet d'appréhender les choix comptables adaptés à chacune des transactions ; pour les lecteurs de compte, il facilite la compréhension de l'information financière globale et les analyses comparatives sectorielles.


   La fin des banques ? : Comment la technologie va changer votre argent
Préface :

Après le lancement de PayPal il y a plus de 10 ans, il y a eu un "creux", mais depuis peu de nombreuses initiatives émergent sur le marché des paiements. Tout récemment encore, Apple faisait son entrée dans le domaine avec son iPhone 6. Philippe Herlin montre comment la technologie va changer notre façon de payer et de gérer notre argent, comment les banques vont être soumises à une nouvelle concurrence, quelles nouvelles opportunités, mais aussi quels risques, font naître ces évolutions. C'est un réel basculement de notre quotidien qui s'annonce, avec une interrogation en filigrane : les banques seront-elles la sidérurgie de la prochaine décennie ?


   Analyses économiques de la transition postsocialiste
Préface :

La transition économique postsocialiste implique une restructuration des entreprises, des différents secteurs et de l'économie toute entière. Quel y est le rôle des micro-entreprises ? Celui des disparités régionales ? Comment évaluer les privatisations et les comportements opportunistes de recherche de rente qu'elles ont révélés ? Ainsi que les contraintes sociales pesant sur les entreprises, héritées de l'ancien système ? Quelles sont les incidences sur la dynamique du marché du travail ? Le chômage de transition correspond-il à l'ajustement idéal envisagé par le modèle standard de transition ? Les trajectoires suivies par les différentes économies en transition sont originales, parfois inattendues. Le chemin parcouru marque une progression très inégale vers l'économie de marché. Ce livre illustre cette diversité : capitalisme naissant en Pologne ; incapacité de la Russie à créer un système financier efficace et à transformer son modèle de développement économique sans engendrer un ordre oligarchique ; fédéralisme en Chine avec arbitrage entre stabilité macroéconomique voulue par le gouvernement central et politique d'investissement inflationniste des gouvernements provinciaux. Pour saisir cette réalité nouvelle et diverse qu'est l'économie postsocialiste, les auteurs proposent un échantillon représentatif des instruments d'analyse, des concepts utilisés, des problématiques de référence, des recommandations de politique économique, de leurs succès et de leurs échecs.


   La monnaie virtuelle qui nous fait vivre - L'économie à l'épreuve de l'innovation financière
Préface :

Comment penser la notion de monnaie aujourd'hui ? L'innovation financière a entraîné la création d'une immense quantité d'argent non contrôlée par les banques centrales. Une " monnaie virtuelle " nécessaire, mais dangereuse. Dans une synthèse unique des enjeux monétaires contemporains, Jean-François Serval et Jean-Pascal Tranié montrent par quels mécanismes cette monnaie virtuelle a modifié les économies des pays développés, et combien elle a contribué à la crise financière. Ils proposent des pistes concrètes pour mieux l'estimer et l'encadrer, afin de retrouver une croissance pérenne.



   Le Mirage du Gaz de Schiste
Préface :

Que se passerait-il si la France décidait d'exploiter son gaz de schiste ? Y aurait-il des créations d'emplois, une baisse du prix de l'énergie ou un retour de la compétitivité ? Accéderions-nous au Graal de l'indépendance énergétique ?
Thomas Porcher propose une étude inédite sur les conséquences d'une ouverture législative à une telle exploitation. En s'appuyant sur l'expérience américaine et en prenant en compte les spécificités juridiques et économiques de la France, il vient contrebalancer point par point une information largement dominée par les lobbies et apporte des réponses cruciales en plein débat sur le gaz de schiste en France.


   Les grands auteurs en économie
Préface :

Il est notoire que la science économique a progressivement acquis un degré élevé de technicité et de formalisation mathématique. Pourtant, elle reste accessible à un large public ; cet ouvrage invite le lecteur à le vérifier au contact d'une sélection de " grands auteurs ". La fréquentation des grands auteurs montre en effet que la science économique, si elle comporte bien sa part de mécanismes techniques, est loin de se réduire à l'élaboration de modèles formalisés de plus en plus sophistiqués. Tous les grands auteurs ont réfléchi à la finalité de l'économie, ont débattu de la rationalité des comportements, des critères de justice sociale, du rôle de l'Etat ou encore des fondements et des effets du libéralisme. Ils ont développé leur réflexion en liaison étroite avec d'autres disciplines : la philosophie, la sociologie, l'histoire et le droit. Ils ont aussi porté un regard critique sur leurs méthodes et instruments. Pour chaque auteur retenu, l'ouvrage présente tout d'abord une courte biographie destinée non seulement à fixer une chronologie indispensable mais aussi à proposer un premier aperçu de la pensée et du rôle de l'auteur dans le développement de l'économie. Les étudiants ne sont pas oubliés : les notions et les principes formulés par les grands auteurs et présentés ici, sont parties intégrantes des enseignements, du premier au troisième cycle des universités.


   The Bank Credit Analysis Handbook: A Guide for Analysts, Bankers and Investors
Préface :

A hands-on guide to the theory and practice of bank credit analysis and ratings
In this revised edition, Jonathan Golin and Philippe Delhaise expand on the role of bank credit analysts and the methodology of their practice.
Offering investors and practitioners an insider's perspective on how rating agencies assign all-important credit ratings to banks, the book is updated to reflect today's environment of increased oversight and demands for greater transparency. It includes international case studies of bank credit analysis, suggestions and insights for understanding and complying with the Basel Accords, techniques for reviewing asset quality on both quantitative and qualitative bases, explores the restructuring of distressed banks, and much more.
- Features charts, graphs, and spreadsheet illustrations to further explain topics discussed in the text
- Includes international case studies from North America, Asia, and Europe that offer readers a global perspective
- Offers coverage of the Basel Accords on Capital Adequacy and Liquidity and shares the authors' view that a bank could be compliant under those and other regulations without being creditworthy
A uniquely practical guide to bank credit analysis as it is currently practiced around the world, The Bank Credit Analysis Handbook, Second Edition is a must-have resource for equity analysts, credit analysts, and bankers, as well as wealth managers and investors.


   Économie sociale et solidaire, Gouvernance et contrôle
Préface :

Cet ouvrage a pour ambition de couvrir l'ensemble des domaines de l'économie sociale et solidaire et de présenter les enjeux de ce secteur dans le cadre de la globalisation des marchés.
Qu'est-ce que l'économie sociale et solidaire ? Ce secteur recouvre des réalités et des acteurs différents : associations, coopératives, fondations d'entreprises dans différents secteurs de l'économie (sports et loisirs, environnement, services aux personnes...). Elles s'efforcent de réconcilier recherche de profit et intérêt général ; leur objectif : recomposer du lien social. Cet ouvrage a pour ambition de couvrir l'ensemble des domaines de l'économie sociale et solidaire et de présenter les enjeux de ce secteur dans le cadre de la globalisation des marchés.


   Histoire des Unions monétaires
Préface :

Histoire des Unions monétaires de Norbert Olszak








   L'Ordre monétaire mondial
Préface :

L'Ordre monétaire mondial








   Le guide de la microfinance : microcrédit et épargne pour le développement
Préface :

Aujourd'hui, plus de 92 millions de personnes dans le monde bénéficient de services de microfinance. Pour ces familles et ces très petites entreprises, exclues des banques classiques, pouvoir épargner ou emprunter, c'est avoir les moyens de développer des activités autonomes et d'échapper à la pauvreté. Depuis plus de 30 ans, de nombreuses organisations ont été créées pour offrir ces services. Ces «institutions de microfinance» ont prouvé qu'elles pouvaient à la fois être rentables et avoir un impact réel sur le niveau de pauvreté de leurs clients. Destiné aux professionnels de la coopération internationale, aux chercheurs, aux étudiants et à tous ceux qui s'intéressent aux enjeux du développement, cet ouvrage dresse un état des lieux de la microfinance dans les pays en développement : - En quoi la microfinance répond-elle à un besoin ? - Quels sont les services proposés et quel est leur impact ? - Comment les institutions de microfinance sont-elles gérées ? A quelles conditions sont-elles viables ? - Qui sont les acteurs du secteur (ONG, bailleurs de fonds, banques...) et comment leurs rôles évoluent-ils ? - Comment atteindre à l'avenir ceux qui n'ont pas encore accès à la microfinance ? Ecrit par trois praticiens de la microfinance, ce livre est à la fois une synthèse des grands enjeux actuels de ce domaine et un exposé des méthodes utilisées par les différents acteurs, des plus proches du terrain aux plus institutionnels. C'est un guide facile à consulter, qui s'appuie sur les expériences de plus de 100 acteurs de la microfinance dans le monde.


   Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme
Préface :

La New Political Economy découvre sur le tard qu'il y a de la politique dans l'économie, ou plutôt par-dessus. Mais le " politique " n'y est qu'une couche supplémentaire surmontant la structure d'ensemble des marchés, elle-même réputée parfaitement autorégulée... et inopportunément perturbée par les parasitages de la vie politique. Ce livre affirme, à l'inverse, que le politique est immanent aux rapports sociaux du capitalisme. Il s'agit bien sûr d'un concept étendu du politique, compris ici comme (omni)présence des conflits et des rapports de pouvoir ; il a pour lieu d'élection les armatures des capitalismes que sont leurs constructions institutionnelles. C'est un parcours d'une triple diversité que proposent les auteurs. Diversité institutionnelle, puisque conflits et pouvoirs sont aussi bien observables dans le rapport salarial, la monnaie, l'entreprise, que la politique économique. Diversité géographique au travers des cas américain, iranien, argentin et russe. Diversité disciplinaire, convoquant, en plus de l'économie, sociologie, droit, politologie et histoire.


   L'école autrichienne d'économie
Préface :

Cet ouvrage offre une présentation synthétique des concepts et des théories de l'une des principales écoles de pensée hétérodoxes en économie, l'école autrichienne. Fondée à la fin du XIXe siècle lors de la révolution néo-classique et développée par certains des plus grands théoriciens du XXe siècle, elle connaît aujourd'hui un regain d'intérêt de par son explication monétaire de la crise des subprimes et sa critique des politiques gouvernementales qui sont appliquées pour la combattre. L'école autrichienne constitue un paradigme à part entière, qui aborde avec ses propres concepts et dans un cadre théorique spécifique tous les grands thèmes de l'analyse économique, depuis la notion de valeur jusqu'aux effets des interventions de l'Etat, en passant par la formation des prix de marché, la nature du processus concurrentiel, les lois de la production, les phénomènes monétaires et les cycles d'affaires. Les théoriciens de l'école autrichienne présentent aussi l'une des défenses les plus cohérentes et les plus solides du libéralisme économique. Le contenu de cet ouvrage intéressera principalement les étudiants en économie, et plus généralement en sciences sociales, qui cherchent une présentation approfondie, rigoureuse et néanmoins non mathématisée des fondements de l'analyse économique.


   Le partenariat en coopération internationale. Paradoxe ou compromis?
Préface :

Riche d’une expérience de dix ans dans le secteur de la coopération internationale, l’auteure explique qu’au-delà d’une dimension rhétorique, il existe bel et bien une nouvelle manière de faire de la coopération entre les acteurs des organisations de coopération internationale (OCI) du Nord et leurs contreparties du Sud, les organisations non gouvernementales (ONG).
Elle constate que les acteurs du Nord et du Sud construisent de véritables partenariats en adoptant des mécanismes d’arbitrage du pouvoir. En effet, ceux du Nord mettent au profit de leurs partenaires du Sud un savoir-faire et des ressources financières essentielles aux programmes de développement. Les acteurs du Sud, quant à eux, offrent à ceux du Nord une relation privilégiée avec les populations cibles, une connaissance du contexte et surtout un savoir-faire lié à une perspective de développement issue des populations elles-mêmes. Ainsi, les acteurs du Sud, stigmatisés par la domination, ont des pouvoirs importants à partager avec leurs contreparties du Nord, dites dominantes. En effet, les acteurs du Sud confèrent aux acteurs du Nord une certaine légitimité et leur assurent une importante source de pouvoir essentielle pour justifier leur raison d’être vis-à-vis leurs membres, leurs donateurs et leurs bailleurs de fonds.


   Un monde sans crédit ? - Réflaxion autour du crédit à la consommation
Préface :

La crise des subprimes a largement contribué à la stigmatisation des sociétés financières ; elle a notamment renforcé la méfiance vis-à-vis du crédit à la consommation, accusé de conduire trop de particuliers à un excès d'endettement. Ainsi, les emprunteurs seraient des cigales imprévoyantes, voire intempérantes ? Et les prêteurs de " grands méchants loups " peu regardants sur les capacités de remboursement de leurs clients ?...
Pourtant, sans le crédit, que deviendrait l'équipement des ménages en biens durables ? Comment les particuliers pourraient-ils acquérir une voiture, équiper leur maison, aider leurs enfants à financer leurs études ? Que serait un monde sans crédit ? Parce que le crédit à la consommation est une réalité qui concerne un grand nombre de Français, cet essai revient sur son rôle économique et social et propose des clés de compréhension à son lecteur.
Il examine sans détour les critiques et réfute les idées reçues, par une synthèse du cadre réglementaire et de son contexte, ainsi que par des mises en perspective à travers les époques. Enfin, il envisage ce que pourraient être les axes de développement du crédit de demain, au coeur, notamment, des préoccupations environnementales.


   L'énergie de demain : Techniques - environnement - économie
Préface :

L'énergie est un thème de débats parfois exacerbés. L'objectif de cet ouvrage est d'apporter des éléments de référence de la part de scientifiques et économistes reconnus. La problématique générale est posée (sources, consommations, utilisations, efficacité...) et la corrélation entre production d'énergie et climat est analysée. On étudie les divers types d'énergie (combustibles fossiles, énergies renouvelables, énergie nucléaire) ainsi que les divers modes de stockage de l'énergie (production et stockage électrochimiques de l'énergie électrique, piles à combustible, vecteur ''hydrogène''). Les aspects scientifiques et techniques sont développés et suivis d'une analyse économique avec comparaison des prix et des coûts des diverses énergies.



   L'économie Mondiale De Demain : Vers un essor Durable?
Préface :

Table des matières
Chapitre 1 : Anatomie d'une longue période d'expansion par Wolfgang Michalski, Riel Miller et Barrie Stevens
Chapitre 2 : Les sources d’un dynamisme économique permanent à long terme au XXI e siècle par Richard G. Lipsey
Chapitre 3 : L’avènement de l’économie mondiale du savoir par Peter Schwartz, Eamonn Kelly et Nicole Boyer
Chapitre 4 : Mondialisation de la concurrence : catalyseurs et contraintes par Horst Siebert et Henning Klodt
Chapitre 5 : Œuvrer pour la viabilité écologique mondiale : vers une nouvelle « grande transformation » par Alain Lipietz
Chapitre 6 : Politiques susceptibles de favoriser une longue période d’expansion par DeAnne Julius
Annexe : Liste des participants


   La crise. Des subprimes au séisme financier planétaire
Préface :

En 2007, une crise financière née dans le secteur subprime de l’immobilier résidentiel américain déboucha sur un tarissement du crédit, paralysant peu à peu le monde bancaire international. En 2008, la crise se transforma en crise économique mondiale, puis en authentique crise de civilisation.
Tous les établissements privés du prêt hypothécaire américain furent emportés, puis les deux colosses du crédit immobilier, Fannie Mae et Freddie Mac, que l’État américain se vit forcé de nationaliser dans les faits. La crise ne s’arrêta pas là : les banques d’affaires connues sous le nom de « Wall Street » s’effondrèrent à leur tour.
Cette dévastation sans précédent du système financier restreignit dramatiquement les choix de placement des investisseurs. Des sommes colossales se retrouvèrent concentrées sur le marché à terme des matières premières, engendrant une énorme bulle spéculative. Le grain vint à manquer dans des pays du sud, déclenchant des émeutes de la faim. Le prix exorbitant du carburant contribua à mettre au bord de la faillite les compagnies aériennes ainsi que les constructeurs automobiles américains.
Au-delà d’un récit des événements et de leur mécanisme, l’auteur répond aux questions que se pose le lecteur : quel rôle a joué la Chine dans ce processus ? Notre compréhension des crises antérieures a-t-elle été intentionnellement censurée ? Le capitalisme surmontera-t-il la crise ? Existe-il des remèdes ?
Anthropologue, expert en intelligence artificielle et spécialiste de la formation des prix, Paul Jorion jette depuis plusieurs années un autre regard sur l’économie ; il annonçait ainsi dès 2005 ce qui allait devenir la crise des subprimes.


   L'essentiel de la finance à l'usage des managers
Préface :

Beaucoup de managers n'ont pas eu de formation aux chiffres dans l'entreprise. Ce livre est fait pour eux.Faire un budget, calculer un ratio, évaluer un investissement, comprendre le financement, lire un bilan ou un compte de résultat… tous ces aspects et d'autres encore sont expliqués de manière simple et avec des exemples.Après la lecture de ce livre très pédagogique, le manager aura tout en main pour maîtriser les chiffres dont il a besoin pour réussir dans sa fonction.



   La bioéconomie à l'horizon 2030: Quel programme d'action ?
Préface :

Les sciences biologiques apportent une valeur ajoutée à de très nombreux biens et services qui sont génériquement réunis sous le terme de « bioéconomie » et les progrès dans ce domaine peuvent aboutir à des avancées socioéconomiques majeures, dans les pays de l’OCDE. En utilisant des analyses quantitatives des données concernant les innovations en cours et les dépenses de recherche et développement tirées des bases de données privées et publiques, elle estime les évolutions futures dans le domaine des biotechnologies d’ici 2015. Adoptant un point de vue institutionnel plus large, elle examine également les rôles joués par le financement de la recherche et du développement, les ressources humaines, la propriété intellectuelle et la réglementation de la bioéconomie, ainsi que les évolutions futures qui seraient susceptibles d’influer sur les nouveaux modèles économiques. Des scénarios fictifs à l’horizon 2030 sont pris en compte pour encourager les lecteurs à réfléchir sur l’interaction entre les choix de politique économique et les avancées technologiques dans la mise en place de la bioéconomie. Enfin, l’ouvrage étudie les différentes options de politique économique permettant de tirer parti des avantages sociaux, environnementaux et économiques de la bioéconomie.


   Vocabulaire de l'économie et des finances
Préface :

La nouvelle édition du petit livre bleu, le Vocabulaire de l’économie et des finances, publié en fin d’année dernière par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF), actualise plus de mille mots officiellement reconnus pour parler affaires aujourd’hui en français. Un "cadeau de fin d'année" réjouissant pour M. Jean-Marcel Lauginie, le président de l'association Action pour le française des affaires (APFA), qui n'a pas craint de parler de véritable "bond terminologique en économie et finances" dont tout le monde peut profiter depuis janvier 2013.
Cet outil, trop méconnu, est inespéré pour tous les diffuseurs d’information, qu’ils soient gens de plume, de clavier ou de micro. En 396 pages, ce lexique récapitule dans un format petite poche les 1112 termes et expressions du langage des affaires (379 mots nouveaux) publiés au Journal officiel de la République française (JO) entre 1997 et 2012 mais qui pourtant "ne se trouvent pas généralement dans les dictionnaires généraux ou qui s’y trouvent dans un sens différent", insiste dans sa présentation M. Patrick Samuel, haut-fonctionnaire chargé de la terminologie à Bercy, siège du ministère de l’économie et des finances.



   Économie de la firme
Préface :

Depuis une trentaine d'années, avec l'émergence de nouvelles théories, les économistes ont (re)découvert que la firme constitue, à côté du marché, l'organisation centrale de l'activité économique. Ce livre présente une introduction accessible à ces théories, en s'interrogeant d'abord sur la nature de la firme et sur ses frontières : est-elle un « nœud de contrats », un « ensemble de compétences » ou une « hiérarchie » ? Il s'attache ensuite à comprendre, avec les outils de l'économiste, le fonctionnement et l'évolution des firmes. Que recouvre l'expression « gouvernance de la firme » ? Quelles sont les nouvelles règles qui gèrent les rapports entre l'employeur et ses salariés ? Pourquoi la firme-réseau se substitue-t-elle à la firme intégrée ?





   La politique de la concurrence
Préface :

Aux États-Unis et dans l'Union européenne, la politique de la concurrence occupe aujourd'hui une place de premier plan (" affaire Microsoft ", blocage de la fusion Legrand-Schneider...). Sur quels fondements économiques les interventions de la " main visible " des autorités de la concurrence reposent-elles ? Quels sont les instruments utilisés pour détecter les comportements anticoncurrentiels ? Quels sont les obstacles rencontrés pour conduire cette politique ? Pour répondre à ces questions, ce livre - illustré de très nombreux exemples - mobilise de manière privilégiée les instruments de l'analyse économique. Les principaux champs d'investigation de la politique de concurrence sont étudiés : contrôle des opérations de concentration (fusion-acquisition...), abus de position dominante, accords entre firmes concurrentes, restrictions verticales, etc. Sa simplicité et sa clarté rendent ce livre très vivant particulièrement accessible à un large public.







   Corporate Finance
Préface :

Adoptant une approche parfaitement unifiée, ce manuel présente la finance d'entreprise en utilisant la Loi du prix unique comme fil conducteur. Cette loi est centrale dans la théorie de l'évaluation des actifs (financiers ou non) et constitue le pivot de cet ouvrage. Grâce à cette approche novatrice, il est possible de présenter la finance d'entreprise dans toute sa diversité, à la fois sous l'angle théorique et l’angle pratique.
Lors de sa publication aux États-Unis, le succès de ce manuel a été massif et immédiat. Il est depuis adopté comme manuel de cours dans 22 pays par des établissements prestigieux tel Harvard, l’université d’Oxford, la Stockholm School of Economics, l’Indian School of Business (Inde), UCLA, l’Université Catholique de Louvain, l’université de Chicago, l’université de Francfort, la TamKang University (Taiwan) entre autres…





   Economie bancaire
Préface :

Pour quelles raisons les banques sont-elles plus réglementées que d’autres firmes ? Pourquoi la libéralisation financière et l’accroissement corrélatif de la concurrence dans le secteur bancaire se sont-ils accompagnés d’une épidémie de crises bancaires dans la plupart des pays ? Faut-il laisser les banques faire faillite ? La mauvaise santé de ses banques a-t-elle été la cause de la crise au Japon ? Ce phénomène peut-il s’étendre ?
Peut-on encore parler d’économie bancaire ou doit-on parler d’économie des intermédiaires financiers ? Que reste-t-il de la spécificité des banques ? Comment la réglementation prudentielle et le rôle de superviseur de la banque centrale doivent-ils évoluer pour tenir compte de l’atténuation des frontières entre les différents types d’intermédiaires financiers ?
Ce livre répond notamment à ces questions en mobilisant les résultats des recherches qui, depuis vingt ans, ont renouvelé la micro-économie bancaire, l’économie industrielle appliquée à la banque, l’analyse du rôle des banques dans la croissance et dans la transmission de la politique monétaire, les questions de la réglementation bancaire, etc.



   Mathématiques de base pour économistes
Préface :

Ce livre contient des éléments fondamentaux de mathématiques comme les notions de logique, les représentations graphiques des fonctions, les suites, les applications économiques des dérivées, les intégrales, les séries mathématiques, les fonctions de plusieurs variables, l’algèbre linéaire ainsi qu’un bref aperçu








   Comptabilité analytique
Préface :

Sommaire :
Les principes de la comptabilité analytique
Les coûts complets
La mise en œuvre d'un système de comptabilité analytique
Les coûts partiels
L'imputation rationnelle et le coût marginal
Les coûts préétablis
Vers de nouvelles techniques de calcul des coûts





   Exercices d’analyse financière
Préface :

Plus de 30 exercices d'analyse financière avec des corrigés détaillés pour vous entraîner à pratiquer l'analyse financière à l'aide d'énoncés proches des documents financiers élaborés par les entreprises. Ce livre va vous permettre d'acquérir le savoir-faire indispensable pour résoudre avec succès les exercices d'analyse financière de vos devoirs et de vos examens ; il va vous donner la maîtrise des principes techniques à mettre en oeuvre pour étudier l'activité, la rentabilité et le financement de l'entreprise. tout y est développé et méthodiquement expliqué à l'aide de corrigés détaillés. Cinq parties: les comptes annuels ; l'analyse de l'activité ; l'analyse de la situation financière ; le tableau de financement et les flux de trésorerie ; les éléments prévisionnels. L'ensemble constitue un entraînement pour le candidat à tout examen qui comporte une épreuve d'Analyse financière. Ce livre vous permet de mettre en oeuvre l'ensemble des connaissances développées par les même auteurs dans leur livre Analyse financière (collection les Zoom's) - 9 e édition.





   Gestion financière 5e édition
Préface :

Cet ouvrage présente les principales méthodes d'analyse financière du bilan et du compte de résultat. Une place privilégiée est consacrée à l'analyse des tableaux de flux. De nombreuses applications corrigées permettent une maîtrise progressive des méthodes et techniques exposées. Cette cinquième édition intègre toutes les dispositions des règlements du Comité de la réglementation comptable qui affectent les documents de synthèse.
Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en économie et gestion (licence, master, écoles de commerce) ainsi qu'à ceux préparant le DCG et le DSCG et aux professionnels souhaitant avoir une synthèse complète de la gestion financière.





   Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse
Préface :

Avant de songer à acheter des actions, il vous faut avoir pris quelques décisions fondamentales sur le marché, avoir mesuré votre confiance envers les entreprises américaines, savoir si vous devez investir en actions, et ce que vous en attendez, décider si vous serez un investisseur à court ou à long terme, et penser quelle sera votre réaction face à un sévère et soudain effondrement des cours.








   Nouvelle histoire de la pensee economique Tome 2
Préface :

Au cours des trois dernières décennies du XXe siècle, l’histoire de la pensée économique s’est considérablement développée, en particulier en France, renouvelant profondément son objet et ses méthodes. La cohérence analytique de nombreux auteurs a ainsi été restituée, les théories ont été approfondies. Et les évolutions ou les cheminements intellectuels apparaissent à présent sous un éclairage nouveau, à la fois plus complexes et beaucoup plus passionnants qu’auparavant. – Ce sont les principaux résultats de ces recherches multiformes que présente







   Finance
Préface :

L’essentiel de la finance de marché et d’entreprise à travers une dizaine d’exercices corrigés par chapitre. Cette 3e édition a été actualisée et aborde les modèles d’évaluation de dette risquée, les dérivés de crédit et les obligations convertibles.









   Macroéconomie
Préface :

Il existe - en français ou en anglais - de nombreux ouvrages de macroéconomie. Pourquoi en proposer un nouveau? Parce que nous croyons possible et souhaitable d'offrir une approche différente de la macroéconomie. Notre expérience de l'enseignement - à tous les niveaux - aussi bien que d'innombrables discussions à propos de questions courantes d'économie, dans des milieux très différents et dans des pays très différents, nous a conduit à l'observation suivante: tous ces interlocuteurs, tous ces étudiants utilisent des concepts dont ils ne comprennent pas toujours bien la signification précise. Ils se lancent alors dans des raisonnements parfois complexes, étayés par des informations nombreuses, mais leurs instruments étant faussés au départ, ils n'aboutissent qu'à des contradictions ou à des erreurs.






   La Mondialisation n'est pas coupable, vertus et Limites du libre-échange
Préface :

Le développement du libre-échange est souvent considéré comme la source de tous les maux de nos sociétés. Accusé de provoquer la montée du chômage et des inégalités, il génère des conflits commerciaux entre nations et justifierait le retour au protectionnisme. Spécialiste reconnu des questions économiques internationales, Paul Krugman s'insurge contre ces idées reçues popularisées par nombre d'essayistes influents aux États-Unis. Certes, la nouvelle théorie du commerce international a remis en cause une partie des résultats du modèle dominant fondé sur les avantages comparatifs. Pourtant, elle ne conduit pas à prôner un protectionnisme systématique. C'est le progrès technique, par son impact sur la compétitivité et les qualifications, qui est la source essentielle des changements actuels.






   Les grandes questions de l’économie contemporaine
Préface :

Travail, emploi, chômage. Entreprise, marché et croissance économique. Fluctuations économiques et rôle de l'État. Questions monétaires et financières. Relations économiques internationales. Des clés pour comprendre. La crise de l'économie mondiale qui a commencé à l'automne 2008 est venue rappeler que les questions économiques déterminent en grande partie les choix politiques, avec leurs répercussions sociales. Pour comprendre ces choix, et mieux analyser ces conséquences, que ce soit dans le but de réussir un concours ou un examen, ou seulement de décrypter les événements, les auteurs ont dégagé 70 thèmes qui, en 70 fiches réparties en cinq grands chapitres, donnent de manière claire, concise mais complète, des informations essentielles sur les principales problématiques de l'économie : la crise financière, le chômage, la mondialisation, l'entreprise, les délocalisations, la construction européenne, etc. Des données chiffrées, des définitions ou des graphiques complètent chaque exposé sous forme d'encadrés ou de flashs sur un point précis.






   Croissance et richesse des nations
Préface :

A l'heure où l'on s'interroge sur le sens de la croissance, cet ouvrage entreprend une lecture à la fois historique et comparée des modalités de la croissance et de l'accumulation dans les pays développés. L'approche est institutionnaliste. Elle suit les évolutions relatives des sphères d'activités économiques, domestiques et politiques, de la période des Trente Glorieuses aux années de stagnation et de crise des deux dernières décennies du XXe siècle. Préciser les grands traits des régimes de croissance qui s'esquissent en ce début du XXIe siècle implique de prendre en compte les formes d'internationalisation de ces économies. L'un des objectifs de cet ouvrage est de déterminer les marges dont disposent les politiques pour soutenir un développement économique qui satisfasse les attentes de tous les citoyens.






   Tu seras un homme riche, mon fils !
Préface :

M. Fiorentino, financier, explique à son fils le milieu des affaires et de la finance, en livrant des anecdotes, des portraits et des renseignements concrets sur les entreprises et le monde du travail. Il témoigne de son expérience personnelle et tente de réconcilier les jeunes avec le monde de l'argent. " Je veux devenir riche et je veux que tu m'apprennes ! " C'est la demande surprenante d'un jeune homme de 18 ans, à son père, financier international. Tu seras un homme riche, mon fils est la réponse, sous forme de dialogues père-fils, imaginée par Marc Fiorentino. Il nous offre un texte nerveux et plein d'humour, ponctué d'anecdotes savoureuses. Mais surtout, il nous propose une réflexion concrète sur l'économie et l'avenir des jeunes. Il nous donne des clefs, livres des informations précises, indique des pistes à suivre. Ce conte économique peut se lire comme un guide pratique à l'usage des fils et des filles qui veulent réussir dans le monde de demain.





   La mondialisation économique: Origines et conséquences
Préface :

Cette nouvelle publication de la série Les essentiels de l’OCDE étudie les conséquences de l’interconnexion croissante des marchés et des économies nationales sur nos vies, et examine l’évolution de la mondialisation à la lumière des évènements récents. Si la mondialisation est un phénomène aussi ancien que le commerce, elle n’en reste pas moins controversée. Table des matières Avant-propos Remerciements 1. Introduction 2. Le marchand, l'inventeur et le souverain (du Néolithique à la Seconde Guerre mondiale) 3. L'intégration économique croissante d'un monde divisé (de 1945 aux années 90) 4. Village global ou semi-global ? (des années 90 à nos jours) 5. La mondialisation favorise-t-elle le développement ? 6. La mondialisation est-elle bénéfique à l'emploi ? 7. Quel impact la mondialisation a-t-elle sur l'environnement ? 8. La crise financière de 2008, une crise de la mondialisation ? Conclusion générale Réferences




   Le temps du discrédit
Préface :

Quel rapport entre la crise du crédit et la disparition des grandes croyances collectives ? La crise actuelle est-elle purement financière ou vient-elle d'ailleurs ? À travers une réflexion originale, l'auteur montre comment la mon­naie est une réalité politique et idéologique autant qu'économique. Pour comprendre l'économie actuelle et sa crise en cours, il faut la regarder avec des lunettes de géopoliticien. C'est ce que propose cet essai.




   Marketing Bancaire
Préface :

Plan de cours
Partie I : Marketing Bancaire
Spécificités du Marketing Bancaire Définition du marketing ? Spécificités du marketing bancaire ?
Partie 2 : L’intérêt de la planification marketing dans la banque
Plan marketing utilisations et avantages. Qu’est ce qu’un plan marketing ? A quoi sert un plan marketing ? Quels sont les avantages que présente un plan marketing ? Typologie et efficacité d’un plan Marketing. Quelle est l’efficacité d’un plan marketing ? Quelle typologie pour le plan marketing ? Quel est le contenu d’un plan marketing ?
Partie 3 : Les outils marketing de la banque
La politique de produit / service La politique de prix La politique de distribution La politique de communication
Partie4: Le Choix Stratégique
La détermination des objectifs Choix des clients – cible L’élaboration d’une stratégie de développement et de Croissance L’élaboration d’une stratégie d’optimisation du portefeuille de la banque
Partie 5: Marché et Environnement
L’environnement Le Marché Comportements des consommateurs
Partie 6 : L’information et l’Etude de Marché
Etude de Marché L’information



   Les 10 plus gros mensonges sur l’économie
Préface :

"Tant que le citoyen ne reprendra pas le pouvoir sur l'économie, il en restera l'esclave". L'ambition de cet ouvrage est donc d'aider chacun à reprendre ce pouvoir en se libérant de la manipulation qu'exerce sur nous des théories assénées en vérités absolues, des idées toutes faites et de fausses croyances. Un ouvrage facile à lire, documenté et riche de pistes pour un avenir plus humain.





   L’économie politique
Préface :

J'ai essayé, en composant ce petit traité, de donner aux vérités de l'Économie politique, une forme appropriée à l'instruction élémentaire.Lorsque j'étais attaché au Owens College, je devais, en qualité de «Cobden lecturer», exposer l'Économie politique à une classe d'instituteurs, afin de les mettre à même d'introduire plus tard cet enseignement important dans les écoles primaires.




   Petites entreprises en Afrique
Préface :

Petites Entreprises en Afrique propose des solutions et des suggestions pratiques pour créer en Afrique un climat plus favorable aux petites entreprises. Il traite des stratégies nationales concernant les petites entreprises, la réforme des lois, des règlements et de la fiscalité et propose des façons d'accroître la compétitivité et d'améliorer l'accès au crédit.




   La prospérité du vice Une Introduction à l'économie
Préface :

Ce livre étonnant est un voyage. Un voyage qui montre comment l'économie façonne la société au fil du temps. Une immense fresque aussi, qui fait passer de l'Empire romain à celui d'Hollywood, de la crise des années trente à celle des subprimes, de l'Allemagne du Kaiser à la Chine contemporaine. Un voyage inquiet, hanté par une question : comment l'Occident, qui a arraché l'humanité au règne de la faim et de la misère, a-t-il pu finir sa course dans le suicide collectif des deux guerres mondiales ? Quel est le poison, le vice caché qui a anéanti l'Europe ? La question n'est pas seulement rétrospective. Le monde s'occidentalise aujourd'hui à vive allure : les tragédies européennes pourraient-elles se répéter, en Asie ou ailleurs ? La planète pourra-t-elle éviter un nouveau suicide collectif, écologique cette fois ? Comme la crise financière l'a brutalement rappelé, une incertitude d'ordre systémique plane sur le capitalisme : sait-il où il va, où il entraîne le monde ? Telles sont les questions graves dont dépend le mie siècle. Ce qui est frappant est l'extraordinaire capacité de vulgarisation de Daniel Cohen. Jamais on n'avait retracé l'histoire de l'humanité et les incertitudes qui pèsent sur son destin avec une telle concision, un tel sens des formules et une telle érudition, délivrée avec tant de sobriété.



   Gestion Budgétaire et Dépenses Publiques
Préface :

La mise en œuvre des intentions gouvernementales peut rarement s'effectuer sans que des ressources y soient affectées et consignées dans les documents budgétaires. En fait, toute l'action des gouvernements se trouve résumée dans la succession des budgets qu'ils déposent et font adopter. Inspirées par une certaine conception de l'Etat et de son rôle dans l'économie et la société, les politiques budgétaires incorporent les contraintes liées à la conjoncture particulière dans laquelle elles sont élaborées. Un cadre juridico-administratif précis en gouverne l'élaboration, l'adoption et la gestion qui en découlent. De même, la budgétisation proprement dite est fortement influencée par les systèmes de gestion en place. Il ne s'agit toutefois pas d'un univers statique, mais au contraire en constante évolution, régi à la fois par les conséquences de l'évolution budgétaire passée et les défis de l'avenir. Il ne s'agit pas non plus d'un monde fermé, accessible aux seuls techniciens, car il reflète et soutient la gestion publique dans toute son ampleur et la variété de ses interventions. Ce livre s'adresse à tous ceux, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'administration gouvernementale, que la gestion publique intéresse, qui sont préoccupés par ce qui s'y passe, ou qui veulent comprendre comment la gestion budgétaire s'inscrit dans la panoplie des instruments utilisés par les gouvernements et pourquoi il s'agit de l'un des vecteurs privilégiés de l'action publique. En partant de l'exemple québécois tout en cherchant à le situer par rapport aux expériences étrangères, l'auteur explique en quoi la gestion budgétaire québécoise est semblable ou différente de celle qui se pratique ailleurs. Ces comparaisons permettent d'enrichir la perspective québécoise tout en développant une compréhension large de la gestion budgétaire publique.



   L'empire de la valeur : Refonder l'économie
Préface :

La crise financière a révélé au grand jour les limites de la théorie économique : celle-ci n’a su ni prévoir les désordres à venir, ni même simplement nous mettre en garde contre de possibles instabilités. Cet aveuglement est le signe d’un profond dysfonctionnement qui exige plus qu’un simple replâtrage pour être corrigé : un renouvellement radical des méthodes et des concepts, au premier rang desquels celui de valeur économique. Pour le dire simplement, les économistes conçoivent la valeur, que ce soit celle des marchandises ou celle des titres financiers, comme ayant la nature d’une grandeur objective qui s’impose aux acteurs et à leurs interactions, à la manière d’une force naturelle. Ceci est apparent dans le domaine financier au travers des formules mathématiques que calculent les économistes pour établir la juste évaluation des actifs. La crise a montré que ces formules n’étaient pas fiables. Cela ne tient pas à une insuffisante habileté à mener des calculs complexes mais à la nature même de la question posée. Il n’existe pas une juste valeur, ni pour les marchandises, ni pour les titres, mais différents prix possibles en fonction des intérêts et des croyances. À partir de ce nouveau cadre d'analyse, c'est toute la science économique qu'il s'agit de refonder.




   Droit administratif - Tome II : Le contentieux administratif
Préface :

Ce volume consacré au contentieux administratif s’ouvre par une présentation de la juridiction administrative, des règles de la procédure suivie devant elle ainsi que de celles qui permettent d’en déterminer la compétence ; il s’achève par la description des deux principaux recours ouverts aux administrés : le recours en annulation pour excès de pouvoir et le recours tendant à mettre en cause la responsabilité des collectivités publiques. Les développements sont toujours illustrés et actualisés par les décisions les plus significatives des principales juridictions. Ils sont rédigés avec le souci de rendre accessible au plus grand nombre une discipline complexe sans jamais en sacrifier la précision.




   Droit administratif - Tome I : L’action administrative
Préface :

Fidèle à la conception de la collection « Le droit en plus », ce livre s’attache à une présentation classique des notions de base qui fondent le droit administratif et qui permettent d’en comprendre non seulement l’état actuel, mais aussi les évolutions en cours. Après avoir défini dans une introduction l’administration, les principaux systèmes administratifs et le droit administratif, l’ouvrage présente le principe de légalité, principe fondamental qui gouverne l’action administrative, c’est-à-dire les activités de l’administration, police et service public, ainsi que ses actes, actes unilatéraux et contrats. Un tome ii est consacré au contentieux administratif.




   Le commerce international, 3e édition
Préface :

Le présent ouvrage propose donc une approche adaptée de l’analyse économique qui, tout en suivant une perspective historique, tient compte des réalités institutionnelles actuelles. De plus, la théorie est fermement ancrée dans la réalité par le biais d’analyses sectorielles (agriculture, pétrole, services, outsourcing, automobile, textiles et vêtements, etc.), et s’attarde aux institutions internationales déterminantes (OMC, ALENA, Espace économique européen) ainsi qu’aux ensembles politiques (Union européenne, États-Unis, Canada, pays en voie de développement, nouveaux pays industrialisés, etc.). Les auteurs souhaitent que ce livre contribue à développer chez les lecteurs une capacité d’analyse qui leur permettra d’aborder de façon adéquate tous les enjeux relatifs au commerce international.



   Réalités nationales et mondialisation
Préface :

La mondialisation des activités provoque de nombreux bouleversements qui engendrent des questionnements sur l'état de nos sociétés, les organisations qui les constituent et le comportement de leurs membres. Le présent ouvrage met en relief les rapports entre les firmes internationales et les communautés locales, analyse la conception de la gestion et des comportements culturels dans plusieurs pays et illustre les contraintes associées à l'intégration des divers modes de leadership managérial et à leur déploiement dans un cadre domestique et mondialisé. Devant la nécessité d'adapter les politiques aux spécificités culturelles des pays concernés, les auteurs examinent le rôle de certaines organisations internationales (OMC, OIT, OCDE, GATT), les enjeux et défis du regroupement des États (Amérique latine, Europe des 25, Union du Maghreb) et les conséquences de la mondialisation sur les administrations publiques. Ils s'intéressent enfin à l'état de l'opinion publique québécoise au sujet de la mondialisation et proposent une analyse tirée des résultats d'un sondage portant sur l'économie et la gouvernance, l'Irak et les États-Unis ainsi que sur la perception de l'immigration au Québec.



   Gestion des opérations import export Gratuitement
Préface :

Gestion des opérations import-import réunit en un seul volume l'ensemble des techniques et des compétences (logistiques, financières et juridiques) que doit maîtriser tout étudiant d'un cycle supérieur commercial et en particulier du Bts Commerce international dont le nouveau référentiel est strictement respecté.
Le manuel Gestion des opérations import-export répond simultanément aux exigences des épreuves techniques du Bts Commerce international et de l'environnement professionnel. Dans une présentation didactique (style direct, nombreux exemples, tableaux et fiches facilitant l'acquisition des connaissances), il propose : un exposé complet des concepts clés des opérations de commerce international, professionnelles, des nombreux cas réels tirés de l'expérience en entreprise des auteurs, plus de 100 applications originales, variées et graduées en termes de difficulté dont le corrigé fait l'objet d'un ouvrage publié séparément.



   La balance des paiements
Préface :

La balance des paiements est un document statistique qui présente l'ensemble des flux entre une économie et le reste du monde durant une période donnée. La balance des paiements est l'un des documents couramment utilisés pour établir le diagnostic de l'évolution macroéconomique d'une économie. Ce livre dit tout ce que les étudiants ont toujours voulu savoir sur cette balance sans oser le demander




   39 leçons d’économie contemporaine
Préface :

L'économie contemporaine expliquée en trente-neuf leçons par Archibald, professeur très particulier, à un Candide qui pourrait être chacun de nous - c'est-à-dire quiconque, au fil de la dernière décennie, a été gavé par les médias des contresens et lieux communs sur l'importance essentielle de l'économie ; quiconque croit savoir de quoi il retourne du fait d'une vulgate apprise sur les bancs du lycée ou de l'université. De l'utilité à la corruption, de la main invisible au prophétisme, de l'honneur et de la prudence au calcul de l'efficacité marginale du capital, de l'économie du droit à la montée du chômage, du bien commun à la fiscalité ou à la protection sociale, voici dressé l'état des lieux de l'économie. Où le lecteur découvre les mécanismes inédits mis au jour par des économistes contemporains comme les acquis théoriques que l'on doit aux " classiques " ; les notions fondatrices éclairantes comme les oublis d'auteurs - l'école française des XVIIIe-XIX siècles notamment - qui aident pourtant à penser des processus nouveaux : bref, la nature subversive de l'économie, qui met sur le même plan l'utile et l'inutile, le rationnel et l'irrationnel, le nécessaire et le luxe, le moral et l'immoral. Ces leçons ne sont rien qu'un manuel d'économie contemporaine à l'aube du nouveau siècle.




   L’efficience informationnelle des marchés financiers
Préface :

Comment expliquer l'effondrement du Nasdaq, le deuxième marché américain des actions, en mars 2000? Quelle information les prix observés sur les marchés véhiculent-ils? Les cours boursiers sont-ils trop volatils eu égard aux fondamentaux économiques? Peut-on intégrer la nature humaine des intervenants sur les marchés dans la construction des modèles et paradigmes théoriques? Ce livre répond notamment à ces questions en faisant le point sur la théorie de l'efficience informationnelle des marchés financiers, sujet toujours très controversé en finance. L'approche standard de l'efficience informationnelle est traitée de façon approfondie, mais les nouvelles approches de l'efficience, faisant une large part aux phénomènes psychologiques et sociologiques, sont également exposées.






   The Political Economy of the World Trading System: The WTO and Beyond – Bernard M. Hoekman
Préface :

This new edition incorporates all the recent developments in world trading arrangements, and includes a new chapter on the historical importance of international trade.







   Votez pour la démondialisation ! – Arnaud Montebourg
Préface :

Le libre-échange sans limite a porté atteinte aux intérêts vitaux des classes moyennes et populaires. Pour lutter contre, une seule option : la démondialisation, cette remise à l’endroit d’un système économique devenu fou. C’est le projet que je propose de construire avec les Français et les Européens. Les primaires de la gauche seront l’occasion de faire le choix de la démondialisation. Votez pour elle !




   Pour la taxe carbone – Katheline Schubert
Préface :

Pour la taxe carbone La politique économique face à la menace climatique Devant l'urgence de la menace constituée par le réchauffement climatique, le moment est venu d'agir, malgré les incertitudes et même quand de puissants intérêts s'y opposent. Pour susciter l'innovation en matière de technologies moins émettrices de carbone, pour favoriser le développement des énergies renouvelables, et pour inciter les consommateurs et les entreprises à diminuer leur utilisation d'énergies fossiles, la méthode la plus efficace est de donner un prix à l'émission de carbone. Un prix unique et, si possible, universel, qui guidera les décisions des acteurs économiques de façon cohérente. Différentes options se présentent pour y parvenir, dont il faut analyser les mérites et les défauts. Cet opuscule s'attache ainsi à montrer qu'une taxe carbone bien pensée et bien calibrée, construite en utilisant les apports de la science économique, est un instrument adapté pour réduire les émissions de carbone dans les meilleures conditions d'efficacité économique et de justice sociale.




   L’illusion économique – Emmanuel Todd
Préface :

Dans cet ouvrage, Emmanuel Todd analyse la grave crise économique traversée par les sociétés développées depuis plusieurs années, et dont les manifestations se retrouvent tant en termes de baisse de la croissance qu'en termes de montée des inégalités. Ceci étant, plus qu'une crise économique directement liée à la mondialisation, il y voit une véritable crise de civilisation dont l'origine première est culturelle et anthropologique, et qui vaut pour les deux modèles types de sociétés qu'il distingue, à savoir le modèle individualiste anglo-saxon et le modèle "souche" germano-nippon (qui intègre fortement l'individu au groupe).




   Mesurer la monnaie – Olivier Feiertag
Préface :

La mesure de la monnaie s'est imposée au cœur de nos économies et de nos sociétés. Mesurer la monnaie, c'est à la fois estimer sa quantité et calculer sa valeur, mais aussi en régler la circulation et la distribution, en modérer la création et l'usage. Cette raison monétaire n'est pas un fait de nature. Elle a une histoire riche et mouvementée, encore largement inexplorée. Entamée à la fin des Lumières et poursuivie jusqu'à nos jours, l'histoire de la mesure de la monnaie a reposé pour l'essentiel sur l'action de ces institutions spéciales dotées dès l'origine du privilège rare d'émettre de la monnaie : les banques centrales. Les contributions réunies dans ce livre étudient pour la première fois l'histoire des modalités théoriques et pratiques de la mesure de la monnaie par les banques centrales, en France et dans d'autres pays européens. Elles montrent que la production de statistiques monétaires résulte toujours d'un processus à la fois technique et politique, interne et externe aux banques centrales. C'est, en dernière analyse, sur cette machinerie statistique de plus en plus complexe, progressivement établie par l'organisation de services compétents et le recrutement de personnels qualifiés, que les banques centrales ont construit, de manière croissante au cours de l'époque contemporaine, leur autorité monétaire.




   La fabrication du consentement - Noam Chomsky
Préface :

Noam Chomsky, en collaboration avec l'universitaire Edward Herman, a contribué à la naissance des travaux consacrés à la «politique économique» (political economy) des médias de masse. Cette approche s'intéresse, dans une perspective critique, au fonctionnement de l'industrie des médias dans ses rapports avec les pouvoirs économique et politique. Partis du constat qu'en démocratie les élites ne peuvent pas se contenter d'user de la force pour asseoir leur domination et du principe que les intérêts de la majorité de la population diffèrent de ceux de l'élite, Chomsky et Herman ont cherché à démontrer empiriquement, dans leur livre La Fabrication du consentement ( 1988 ), comment, dans le contexte américain, les principaux médias participent au maintien de l'ordre établi. Dans leur optique, les médias tendent à maintenir le débat public et la présentation des enjeux dans un cadre idéologique construit sur des présupposés et intérêts jamais questionnés, afin de garantir aux gouvernants l'assentiment ou l'adhésion des gouvernés. C'est ce qu'ils ont appelé, en reprenant une formule forgée en 1922 par Walter Lippmann, l'un des fondateurs des relations publiques, la « fabrication du consentement » (manufacturing consent). Ils ont basé leur analyse sur ce qu'ils ont appelé un « modèle de propagande ». Selon ce modèle, cinq filtres déterminent en grande partie l'information produite dans et par les médias, à savoir : les caractéristiques économiques du média considéré (taille, actionnariat, orientation lucrative), la régulation par la publicité, la nature des sources d'information, les « contre-feux » (flak) et moyens de pression, l'idéologie anticommuniste (peut être étendu à tout élément idéologique dominant). Ils ont ainsi « décrit la relation étroite entre l'économie et les intérêts militaires américains et le concept de « menace soviétique » dans ses différentes manifestations » et relevé de « nombreux liens et intérêts partagés entre les médias, le gouvernement et le monde de l'entreprise aux États-Unis ». Leur étude a établi que le traitement médiatique des pays ennemis des États-Unis est systématiquement différent de celui réservé aux pays alliés64, défavorable dans le premier cas et favorable dans le second.




   L'économie contre le développement ? Pour une éthique du développement mondialisé - Christian Coméliau
Préface :

Nous parlons sans cesse de " développement ", mais nous maîtrisons fort peu l'évolution de notre monde : celle-ci apparaît à beaucoup d'observateurs comme de plus en plus inacceptable, sur le plan éthique et politique, et sans doute de moins en moins viable dans le long terme. Au-delà des vicissitudes de la crise économique et financière actuelle, les raisons de cette inquiétude doivent être recherchées dans l'organisation même de notre système, qui prétend cependant à une généralisation planétaire : car ce système procède d'une conception de l'homme et de la société étroitement réductrice. Elle est centrée sur les ambitions individualistes et matérialistes, mais elle ignore les dimensions de la responsabilité collective, des appels au dépassement et des équilibres des écosystèmes. Les aspects réducteurs de cette conception sont encore aggravés par les instruments conceptuels sur lesquels s'appuie sa mise en oeuvre : prédominance quasi absolue des préoccupations économiques sur toute autre préoccupation sociale, mais aussi priorité à la seule logique de l'économie marchande. Ces réductionnismes successifs se renforcent mutuellement pour créer une sorte d'enfermement dans un raisonnement trop étroit pour permettre une ré-orientation et une maîtrise satisfaisante de ce monde. L'effort prioritaire exigé des citoyens du monde du XXIe siècle est donc celui d'une refondation philosophique et éthique de notre conception de l'homme et de la société, combinant l'universalisme et la reconnaissance de la diversité, avant même celui d'un remodelage de nos instruments économiques et techniques.




   Le petit IFRS 2006/07 – Robert Obert
Préface :

Repère indispensable à toute personne confrontée à l'univers de la comptabilité - qu'il s'agisse d'un étudiant ou d'un professionnel - le Petit IFRS récapitule en 22 fiches synthétiques et pratiques les aspects fondamentaux des normes IFRS. Le Petit IFRS est à jour des dernières dispositions réglementaires.






   La face cachée des banques – Eric LAURENT
Préface :

Les banques ont provoqué la crise la plus grave survenue depuis 1929. Pour la première fois, un livre nous entraîne dans les coulisses de Wall Street et de certaines banques européennes et nous révèle les secrets les plus inavouables d’un scandale financier sans précédent : falsifications des comptes, contournement des lois, systèmes clandestins. Un seul but, l’enrichissement des dirigeants. Ce livre en démonte les rouages et permet de mieux comprendre pourquoi les banques sont aujourd’hui les seuls bénéficiaires de la crise qu’elles ont provoquée. Au fil d’une enquête aux révélations étonnantes, on rencontre des dirigeants à la morgue insupportable et à l’incompétence parfois inqualifiable spéculant en inondant le marché de crédits « déchets » remaquillés en produit de qualité. On apprend que l’administration Obama a tout fait pour cacher l’insolvabilité de certains établissements, que des dirigeants d’entreprises au bord de la faillite se sont octroyés des bonus indécents avec l’argent du contribuable, que Paris et Washington ont dissimulé plus de 230 milliards de crédits toxiques détenus par des banques européennes. De découvertes en découvertes, l’auteur nous fait pénétrer dans un univers qui repose sur le mensonge et l’opacité. Cette avidité, ce cynisme ont conduit le monde au bord du gouffre. Et maintenant ?




   La compétitivité urbaine à l’ère de la nouvelle économie
Préface :

L’économie du savoir a grandement transformé les approches traditionnelles du développement économique. Les tenants de ce nouveau mode économique considèrent que le « savoir » a remplacé les ressources naturelles et le travail physique comme outils de développement économique. Dans ce contexte, certains soutiennent que les villes doivent se concurrencer pour attirer les talents, que seules les cités créatives ont de l’avenir ou, encore, qu’il faut développer les interactions et échanges de savoirs afin de faire émerger des grappes industrielles ou « clusters » innovateurs. Cet ouvrage fait le point sur ces thèses et présente des études de cas qui illustrent les modalités concrètes du développement des villes dans le contexte de l’économie du savoir.




   Changement climatique, flux technologiques, financiers et commerciaux
Préface :

Tiré des sessions plénières de la 14e conférence des techniques d'analyse d'entrée-sortie, tenue à Montréal en octobre 2002, cet ouvrage présente les derniers travaux d'économistes de renom. En utilisant les plus récentes méthodes d'analyse d'entrée-sortie, ils examinent des problèmes complexes et interdépendants, comme le réchauffement de la planète, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, proposent des réponses au Paradoxe de Solow et examinent le rôle des flux technologiques et financiers. En plus de proposer des applications théoriques, méthodologiques et appliquées au Québec et au Canada, une partie de l'ouvrage comprend une entrevue avec Estelle et Wassily Leontief suivie des travaux de jeunes économistes ayant participé au concours Leontief de l'International Input-Output Association. Destiné aux analystes des politiques économiques, aux économistes et aux jeunes chercheurs qui veulent rester au fait des avancées et des techniques d'entrée-sortie, cet ouvrage propose des analyses utiles, réalistes et systématiques sur des sujets importants pour la société contemporaine.




   Pour une révolution fiscale
Préface :

La fiscalité française est asphyxiée par sa complexité, son manque de transparence et l'accumulation de privilèges pour une minorité de contribuables ultra-riches. Mais on en reste trop souvent, en la matière, à des énoncés aussi vagues que stériles. Ce livre innove en proposant une critique d'ensemble du système fiscal français. Il démontre scientifiquement, pour la première fois, le caractère régressif de l'impôt dans notre pays (ce qui signifie que, tous prélèvements confondus, les taux d'imposition sont plus élevés pour les ménages les plus modestes et s'abaissent pour les plus riches). Pour cette raison, il fera date. Mais cette analyse au scalpel ne se contente pas de mettre au jour l'injustice du système. Elle plaide pour une révolution fiscale, chiffrée et opérationnelle, fondée sur trois principes: équité, progressivité réelle, démocratie. Ce livre contribue de manière décisive à l'édification d'une nouvelle critique sociale et se pose au centre du débat politique pour les années à venir. Pour la première fois dans le monde, un site Internet permet à chacun d'évaluer les propositions des auteurs et de concevoir une réforme




   La monnaie et ses mécanismes - Dominique Plihon
Préface :

Ce livre court, destiné à des étudiants et à des citoyens non avertis, se veut pédagogique. Il cherche à traiter d'une manière claire et rigoureuse des questions fondamentales posées par la monnaie dans notre économie. Qu'est-ce que la monnaie ? Pour quelles raisons les agents économiques cherchent-ils à détenir celle-ci ? Comment et par qui est-elle créée ? Quel est son rôle aujourd'hui ? Quelles formes prend-elle dans les systèmes financiers modernes ? Comment s'établissent les relations entre les monnaies dans l'économie mondiale ? Quelle est la portée de la création de l'euro et de la Banque centrale européenne ? Quels sont les objectifs et les instruments de la politique monétaire ? Comment la politique monétaire a-t-elle évolué face au processus de globalisation financière ? Comment la politique monétaire est-elle organisée dans la zone euro ? Autant de questions auxquelles ce " Repères " apporte des réponses




   Economie de l’Euro – Agnes Benassy-Quere, Benoit Coeure
Préface :

L'introduction de l'euro a bouleversé la politique économique européenne. Cela est évident pour la politique monétaire, qui est désormais pilotée de manière centralisée pour les douze membres de la zone euro. Mais c'est aussi le cas de la politique budgétaire, à la fois sollicitée et d'avantage contrainte... L'auteur décrit ici la nouvelle organisation économique de cette zone économique. Elle fait le point sur les trois premières années de fonctionnement sur la monnaie unique. Et elle explicite les débats autour de l'euro : les objectifs assignés à la Banque centrale européenne sont-ils les bons ? Faut-il un gouvernement économique de la zone euro ? Quelle politique de change ?...




   L’erreur économique – Philippe Simonnot
Préface :

Les économistes et les politiques sont peu portés à l'autocritique. Pourtant, la liste de leurs erreurs en matière économique est édifiante. Et l'impact de ces erreurs souvent considérable. Huit jours avant l'effondrement de Wall Street en octobre 1929, le célèbre économiste Irving Fischer était formel : pas de krach boursier en vue, tout va bien ! Quant aux prédictions apocalyptiques du Club de Rome dans son célèbre rapport " Halte à la croissance " à la fin des années 1970 ou, plus récemment, aux certitudes des uns sur les immenses vertus du " franc fort b et de tant d'autres sur l'essor irrésistible de la " nouvelle économie ", qui ne s'en est moqué... après coup ? Erreurs de prévision, bien sûr, mais aussi erreurs de diagnostic, erreurs de jugement, erreurs de raisonnement, voire erreurs volontaires pour tromper l'opinion... L'histoire ancienne ou récente fourmille d'exemples frappants de ces " ratages " des gouvernants, des experts et même des théoriciens dès qu'il est question d'économie. Comment et pourquoi se trompe-t-on si souvent dans un domaine où l'on prétend découvrir des lois et cultiver la rigueur ? Ce livre d'enquête et de réflexion raconte et analyse les grandes erreurs économiques et met en cause bien des idées reçues




   La sorcellerie capitaliste – Philippe Pignarre, Isabelle Stengers
Préface :

C'est entendu: il existe une horreur économique. Mais la dénoncer ne suffit pas : si la dénonciation était efficace, il y a longtemps que le capitalisme aurait disparu... Les auteurs appellent "capitalisme" ce système qui nous saisit à travers des alternatives infernales, du type:" Si vous demandez des droits supplémentaires, une augmentation de salaire, vous favorisez les délocalisations et le chômage." Comment ne pas être paralysé? D'autres peuples ont appelé cela un système sorcier. Et si ce n'était pas une métaphore? Et si c'était même le meilleur nom que l'on pouvait donner à la prise que le capitalisme exerce sur nous, nous aidant, du coup, à réfléchir aux manières dont nous pouvons avoir prise sur lui? Pourquoi avons-nous été si vulnérables à un tel système? Comment se protéger? Certaines idées de gauche, et d'abord la croyance dans le "progrès", n'auraient-elles pas donné au capitalisme le moyen de nous rendre impuissants? Ce livre s'adresse à celles et ceux qui refusent la résignation. Il affirme l'importance politique de l'action de collectifs capables de créer de nouvelles manières de résister à ce que nous subissons, et la nécessité d'une culture d'apprentissage et de relais, car nous avons besoin des savoirs que produit et demande la construction de tels collectifs. C'est par la question pragmatique "comment faire prise" que les auteurs prolongent le cri lancé à Seattle: "Un autre monde est possible !"




   Le mythe de la finance – Christophe Gaudin
Préface :

La finance contemporaine a quelque chose de mystérieux. Celle-ci semble n'avoir eu de cesse de gagner simultanément en pouvoir et en abstraction au cours des dernières décennies. Plus il a été difficile de lui attribuer une utilité précise, plus son ascension a été irrésistible. La conséquence de cette situation est que ses adversaires paraissent curieusement tétanisés face à ses partisans qui ne se donnent même pas vraiment la peine d'argumenter sur sa légitimité, s'abandonnant, ainsi, sans retenue, à l'extase de la valeur. L'objet de cet ouvrage est justement de comprendre cette étrange surenchère. L'énigme explorée par l'auteur est que la rationalité étroite du capitalisme, à force de tourner sur elle-même, a fini par prendre une forme délirante. C'est précisément cette forme vide et toute-puissante qui est à l'origine de la déconnexion de la finance. Idée simple, en effet, et dont Christophe Gaudin se propose de tirer les conséquences inattendues dans les pages qui suivent...




   Le capitalisme à l'agonie - Paul Jorion
Préface :

À la chute du mur de Berlin en 1989, le capitalisme triomphait. Vingt ans plus tard, il est à l’agonie. Qu’a-t-il bien pu se passer entre-temps ? Une explication possible est que le capitalisme a été atteint du même mal qui venait de terrasser son rival, et la complexité devrait alors être incriminée : l’organisation des sociétés humaines atteindrait un seuil de complexité au-delà duquel l’instabilité prendrait le dessus et où, sa fragilité étant devenue excessive, le système courrait à sa perte. Une autre explication serait que le capitalisme avait besoin de l’existence d’un ennemi pour se soutenir. En l’absence de cette alternative, ses bénéficiaires n’auraient pas hésité à pousser leur avantage, déséquilibrant le système entier. Autre explication possible encore : du fait du versement d’intérêts par ceux qui sont obligés d’emprunter, le capitalisme engendrerait inéluctablement une concentration de la richesse telle que le système ne pourrait manquer de se gripper un jour ou l’autre. Entre ces hypothèses, il n’est pas nécessaire de choisir : les trois sont vraies et ont conjugué leurs effets dans la première décennie du xxie siècle. Cette rencontre de facteurs mortifères explique pourquoi nous ne traversons pas l’une des crises habituelles du capitalisme, mais sa crise majeure, celle de son essoufflement final, et pour tout dire celle de sa chute. Anthropologue, sociologue et spécialiste de la formation des prix, Paul Jorion jette depuis plusieurs années un autre regard sur l’économie ; il annonçait ainsi dès 2005 ce qui allait devenir la crise des subprimes. Il est également l’auteur, chez Fayard, de L’Implosion, La Crise et L’Argent.




   TVA, mode d’emploi – Marie Lambert
Préface :

La TVA se présente comme un impôt neutre et sans danger. Sa philosophie est en effet d'en faire supporter la charge, non pas à l'entreprise, consommateur intermédiaire, mais au consommateur final, c'est-à-dire en général à un particulier. Or cet impôt n'est pas aussi simple qu'il y paraît. Le législateur l'a paré d'une batterie de textes complexes afin de le formaliser de façon très précise, voire pointue pour un non initié. Il est donc courant, et compréhensible, de commettre des erreurs sur l'application des textes, surtout dans un contexte législatif de renouvellement fréquent. L'auteur apporte des réponses claires aux questions que tout conseil, chef d'entreprise, DAF, comptable ou étudiant peut se poser dans la gestion ou la compréhension de la TVA. Notions incontournables, modalités de calcul, formalisme, contrôle et contentieux fiscal... Ce guide pratique décortique et rend limpide un domaine réputé ardu et très technique.




   Théories des relations internationales
Préface :

L'ampleur des bouleversements internationaux rend souvent malaisée l'interprétation d'une actualité pléthorique. Il peut dès lors s'avérer indispensable de recourir aux concepts de la théorie pour dépasser l'empirisme du commentaire à « chaud », hiérarchiser les informations, les organiser et leur donner sens. Plurielle, du fait de son objet, elle offre ainsi une grille de lecture de la réalité et se présente comme un simple instrument spéculatif, un peu moins empirique que d'autres, pour proposer une interprétation de la vie internationale. N'ayant plus vocation à l'universel et obligatoirement temporaire, cette théorie qui se cherche toujours se place dès lors à la disposition de l'utilisateur pour lui fournir une aide à la compréhension d'un monde en devenir. Passant en revue les différentes théories des relations internationales, cet ouvrage se propose donc de fournir au lecteur les grands cadres d'analyse susceptibles de l'aider à organiser les turbulences de l'après-guerre froide.




   LA GOUVERNANCE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE
Préface :

Comment mettre en œuvre le développement durable ? Plus de quinze ans après la conférence de Rio, la question se pose encore, renouvelée par l'intense mobilisation d'acteurs non étatiques, ONG, entreprises, communautés locales. Constater l'inadaptation du système de gouvernance actuel n'est pas suffisant et il convient d'identifier, parmi les nombreuses dynamiques en cours, les prémices d'une nouvelle gouvernance. REGARDS SUR LA TERRE a choisi la gouvernance du développement durable comme thème de son dossier 2009, avec l'ambition de contribuer à la réflexion en cours sur le système de gouvernance actuel et ses évolutions souhaitables.




   L'IDEOLOGIE ALLEMANDE - KARL MARX ET FRIEDRICH ENGELS
Préface :

La thèse est célèbre : ce ne sont pas les idées qui mènent le monde mais les nécessités de son économie. En écrivant L'Idéologie allemande en 1845, Marx et Engels rompent avec leur période philosophique et s'engagent sur la voie du matérialisme historique. Ils exposent une conception de l'histoire montrant qu'une société est poussée au changement par les contradictions qui la traversent. Les idées ne sont que le reflet idéologique des rapports sociaux. Marx et Engels soutiennent également dans cet ouvrage une position politique révolutionnaire : le communisme y est défendu comme la forme de dépassement ultime des contradictions propres au mode de production capitaliste ; il abolit la lutte des classes et met fin ainsi à la préhistoire de l'humanité. Critique de la division sociale du travail, thèse du dépérissement de l'État, mise en avant de l'autogestion des coopératives de production... l'ouvrage témoigne d'une nette influence anarchiste, qui n'est pas souvent soulignée. Un grand texte sur l'histoire.




   Sisyphe et le financement de l'État
Préface :

Le financement de l'État est à notre époque un acte d'une très grande complexité. Les besoins sont déjà immenses et ne cessent de croître année après année. Les gouvernements et les diverses administrations du secteur public doivent tirer leurs revenus d'une variété de sources dont la productivité est influencée par des facteurs en changement constant. L'équilibre budgétaire n'est jamais garanti forçant ainsi les responsables de la politique des finances publiques à des réajustements permanents. Ils sont ce Sisyphe moderne condamné à refaire les mêmes travaux et à les soumettre à des juges jamais vraiment satisfaits.
C'est cette réalité que le présent ouvrage entend illustrer en exposant les différents éléments de la mécanique du financement de l'État qui tous, à leurs manières, imposent cette remise en question perpétuelle. Il y est question des grands principes de la gouvernance des revenus publics, des principaux acteurs, des facteurs de la croissance des budgets, des politiques et des enjeux, des caractéristiques des principaux outils de financement ainsi que du comportement du contribuable. L'ouvrage traite aussi d'une question brûlante d'actualité : les jeux de hasard et d'argent comme source de revenus publics.




   De la manipulation de la monnaie et du crédit
Préface :

Les tentatives de stabilisation de la valeur de la monnaie jouent aujourd’hui un grand rôle dans la politique monétaire de presque toutes les nations. Elles ne doivent pas être confondues avec les efforts cherchant à créer une unité monétaire dont la valeur d’échange ne serait pas affectée par des changements du côté de la monnaie. Dans les temps anciens et heureux, la préoccupation était de savoir comment faire en sorte que la quantité de monnaie soit en équilibre avec la demande, et ce sans modifier le pouvoir d’achat de l’unité monétaire. Ainsi, des efforts furent entrepris pour développer un système monétaire dans lequel il n’y aurait aucun changement en provenance du côté de la monnaie qui conduirait à modifier les rapports entre le moyen d’échange généralement utilisé (la monnaie) et les autres biens économiques. Il convenait d’éliminer totalement les conséquences économiques des changements, universellement déplorés, de la valeur de la monnaie.




   Les trous noirs de la science économique
Préface :

Les Trous noirs de la science économique est un véritable réquisitoire contre la théorie économique néoclassique. Selon Jacques Sapir, celle-ci légitime les politiques économiques libérales à partir de "mythes" que sont la concurrence, la flexibilité ou la propriété privée. L'auteur dénonce cette "approche de l'économie qui est aujourd'hui intellectuellement épuisée et qui a abandonné toute rigueur autre que formelle". Se voulant scientifique, elle s'appuie en réalité sur des hypothèses irréalistes et sur une vérification incertaine et contestable de pseudo lois économiques qui s'imposeraient à toutes les sociétés. En outre, elle est incapable d'intégrer le temps et le rôle de la monnaie, "les impensés de l'économie dominante". Reprenant un certain nombre de débats fondateurs, notamment sur les vertus respectives du marché et de la planification ou sur le caractère cyclique de la croissance, l'auteur nous livre une brillante analyse de ces "trous noirs" d'une discipline en crise. Une très riche bibliographie commentée complète utilement cet ouvrage que les fins connaisseurs de l'histoire des idées économiques apprécieront.




   Eléments de management public
Préface :

Aujourd'hui plus que jamais, la réforme de l'Etat fait partie des priorités. Gilles Chevalier apporte sa pierre à l'édifice et propose une nouvelle approche du " management public par la qualité ". Ce livre de référence, où l'auteur ne se prive pas de faire preuve d'humour, s'adresse à tous les cadres des fonctions publiques et territoriales.
Le " mouvement de la qualité " a atteint, après presque un siècle de développement, une très grande maturité. Il propose aujourd'hui des modèles de management systémiques tout à fait aptes à affronter la complexité croissante de nos systèmes administratifs et sociaux. C'est en particulier le cas du CAF, modèle européen de management public, qui connaît une utilisation croissante et heureuse dans le plus grand nombre des pays de l'Union européenne. Bien loin des usages parfois désolants faits de la " qualité " dans le secteur concurrentiel, cette nouvelle approche spécialement destinée au service public, s'appuie sur les valeurs du service public telles que les 27 membres de l'UE les ont définies. Plus largement encore, l'ouvrage vise à montrer comment le " management public par la qualité " est une réponse très appropriée pour moderniser notre administration, dans le respect des valeurs qui devraient être le fondement même des politiques publiques.




   Qui est riche ? : La vérité sur les riches, les pauvres et les autres...
Préface :

Quel salaire minimum doit-on toucher pour être riche ? Quel patrimoine faut-il posséder ? Quel est aujourd'hui le poids de l'immobilier dans la richesse ? La pauvreté diminue-t-elle en France ? Les inégalités se creusent-elles ? Autant de questions abordées avec rigueur et clarté dans cet ouvrage indispensable pour savoir quels sont les revenus, les niveaux de vie et le patrimoine des Français et comprendre la notion de " seuil de richesse ". En fait, il en faut " peu " pour être riche !




   Nouvelle histoire de la pensee économique Vol 1
Préface :
Au cours des trois dernières décennies du XXe siècle, l’histoire de la pensée économique s\’est considérablement développée, en particulier en France, renouvelant profondément son objet et ses méthodes. La cohérence analytique de nombreux auteurs a ainsi été restituée, les théories ont été approfondies. Et les évolutions ou les cheminements intellectuels apparaissent à présent sous un éclairage nouveau, à la fois plus complexes et beaucoup plus passionnants qu\’auparavant. Ce sont les principaux résultats de ces recherches multiformes que présente cette Nouvelle histoire de la pensée économique.






   L'economie de l'energie nucleaire
Préface :
L'énergie nucléaire est une composante importante des systèmes énergétiques d'aujourd'hui.
Les enjeux de son développement couvrent l'économie mais aussi des aspects stratégiques, sociaux et environnementaux du monde moderne. L'objet de cet ouvrage est d'apporter les informations nécessaires à la prise de décision, à l'explication et à l'analyse de ce secteur.






   Nouvelles théories économiques. Clés de lecture
Préface :
Ce livre, comme son nom l'indique, nous présente les nouvelles théories économiques. Il mêle théories microéconomiques et macroéconomiques. Il est très intéressant notamment pour une première approche de la théorie des cycles réels et de la nouvelle économie classique, sans oublier le renouveau de la théorie keynesienne. Il n'approfondit pas les sujets mais présente les grands traits de chaque théorie de manière claire et précise et donne les références pour effectuer cet approfondissement pour les lecteurs avertis ou voulant en savoir plus.





   Dictionnaire universel des sciences morale, économique, politique et diplomatique
Préface :
Cette œuvre monumentale parue sous la direction de ROBINET et imprimée à Liège par Clément Plomteux*, en association avec Elmsly à Londres, van Harrevelt à Amsterdam, Rosset à Lyon et Panckoucke à Paris. ROBINET était le principal rédacteur du Supplément à l'Encyclopédie (1776-77) en 4 volumes, en prenant le rôle éditorial de DIDEROT. J.B.ROBINET était censeur royal avant la Révolution, son Dictionnaire en 30 volumes reste l'encyclopédie PRINCIPALE de la science politique européenne, de l'économie, et du gouvernement pendant le siècle des Lumières. C'est fascinante et intransigeante qu'est cette ENCYCLOPEDIE économique et politique, compilée à la veille de la Révolution française, c'est presque une vision marxiste du monde avant la lettre. Ce dictionnaire est instructif et très agréable à consulter malgré sa gamme étendue de sujets des sciences sociales et constitue une étape importante dans l'histoire. ROBINET, comme les frères Castilhon et de Pommereul, contribuait déjà au SUPPLEMENT de l'ENCYCLOPEDIE de DIDEROT, pour lequel ce "DICTIONNAIRE UNIVERSEL" en est le prolongement direct. Le prospectus annonçait être le condensé de 6.000 volumes. Cette entreprise gigantesque qui se voulait anonyme, dont le nom de ROBINET n'apparaît qu'à partir du tome V, a été imprimée par Clément Plomteux* à Liège. C'est la plus importante et la plus prestigieuse des réalisations typographiques liégeoises des lumières. J.B.ROBINET était un précurseur de la théorie de l’évolution des espèces telle qu’elle se cristallisera dans les travaux de DARWIN. - TRES BELLE Reliure plein veau brun raciné, tranches rouges, dos à 5 nerfs, caissons fleuronnés et titres dorés, pièces de titre et tomaison rouge, filets estampés dorés sur les plats. A Londres chez les Libraires Associés. Exemplaire TRES RARE en EXCELLENT ETAT d'ORIGINE. Le tome 3 porte une dédicace manuscrite de l'auteur ROBINET à Monseigneur le Duc de Bouillon




   Applications et cas de gestion financière: La politique financière
Préface :
Traiter la politique financière sous l'angle non théorique permet de l'assimiler plus aisément. Ce manuel qui propose des exercices dans ce domaine avec rappels de cours en début de chapitre et corrigés détaillés, a été conçu pour préparer utilement les étudiants aux examens...et à la vie professionnelle. Les neuf thèmes détaillés dans ce livre traitent de techniques et de mécanismes financiers qui concernent aussi bien la grande que la petite entreprise, notamment: - la prévision du BFR, - la sélection des investissements, - les budgets de trésorerie, - la couverture des risques financiers (matif, monep), - Le coût des financements, la rentabilité des placements... Pour chacun des thèmes: - les exercices sont progressifs, - les corrigés expliquent en détail la technique mise en oeuvre. De plus, des cas de synthèse didactiques sont présentés en fin de volume. Destiné tant aux étudiants qui suivent des études à dominante financière et comptable (DECF, DESCF, mais aussi BTS, DUT, ...) qu'à ceux qui suivent une formation plus généraliste (maîtrise de Sciences économiques et de gestion, Ecoles de commerce, Ecoles d'ingénieurs,... ) ce manuel donne à tous les moyens d'acquérir une méthodologie et une rigueur qui seront leurs meilleures armes face aux exigences des correcteurs. Aux professionnels il exposera un large éventail de cas réels qui leur permettra de résoudre les problèmes les plus fréquemment rencontrés




   Espace économique mondial : Les Economies avancées et la mondialisation
Préface :
La mise en place d'un nouvel espace économique mondial est l'un des grands enjeux contemporains. La mondialisation, terme souvent employé de manière abusive on imprécise pour décrire un ensemble de processus complexes, tels les mutations des fonctions industrielles, l'expansion des marchés et le synchronisme des places financières, est un phénomène incontournable et un mouvement irréversible. Dans cet ouvrage abondamment illustré, l'auteur décrit et explique les dimensions et les enjeux de l'économie mondiale notamment la formation de blocs économiques, le commerce international, les mouvements de capitaux, le transport international et les grandes corporations industrielles et financières. Il accorde une attention particulière aux économies avancées, incluant celles de l'Amérique du Nord de l'Europe de l'Ouest et du Japon ainsi qu'aux nouvelles économies industrialisées du Pacifique. Son approche pragmatique souligne la logique implacable des principaux acteurs de la mondialisation qui évoluent sur un espace souvent externe aux contraintes des Etats.





   Les Techniques bancaires en 52 fiches : Pratiques - Applications corrigées
Préface :
En 52 fiches, l'ouvrage propose toutes les techniques indispensables à l'exercice du métier de conseiller financier ou de chargé de clientèle. Les thèmes, abordés sous l'angle technico-commercial, enrichis d'applications pratiques corrigées, répondent aux exigences actuelles de la profession bancaire. Cet ouvrage opérationnel sera utile au candidat en formation bancaire mais aussi au professionnel pour réactiver les techniques nécessaires au développement de son portefeuille clients particuliers. L'environnement bancaire. Le compte et les moyens de paiement. La fiscalité du particulier. L'épargne bancaire et financière. Les crédits. Les marchés financiers. Les produits d'assurance





   Maxi fiches de Gestion financiere de l'entreprise
Préface :
Cet ouvrage présente les thèmes essentiels de la gestion financière de l'entreprise sous forme de fiches de 4 pages, synthétiques, claires et structurées.
Chaque fiche peut être étudiée séparément. Chaque thème est introduit par un mini encadré (point clé) et clôturé par une courte application (dont le corrigé est fourni en fin d'ouvrage). Ce Maxi Fiches constitue un outil indispensable pour acquérir les notions de base de la gestion financière.






   Guide complet de l'analyse technique
Préface :
En étudiant les graphiques de l'historique des cours, l'analyse technique permet d'en anticiper l'évolution.
C'est aujourd'hui un outil indispensable aux professionnels comme aux particuliers qui souhaitent optimiser la gestion d'un portefeuille boursier, quelle que soit la conjoncture des marchés. Avec cet ouvrage résolument pratique, Thierry Clément permet non seulement de s'initier de manière progressive à l'utilisation de l'analyse technique mais aussi de découvrir des méthodes inédites.






   Dictionnaire des termes économiques et financiers : français / anglais / arabe
Préface :
L’objectif de ce nouveau dictionnaire est de présenter un panorama exhaustif du vocabulaire et du langage spécialisés des économistes, des hommes d’affaires et des étudiants. La méthode suivie est d’une grande portée didactique. L’usager aura la joie de découvrir simultanément pour chaque terme la traduction sémantique en trois langues français, anglais arabe.






   Nouvelle Economie des Services et Innovation
Préface :
Les grandes économies contemporaines sont des économies de services. Leurs performances dépendent de la capacité de ceux ci à innover et à s approprier des innovations industrielles et organisationnelles. Si l économiste mésestime souvent l importance de la productivité et de la diversité qui bouleversent les services et conditionnent les activités dans nos sociétés, le fait est que l innovation est un service (lucratif, il est vrai) rendu à la société et que les services (la science, la recherche, l information) sont à la base de la réalisation de toute innovation. Cet ouvrage est consacré à l innovation dans les services par les services. Il établit un dialogue entre une quinzaine spécialistes européens appartenant à différentes disciplines : économie, gestion et sociologie. En croisant ainsi les disciplines, les méthodes et les objets (en particulier la question du rôle des technologies, celle de la spécificité de l innovation...), les auteurs mettent en lumière le rôle fondamental de l innovation dans les services et des services dans l innovation. Cet ouvrage intéresse le chercheur en économie et en gestion, soucieux de moderniser les outillages théoriques hérités d un passé industriel et agricole, mais aussi les praticiens de l entreprise et les pouvoirs publics, confrontés à nécessité de mettre au point des stratégies et des politiques en mesure de tirer parti des défis de la nouvelle économie des services et de l innovation.




   La Nouvelle Excellence. Réussir dans l’économie nouvelle
Préface :
Comment la Nouvelle Economie transforme-t-elle l'économie traditionnelle ? Quels changements cela entraîne-t-il dans nos habitudes de vie et de travail ? Dans cette économie nouvelle, quelles valeurs défendre ? Quels comportements adopter pour atteindre la Nouvelle Excellence ? Par son innovation, la Nouvelle Economie nous bouscule, mais elle remet aussi en lumière bien des valeurs essentielles. Faire l'effort de mieux appliquer ces valeurs est, aujourd'hui plus que jamais, la condition de notre réussite, au travail comme dans notre vie privée. La Nouvelle Excellence c'est, pour Hervé Sérieyx, notre capacité à associer les éléments les plus positifs de nos acquis passés avec le meilleur de ce que nous apporte la génération Internet. Pour prendre part à l'économie nouvelle, nul besoin de monter une start-up ou de ne jurer que par le Web. Il faut, en revanche, bien comprendre les modifications de comportement suscitées par la Nouvelle Economie... et s'y adapter.





   Passage aux IFRS : Ce que les directeurs financiers doivent savoir et doivent faire
Préface :
Ce livre offre un aperçu du rôle du directeur financier ou chef des finances dans la décision de faire appel public à l’épargne. Il présente les domaines à l’égard desquels ce dernier fournit un éclairage essentiel aux autres membres de l’équipe de direction et aux administrateurs, ainsi que le rôle essentiel joué par le directeur financier dans les relations avec les investisseurs.






   Credit risk management – Tony VAN GESTEL
Préface :
Credit Risk Management: Basic Concepts is the first book of a series of three with the objective of providing an overview of all aspects, steps, and issues that should be considered when undertaking credit risk management, including the Basel II Capital Accord, which all major banks must comply with in 2008. The introduction of the recently suggested Basel II Capital Accord has raised many issues and concerns about how to appropriately manage credit risk. Managing credit risk is one of the next big challenges facing financial institutions. The importance and relevance of efficiently managing credit risk is evident from the huge investments that many financial institutions are making in this area, the booming credit industry in emerging economies (e.g. Brazil, China, India), the many events (courses, seminars, workshops) that are being organized on this topic, and the emergence of new academic journals and magazines in the field (e.g. Journal of Credit Risk, Journal of Risk Model Validation, Journal of Risk Management in Financial Institutions). Basic Concepts provides the introduction to the concepts, techniques, and practical examples to guide both young and experienced practitioners and academics in the fascinating, but complex world of risk modelling. Financial risk management, an area of increasing importance with the recent Basel II developments, is discussed in terms of practical business impact and the increasing profitability competition, laying the foundation for books II and III.




   La rupture technologique
Préface :
Ce livre, issu des réflexions de spécialistes - historiens, économistes, personnalités publiques - réunis à l'occasion du colloque " y a-t-il changement de système technique ? " (Université Paris-Dauphine, mars 1998), s'inscrit dans le débat actuel des économistes sur les liens entre le progrès technique, la croissance et l'emploi. Il se consacre plus spécifiquement à l'analyse des ruptures dans la dynamique du système technico-économique contemporain et aborde, sous son aspect théorique mais aussi sous l'angle de la politique économique, la question des transformations socio-économiques en cours : leurs causes - essentiellement d'ordre technologique -, leurs mécanismes, les moyens de politique économique adaptés à leur accompagnement ou à leur orientation - réglementations, incitations - et les caractéristiques du nouveau système de production qui pourrait en émerger - en particulier les secteurs économiques moteurs des activités futures




   Règles et Pouvoirs dans les Systèmes de Régulation - Volume 2
Préface :

L'économie rencontre les pouvoirs, le droit manie les règles. Depuis toujours, règles et pouvoirs s’articulent, parce que la règle discipline les pouvoirs, qu’elle en crée de toutes pièces, mais que bien des pouvoirs lui échappent. La tension entre l’économie et le droit tient beaucoup dans cette distance entre les pouvoirs et les règles, alors que les uns ne vont pas sans les autres dans une économie de marché s’appuyant sur un Etat de droit. Dans le système complexe des secteurs régulés - la banque, la finance, l’assurance, l’énergie, les télécommunications et les transports, les règles d’organisation des pouvoirs sont encore à parfaire. L’exercice des pouvoirs et la place des institutions doivent s’insérer dans une hiérarchie des normes, celle qui pose notamment la loi au-dessus des actes du régulateur et le droit européen au-dessus des règles nationales. Mais l’expérience en Europe des procédures d’enchères - notamment à propos des licences de téléphone UMTS - a montré les difficultés à la fois de la conception économique de l’usage des pouvoirs et de l’organisation institutionnelle sur laquelle une telle procédure doit s’appuyer. On en arrive alors, notamment dans la perspective européenne, à une articulation entre régulations nationales et régulations communautaires, qui superpose nouvelles règles expresses et harmonisation informelle, la régulation mondiale étant la nouvelle ambition.




   Comptes Nationaux des Pays de l'OCDE, Comptes Financiers 2010
Préface :

Le Comptes nationaux des pays de l'OCDE, Comptes financiers inclut les transactions financières (à la fois acquisition nette d'actifs financiers et accroissement net des passifs), par secteur institutionnel (sociétés non financières, sociétés financières, administrations publiques, ménages et institutions sans but lucratif au service des ménages, économie totale et reste du monde) et par opération financière.






   Evaluation Financière des Projets - Ingénierie de Projets et Décision d'Investissement
Préface :
L'évaluation financière des projets est une matière frontière entre l'économie et la gestion.Sa finalité est d'étudier les conditions de viabilité des projets d'investissement et d'améliorer leur taux de réussite, en prenant mieux en considération leur environnement. L'évaluation fait ainsi reposer le financier sur les études techniques, commerciales et sociales, c'est-à-dire sur l'élaboration du projet. Les principales idées de cet ouvrage sont : - de réunir, dans le même document, l'ensemble des concepts, des techniques et des méthodes nécessaires à l'évaluation d'un projet, ce qui regroupe les éléments de comptabilité, d'analyse financière, de gestion prévisionnelle, de décision d'investissement, de statistique, de programmation linéaire ; - d'intégrer l'usage de l'informatique avec un tableur classique ainsi qu'un progiciel que nous avons créé dans cet esprit et qui permet de personnaliser les évaluations ; - de présenter plusieurs études de cas dans les différentes phases de l'évaluation, inspirées de projets réels d'investissement, ainsi que des exercices corrigés sur la décision. Ce livre s'adresse à des étudiants en économie et en gestion, aux professionnels des bureaux d'études et aux ingénieurs initiés à la gestion et à l'informatique, et orientés vers le montage, la création de projets ou le suivi d'études.




   Premiers Pas en Comptabilité Financière
Préface :
Dans notre ouvrage "La comptabilité fondamentale" nous avons abordé la comptabilité de manière classique mais abstraite. Dans le présent e-book, nous avons voulu, au contraire, donner une idée pratique et même pragmatique de la comptabilité à des lecteurs qui souhaitent la connaître, l'utiliser, sans vouloir la posséder à fond ou se spécialiser outre mesure. Après avoir donné une brève définition de la comptabilité financière, nous précisons son domaine et ses utilisateurs. Les principes comptables et une description sommaire des états financiers est ensuite présentée, puis nous évoquons le cycle des enregistrements comptables à partir des comptes, des opérations courantes et de la tenue des livres comptables. Les opérations commerciales (achats, ventes, frais et produits accessoires, stocks) et les opérations de trésorerie (recettes et dépenses, flux de trésorerie) donnent une idée de la comptabilité financière de base. Les investissements, leur financement, leur évaluation et leur dépréciation sont évoqués, avant de passer aux opérations de fin d'exercice (inventaire extracomptable et inventaire comptable. Pour terminer, nous donnons quelques clés permettant de lire les comptes annuels, de les comprendre et d'aller au-delà.




   Finance - Le Nouveau Paradigme
Préface :
" La finance est devenue folle " clame-t-on partout, souvent avec raison, mais aussi avec fatalisme. Que faire ? On ignore souvent que le mal a été diagnostiqué depuis longtemps, en premier lieu par le mathématicien français Benoît Mandelbrot, l'inventeur des fractales, puis par d'autres esprits iconoclastes tel Nassim Taleb, le découvreur des " cygnes noirs ". Philippe Herlin revient dans ce livre sur la naissance de la finance moderne et ses développements jusqu'à nos jours, pour mettre en lumière les erreurs de ce modèle. A partir de nombreux exemples - et d'une relecture originale du jeu du Monopoly ! -, dans une approche claire et accessible, il montre que le paradigme actuel doit être totalement repensé. Cette révolution copernicienne de la finance devient urgente : la gestion de l'entreprise a également été " contaminée ", et la crise perdure, sans réelles perspectives de redémarrage. Dans ce contexte de financiarisation excessive, une approche " fractale " de la finance et de l'économie ouvre la voie à un développement économique soutenable, porteur de croissance et d'emploi.




   Economie et Marchés Financiers - Perspectives 2010-2020
Préface :
Comprendre les conséquences de la crise, apprécier les bouleversements possibles et dresser les perspectives les plus probables sur les marchés financiers, l'économie et la société : tel est le dessein de ce livre. Parmi les bouleversements que la décennie à venir nous réserve, Thierry Béchu évoque notamment : une remise en cause des excès commis et un retour de balancier tout aussi excessif ; une croissance médiocre et un retour de l'inflation ; de nouvelles perspectives pour les grands marchés en particulier sur les matières premières. L'auteur s'appuie ici sur les principales décisions prises jusqu'à présent, sur les éléments structurels qui affecteront le monde (démographie, environnement...), l'analyse des cycles historiques économiques et monétaires ainsi que sur l'analyse technique. Un livre passionnant pour comprendre le monde qui nous entoure.




   Perspectives Economiques en Afrique édition 2010
Préface :
Cet ouvrage de référence riche en informations contient les données économiques les plus récentes sur la plupart des économies d’Afrique. Il fait fond sur les connaissances spécialisées de la Banque africaine de développement et de l’OCDE et propose une vue d’ensemble du contexte international, des performances macroéconomiques et des enjeux de gouvernance et de stratégie. Chaque édition est en général consacrée à un thème spécifique, comme l’eau et l’assainissement. La deuxième partie rassemble des rapports individuels sur 30 pays.




   Comptabilité et Audit Bancaires
Préface :
Cet ouvrage aborde de façon claire et pédagogique tous les aspects de la comptabilité et de l'audit bancaires. Cette nouvelle édition s'est enrichie de nouveaux cas et de nouveaux chapitres rendus nécessaires par l'évolution réglementaire : Les normes IFRS sont applicables aux comptes consolidés tandis que les comptes individuels sont présentés en normes nationales. Les divergences entre les deux référentiels sont traitées systématiquement. Les exigences de Bâle II : l'adoption de la directive européenne sur l'exigence des fonds propres a entraîné le remplacement du ratio Cooke par le ratio Mc Donough. Les banques présentent de nouveaux reporting : COREP pour le ratio et FINREP pour IFRS. La directive sur les services de paiement SEPA pose les bases juridiques à la création d'un marché unique de nouveaux instruments de paiement : virements " SEPA Credit transfert ", puis prélèvements et paiements électroniques à l'horizon 2012. Chaque chapitre est illustré par des cas pratiques corrigés.




   L'économie pour les nuls
Préface :
Pas une semaine ne passe sans que l'économie ne fasse la une des journaux, avec son lot de nouvelles alarmantes et d'analyses contradictoires... Loi du marché ou État providence ? Flexibilité ou régulation ? Entre l'ultra et l'antilibéralisme, le commun des mortels ne sait plus par quelle extrémité tenir le bâton. À vrai dire, il n'y comprend pas grand-chose. En butte aux difficultés de la vie quotidienne (comme le chômage, le surendettement), les querelles qui divisent les spécialistes lui paraissent aussi abstraites que stériles. La plupart du temps, il se demande surtout comment joindre les deux bouts ! À y regarder de plus près, l'économie parle pourtant de la vie concrète : travail, loisirs, éducation... Et il suffit d'un peu de bon sens pour comprendre les mécanismes qui éclairent de manière déterminante les questions que chacun se pose. Ce livre fait le pari de rendre accessible une discipline qui, une fois débarrassée de ses oripeaux, se révèle aussi passionnante par sa logique que par les problèmes qu'elle pose et même, parfois, résout.




   Marchés des Changes
Préface :
Le marché des changes est le lieu de confrontation des offres et des demandes (achats/ventes) de devises les moyens de paiement des différents pays. Ce livre porte sur le marché des changes appelé aussi marché des devises matière enseignée dans toutes les formations de base en gestion aussi bien en formation initiale qu’en formation continue.Très complet malgré un format relativement réduitce livre offre de façon très pédagogique le moyen d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires à une branche essentielle de la finance internationale. Il mène l’étudiant pas à pas dans ce domaine complexe qui est ici présenté avec simplicité et beaucoup d’exemples. La progression est rationnelle pour une meilleure assimilation des donnéesd’abord le marchépuis les produitsles outils de prévision monétaires et enfin l’analyse du risque.Il présente ainsi l’ensemble des produits notamment les produits dérivésc'est-à-dire ceux dont la vente se fait à terme. Il explique aussi les différentes théories utilisables pour la prévision des taux de changesavant d’envisager les dernières techniques en train d’être mises au point pour se couvrir des risques de changes.La collection Synthex est dirigée par Roland Gilletprofesseur à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.




   Traité d'économétrie financière : Modélisation financière
Préface :
Depuis une vingtaine d'années, l'économétrie a envahi le domaine de la finance empirique; les économistes et les gestionnaires financiers l'utilisent de plus en plus pour déterminer les prix des options, analyser la volatilité des titres, estimer les ratios de couverture contre le risque et prévoir les prix des actions.
Premier ouvrage en français sur l'économétrie financière moderne, le Traité rappelle certaines notions de statistiques, de calcul matriciel et de calcul stochastique, et expose les théories du CAPM et de l'APT. Racicot et Théoret accordent une place de choix aux séries chronologiques en mettant l'accent sur les problèmes d'estimation, leur aspect prévisionnel et leur volatilité. Ils décrivent les modèles de type ARCH et GARCH et présentent la méthode des moments généralisés (GMM); fournissent les outils nécessaires aux travaux pratiques dans le domaine de la finance incluant des routines programmées et des images écrans des calculs effectués avec le logiciel EViews. Ils présentent aussi des applications inédites de l'économétrie à la finance comme :
Comment faire une simulation Monte Carlo pour déterminer le prix d'une option asiatique ?
Comment construire un kernel avec Excel ?
Comment estimer l'effet des jours de la semaine sur les cours boursiers ?
Comment estimer le ratio de couverture au moyen des BAX ?




   Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie
Préface :
La célébrité de John Maynard Keynes (1883-1946), économiste à Cambridge et haut fonctionnaire, connaît son point culminant avec la publication de General Theory of Employment, Interest and Money (Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie). Non parce que ce livre résume parfaitement la pensée de son auteur, qui dès 1937 révise certains de ses développements, mais parce que sa destinée répond pleinement aux ambitions de Keynes, placées sous le double signe de la théorie et de l'action économiques. Face au hiatus flagrant entre l'optimisme de la théorie libérale « orthodoxe » et la durée de la crise des années 1930, Keynes théorise la possibilité d'un équilibre durable de sous-emploi et fonde la nécessité d'une intervention de l'État. La Théorie générale est considérée comme l'ouvrage économique majeur du XXe siècle, tant par les bouleversements théoriques et méthodologiques qu'il propose, que par les politiques économiques qu'il justifie. Keynes affirme dans son œuvre maîtresse que tout doit être mis en œuvre pour accéder au plein-emploi. Il propose donc une politique de relance par la demande et une politique de grands travaux soutenus par l'Etat.




   Délocalisations, normes du travail et politique d'emploi : Vers une mondialisation plus juste?
Préface :
La mondialisation et les délocalisations qui l'accompagnent sont-elles à l'origine des pertes d'emploi et de la dégradation des conditions de travail ? Toutes les analyses économiques réfutent cette idée, lorsqu'elles prennent en compte les effets d'ensemble au niveau national ou global et de long terme. Mais ce qui compte, pour les personnes directement concernées, c'est l'impact local et immédiat qui alimente la souffrance et la colère de ceux qui ont été licenciés. Cet ouvrage, qui rassemble les contributions d'économistes, de sociologues et de juristes spécialistes des questions internationales, fait le point sur ce paradoxe : la mondialisation de l'économie a amélioré les positions des pays impliqués dans son développement et elle a globalement réduit la pauvreté, mais elle ressemble de plus en plus à un monstre qui dévore les emplois parce qu'il n'existe pas de mécanismes de compensation entre gagnants et perdants. Les auteurs décortiquent ici les transformations récentes du travail et du commerce international. Ils font également le point sur les gains et les pertes d'emploi associés à la mondialisation et, surtout, ils proposent la mise en place de nouvelles politiques de compensation, fondées sur des normes et des droits pour les salariés, susceptibles d'accompagner les restructurations, et de rendre la mondialisation plus juste.




   Le Capitalisme Sans Capital
Préface :
Alors que la crise actuelle nous conduit à repenser le fonctionnement de l’économie mondiale, Paul Fabra nous montre avec brio qu’un capitalisme pérenne est possible. Après un plaidoyer pour une nouvelle conception du profit, l’auteur nous montre à quel point le modèle actuel d’un » capitalisme sans capital » est dommageable pour l’économie mondiale à travers l’analyse de l’actualité économique, riche en événements, de ces dix dernières années. En ces temps de tempête financière, c’est à un retour aux fondamentaux les plus sains de la science économique que nous invite l’auteur.





   De la crise à la reprise
Préface :
Nous traversons le ralentissement économique mondial le plus marqué depuis plus de six décennies. Comment est-il survenu ? Et comment rendre la reprise durable ? De la crise à la reprise retrace les causes, le déroulement et les conséquences de la « Grande Récession » : une accumulation rapide de liquidité, combinée à une réglementation défaillante, a entraîné une crise financière qui a rapidement gagné l’économie réelle, avec son lot de disparitions d’entreprises et un chômage sans précédent depuis des décennies.





   Le chartisme - Méthodes et stratégies pour gagner en Bourse 2e édition
Préface :
L'analyse technique est aujourd'hui un outil indispensable à tout investisseur boursier actif. Par l'observation et l'analyse des graphiques boursiers, elle permet d'anticiper les futurs mouvements des marchés. Au sein de l'analyse technique, le chartisme, méthode de reconnaissance des figures dessinées par l'évolution du cours des actions est incontournable. Ce guide de référence rappelle les notions de base de l'analyse technique (tendance, gaps, volumes...) et les règles élémentaires de l'investissement boursier et de la protection du capital. Il décrit et étudie de façon exhaustive, les principales figures chartistes connues ou méconnues, et introduit de nouveaux concepts (auto-Fr...) ou descriptions originales (gap, double bottom...). Pour chaque figure, le lecteur trouvera une description générale et morphologique, les aspects psychologiques, les méthodes de calcul des objectifs, l'évolution des volumes, des données détaillées pour les experts, les pièges à éviter et le trading technique, qui est le mode pratique d'exploitation des figures en terme de placement financier. Plus de 200 graphiques commentés, extraits des marchés français et américains, illustrent chacune de ces figures et permettront au lecteur d'exercer progressivement ses capacités d'analyse dans la perspective d'investissements boursiers. L'intervenant boursier, débutant ou confirmé, pourra, avec ce livre, acquérir des connaissances solides et approfondies pour évoluer efficacement et en toute autonomie, sur tout type de marché financier.




   Leçons d'une crise : Annuel de l'économie 2008-2009
Préface :
Tout le monde en parle : depuis 2008, la "crise" a pris le monde d'assaut, touchant toutes les catégories sociales, tous les domaines de la vie économique. Mais comment erg est-on arrivé là ? En publiant une centaine de leurs éditoriaux publiés entre l'automne 2008 et fin 2009 dans le quotidien Les Echos et sur l'antenne de France Inter, les deux auteurs, journalistes renommés, proposent une analyse brillante des raisons qui ont conduit à la catastrophe actuelle. En quatre parties complémentaires, ils décortiquent le pourquoi du comment de cette première crise économique globale. Ces textes donnent au grand public les clés pour découvrir, comprendre et mettre erg perspective ces événements sans précédent.





   Les Hedge Funds
Préface :
Véritable phénomène, les hedge funds utilisent des techniques de gestion alternative qui leur permettent de spéculer sur des marchés divers. L'objectif de cet ouvrage est de les démythifier en répondant à plusieurs questions essentielles : Que sont les hedge funds ? Quels instruments et techniques utilisent-ils ? Comment sont-ils réglementés ? Quel est leur rôle sur les marchés de capitaux ? Faut-il investir dans les hedge funds ? S'appuyant sur de nombreux exemples d'actualité, ce livre, qui ne nécessite pas de connaissance particulière du sujet, permet de mieux connaître les spécificités des hedge funds ainsi que les enjeux et les risques liés à leur développement.





   Débâcle
Préface :

Il existe de nombreux livres prétendant nous expliquer ce qui est arrivé à l'économie et ce que nous devrions faire pour y remédier. Ils se tromperont sur toute la ligne et offrent des conseils déplorables pour la plupart.
Ce livre présente justement les choses. Il identifie correctement nos problèmes, leurs causes, et comment y remédier. Il ne glorifie pas les architectes de cette débâcle comme le font sans justification Washington et la télévision, préférant porter un regard critique qui manque si ostensiblement aux penseurs académiques indépendants et aux médias.




   Une politique mondiale pour nourrir le monde
Préface :

La faim n’a pas disparu, et surtout elle pourrait s’étendre si l’humanité va bien vers les neuf milliards d’individus au milieu du siècle. Il n’est pas certain que le monde puisse nourrir le monde. Les experts internationaux qui négocient dans le cadre de l’OMC sont convaincus que la persistance de soutiens publics à l’agriculture dans certains pays est le principal obstacle actuel au développement des plus pauvres. L’idée paraît évidente, ce n’est pas pour autant qu’elle serait vraie. Pour qu’elle le soit, il faudrait que les denrées agricoles puissent être produites et échangées dans des conditions semblables à celles que l’on observe pour les marchandises industrielles. Cela est plus que douteux. À supposer, en second lieu, que les marchés agricoles puissent être entièrement soumis au mécanisme du libre-échange mondial, celui-ci aurait pour effet (attendu et même espéré) de ruiner les producteurs les moins rentables au profit des plus rentables. Mais peut-on impunément ruiner la moitié des habitants de la terre? Le problème n’est même pas moral, il est concret: que deviennent ces milliards de miséreux? Certains se révoltent ; d’autres émigrent massivement; d’autres encore louent leur force de travail pour des salaires infimes, provoquant la délocalisation de la quasi-totalité des industries du monde, et la ruine des régions où elles étaient installées. Edgard Pisani, dont on connaît l’action tant en faveur de l’agriculture française et européenne que du développement, a réuni une vingtaine d’experts – agronomes, démographes, hauts fonctionnaires, économistes, banquiers, politiques, paysans – et il leur a posé ces questions. Ils ont confronté leurs analyses en séminaire, oralement et par écrit; sur l’essentiel, leurs visions s’accordent. La conclusion peut être ainsi tirée par Edgard Pisani: une agriculture moderne à dimension artisanale peut assurer la production des denrées alimentaires nécessaires à neuf milliards d’humains, tout en garantissant la survie économique d’un grand nombre d’agriculteurs dans le monde.




   Comprendre la Chine
Préface :

La Chine devient un acteur prédominant sur la scène mondiale. La complexité de ce pays, à la riche culture, peut constituer une difficulté dans le développement des rapports entre visiteurs et habitants. Ce livre a pour but de vous aider à réussir dans votre approche de la Chine. Que votre déplacement en Chine ait un but commercial, culturel ou touristique, Comprendre la Chine vous permettra de nouer des relations avec le peuple chinois et de mieux profiter de votre voyage. Ce livre vous apporte l'essentiel à savoir sur l'histoire et la culture chinoisé ; il donne les clés du calendrier et de ses fêtes ainsi que des croyances dont il faut tenir compte. Il vous permettra d'éviter les faux pas. Comment se débrouiller dans la vie quotidienne ? Comment se régaler avec la gastronomie chinoise ? Comment respecter les règles de politesse ? En affaires et dans toutes transactions, comment négocier au mieux avec ses interlocuteurs chinois ? Pour mieux s'intégrer, pour réussir en affaires, pour favoriser les échanges et le rapprochement humain, ou simplement pour mieux découvrir les richesses du premier pays au monde de par sa population, il faut Comprendre la Chine.




   Le Cercle Turgot : Repenser la Planète Finance - Regards Croisés sur la Crise Financière
Préface :

La crise financière et ses conséquences prévisibles sur le monde vues par les experts du Cercle Turgot. En s'appuyant sur d'autres sciences et sur leur propre expérience de chefs d'entreprise et de dirigeants, les spécialistes du Cercle Turgot livrent dans cet ouvrage leur lecture de la crise. Ce faisceau de différents regards offre des pistes de réflexion inédites et pointues, riches de perspectives nouvelles pour le XXIe siècle.





   La Crise et Après ?
Préface :

Comment en est-on arrivé là ? Le monde semblait aller très bien, la croissance économique était la plus rapide que l'Histoire ait jamais connue ; tout annonçait qu'elle allait se poursuivre, sur la planète entière, grâce à une épargne abondante et à des progrès techniques extraordinaires. Et voilà que nous sommes à l'aube d'une dépression planétaire, la plus grave depuis quatre-vingts ans. Entre les deux, en apparence, pas grand-chose, sinon des familles américaines incapables de rembourser un crédit sur leur logement. L'objet de ce livre est d'expliquer, aussi simplement que possible, ce mystère, pour le résoudre, pour éviter que la crise ne dérape en catastrophe politique mondiale. Et pour que l'on ne nous y reprenne plus !




   Les Fonds Souverains - Ces Nouveaux Acteurs de l'Economie Mondiale
Préface :

Apparus sur la scène de la finance mondiale, les fonds souverains ont été au cour d'une effervescence économique, politique et médiatique croissante au cours des dernières années. Ces fonds d'Etat étrangers, mobilisant des volumes de liquidités considérables, se sont imposés comme des acteurs incontournables des marchés d'investissement à l'échelle globale. Mais, en dépit de l'attention soutenue dont ils bénéficient, les fonds souverains continuent de susciter de multiples débats. Qui sont-ils ? Qui les contrôle ? Quelles sont leurs véritables aspirations ? Doit-on encourager leur développement et favoriser leurs interventions ou, au contraire, faut-il s'en protéger ? Autant de questions vouées à devenir essentielles, du fait des prévisions de croissance exponentielle de ces fonds et des incertitudes quant à l'avenir de la finance occidentale. Véritable guide de référence, cet ouvrage présente un état des lieux des fonds souverains dans leur diversité, les enjeux qu'ils soulèvent et les réponses à y apporter. Ce tour d'horizon reflète le caractère éminemment complexe et stratégique de la matière, tout en rendant sa compréhension aisée au lecteur.




   Le Nouvel Ordre du Pétrole - La Vérité des Faits sur les Nouvelles Réserves Massives, les Nouvelles Technologies Révolutionnaires et les Puissances Pétrolières du XXIe Siècle
Préface :

Ressource stratégique suprême, le pétrole le restera encore très longtemps, car, contrairement aux analyses simplistes sur la fin du pétrole, la planète regorge de réserves massives économiquement exploitables. Mais ces réserves d'un type nouveau se trouvent sur d'autres continents. De nouvelles puissances pétrolières émergent grâce à des technologies révolutionnaires. Le marché du pétrole est en transition. La volatilité extrême des prix en est un symptôme. L'explosion des prix en 2007-2008 était totalement indépendante de l'offre et de la demande, notamment de la fameuse demande chinoise. Elle s'explique essentiellement par la non-transparence des réserves des principaux producteurs et par l'incapacité de l'OPEP à réguler le marché. La stabilisation des prix nécessite un consensus entre consommateurs et producteurs et l'application de nouvelles règles: transparence et certification des réserves; soutenabilité environnementale. De ce point de vue, la province canadienne de l'Alberta sera une superpuissance énergétique modèle. Les intérêts stratégiques et économiques liés à l'émergence du nouvel ordre du pétrole sont immenses. L'objectif de ce livre est de permettre aux citoyens, aux investisseurs et aux dirigeants d'entreprises, de penser par eux-mêmes et de ne pas se laisser influencer par des croyances irrationnelles et des explications simplistes.




   Politiques de la Concurrence
Préface :

Une économie de marché a besoin d'une régulation et de règles du jeu. La politique de la concurrence est l'un des instruments de cette régulation et a pris une importance croissante dans tous les pays occidentaux. David Encaoua et Roger Guesnerie fournissent une présentation détaillée des fondements intellectuels et historiques de ces politiques. Ils présentent ensuite leurs domaines d'intervention allant du contrôle des structures de marché par le biais du contrôle des opérations de concentration à celui des comportements par l'application des règles antitrust qui punissent les ententes et les abus de position dominante. Sur tous ces points, le rapport souligne et détaille l'importance croissante prise par l'analyse économique à la fois dans l'application des politiques mais également dans le design réglementaire et institutionnel. Roger Guesnerie et David Encaoua préconisent plusieurs chantiers réglementaires. Le premier chantier consiste à exploiter les complémentarités entre la politique de la concurrence et les politiques en faveur de la compétitivité et de l'innovation, dont la protection de la propriété intellectuelle. Les auteurs font également des propositions d'amélioration du contrôle des concentrations. En particulier, plusieurs propositions sont faites sur l'évolution du système français de dualisme des instances de contrôle des concentrations. En matière d'Interventions répressives, le rapport préconise de supprimer l'interdiction de la revente à perte en confiant aux autorités de concurrence le soin de distinguer si une revente à perte constitue ou non une stratégie de prédation. La seconde proposition porte sur l'équilibre entre la sécurité juridique et la flexibilité économique, en plaidant pour un recours à une règle de raison structurée.




   Guide Complet du Forex - Investir et Gagner sur le Marché des Devises
Préface :

Le Forex (Foreign Exchange) ou marché des devises, est le plus grand marché financier au monde. Son volume journalier moyen de transactions représente quatre fois celui de tous les marchés Futures et actions mondiaux réunis. Il est désormais largement ouvert aux investisseurs particuliers grâce à internet et l'accès à des plates-formes de trading toujours plus performantes. Le Forex connaît depuis quelques années un développement phénoménal. Depuis plusieurs années, ce livre s'inscrit comme une référence pour l'apprentissage du marché du Forex et figure parmi les meilleures ventes des ouvrages sur la bourse. Cette nouvelle édition prend en compte les changements économiques mondiaux les plus récents et leur impact sur le marché des changes. De nouvelles stratégies de trading et des informations exclusives ont également été ajoutées. Avec ce livre, découvrez les particularités et avantages du Forex. Un marché ouvert 24h/24 offrant des opportunités de gain à la hausse comme à la baisse et permettant d'investir avec un effet de levier. Apprenez à investir sur les devises pour des stratégies à court, moyen ou long terme de diversification, couverture ou spéculation. Avec ce livre, apprenez à investir avec succès sur le Forex : stratégies de trading, analyses macro-économique et technique, money management, les meilleurs moments pour trader, les spécificités de chaque devise. Tout à la fois guide pratique pour le néophyte et outil de référence pour le professionnel, ce livre vous accompagnera tout au long de votre expérimentation du Forex. Il vous aidera à réussir en vous donnant toutes les techniques et astuces utilisées par les traders confirmés pour gagner sur ce marché. Ce livre est une adaptation des cours fournis gratuitement par le site Forexagone (www.forexagone.com) au format papier.




   Politique de Change de l'Euro
Préface :

Depuis son lancement en janvier 1999, l'euro a connu d'amples fluctuations : après s'être déprécié de 1,17 à 0,83 dollar entre janvier 1999 et octobre 2002, il s'est apprécié vigoureusement pour atteindre 1,60 dollar en juillet 2008. Ces évolutions semblent sans commune mesure avec celles des fondamentaux. Cela soulève évidemment des interrogations concernant le bon fonctionnement du marché et la " juste " évaluation des taux de change. Cela suscite également des craintes pour les entreprises qui doivent à la fois gérer les fortes variations des taux de change et s'adapter au niveau durablement élevé de l'euro. Cela pose enfin la question de la politique de change de la zone euro. En faut-il une ? Le cas échéant, qui doit la conduire ? Et pour atteindre quels objectifs ? Ce nouveau rapport du CAE éclaire ces problèmes et apporte des éléments de réponse à ces questions.




   Le Surendettement des Particuliers
Préface :

Trois ans après la mise en oeuvre de la loi Borloo qui a complété le dispositif de prise en charge du surendettement, le Conseil économique et social constate qu'elle est appliquée de manière trop restrictive et que la procédure pourrait être améliorée et simplifiée. Quant au nombre de dossiers soumis aux commissions de surendettement, il croît régulièrement, reflétant le plus souvent des situations de précarité et de pauvreté où le recours au crédit est devenu un moyen de combler l'insuffisance structurelle des ressources. Le Conseil économique et social propose un certain nombre de pistes dont certaines relèvent de la procédure, d'autres de la prévention, notamment par la mobilisation et l'implication de l'ensemble des acteurs du dossier, dont les établissements bancaires et financiers.




   Economie
Préface :

Tout le programme en un volume, avec les cours des meilleurs professeurs








   Quelle Economie Voulons-Nous? - Pour en Finir avec le Toujours Plus ...
Préface :
Les surabondances matérielles, qui se combinent étrangement avec l'approfondissement des manques, cachent ce qui compte vraiment : la relation entre les hommes. Pour la première fois, un essai montre qu'il est possible de penser l'économie autrement qu'en termes uniquement matériels. Nous vivons dans une société écartelée entre des surabondances et des manques qui s'accroissent ensemble ; ce qui pose la question de la valeur des choses que nous produisons et accumulons, et celle des activités auxquelles nous occupons notre temps. La pléthore de choses et de considérations matérielles occulte ce qui importe pour les hommes et pourrait leur permettre d'avancer plus consciemment : la relation qui les unit - et pas seulement celle qui va dans un sens positif ! Maurice Obadia s'attaque d'abord à l'exclusivité de l'économie telle qu'on la présente partout : l'économie matérielle. Il montre que la vraie économie comporte deux faces : la production et de l'échange des relations authentiques d'une part, et celle des objets d'autre part. Il montre comment l'économie fonctionne réellement, et ce qu'il faut faire pour concourir à son développement positif. Plus qu'originale, sa thèse est révolutionnaire. Elle répond à l'aspiration de tous ceux qui veulent réconcilier leur pratique quotidienne du travail avec leur idéal d'humanité. La première édition de ce livre été publiée en avril 2003 sous le titre Pour une économie de l'humain. La présente édition a été entièrement revue et corrigée.




   Comprendre la Croissance Economique - Analyse au Niveau Macroéconomique, au Niveau Sectoriel et au Niveau de l'Entreprise
Préface :
Cet ouvrage, particulièrement riche en données factuelles et chiffrées, est un instrument précieux d'analyse de la croissance économique dans les pays de l'OCDE. Il examine le profil de croissance des pays de l'OCDE cette dernière décennie et identifie les facteurs fondamentaux de la croissance. Il montre en quoi (et pourquoi) les réactions de chaque économie diffèrent face à l'évolution de ces facteurs. Cet ouvrage étudie la croissance au niveau macroéconomique, au niveau sectoriel et au niveau de l'entreprise. Il analyse également la contribution des technologies de information et des communications (TIC) à chacun de ces niveaux. Étayé par plus de 50 tableaux et graphiques, cet ouvrage permet de mieux comprendre la véritable nature de la croissance économique. En 2000, à l'apogée de la nouvelle économie, on encensait les TIC qui, croyait-on, transformeraient radicalement les économies de l'OCDE et auraient des effets bénéfiques considérables. Mais le récent ralentissement économique a détruit plusieurs des mythes qu'avaient suscités les TIC. Quelle est la véritable contribution des TIC à la croissance économique? Comprendre la croissance économique traite ces questions en profondeur et apporte un nouvel éclairage sur la croissance économique. Cette publication est le fruit du grand projet de l'OCDE sur la croissance. Elle a été éditée par Michael Sykes de MJ Economics, précédemment Directeur de Consensus Economics et économiste principal de l'Intelligence Unit de la revue The Economist.




   Histoire des Banques Centrales
Préface :
A l'aide d'exemples tirés de l'histoire des banques centrales, l'ouvrage décrit les grandes étapes de l'évolution depuis les premières banques du XVIIe siècle à nos jours. Ce rappel historique permet de mieux comprendre les enjeux actuels en Europe, à l'heure de la naissance de la première Banque centrale européenne.






   SOROS La Crise du Capitalisme Mondial - l'Intégrisme des Marchés
Préface :
George Soros est une légende dans le monde de la finance. Son Quantum Fund est le meilleur fonds d'investissement ayant jamais existé et ses nombreuses fondations ont contribué à façonner le monde de l'après-guerre froide. Aujourd'hui Soros met à profit sa sagesse, ses connaissances et ses idées pour expliquer l'effondrement de l'économie mondiale. Une économie russe a implosé, avec pour conséquences une inflation galopante et de terribles difficultés économiques; des dizaines de banques japonaises font faillite; l'économie jadis florissante de la Thaïlande, de la Malaisie et de l'Indonésie s'est effondrée; le Brésil et le reste de l'Amérique latine sont entraînés vers le précipice; même en Europe et en Amérique, les marchés subissent de violentes secousses. Comment cette situation est-elle apparue ? Et comment pouvons-nous réagir ? Dans La Crise du capitalisme mondial, George Soros étudie l'état actuel de l'économie mondiale et explique comment des hypothèses de travail se sont combinées à des comportements humains pour déclencher les calamités que nous subissons aujourd'hui. Il montre comment une foi aveugle dans les forces du marché a engendré de grandes instabilités et comment celles-ci ont déclenché une réaction en chaîne qui a suscité la situation dramatique que nous vivons actuellement - une situation qui a le potentiel de devenir infiniment plus douloureuse. En proposant des solutions réalistes à une crise de portée planétaire, George Soros nous fait bénéficier de sa longue expérience de financier et de philanthrope : La Crise du capitalisme mondial est un livre essentiel pour quiconque participe à la nouvelle économie c'est-à-dire chacun de nous.




   Economie et Politiques de l'Environnement - Principe de Précaution, Critères de Soutenabilité, Politiques Environnementales
Préface :
Cet ouvrage considère le devenir de la société dans un cadre élargi aux dimensions sociale et environnementale. Il explique la manière dont cet élargissement affecte et redistribue les comportements de différentes catégories d'acteurs, parties prenantes de la société. Il analyse également l'extension planétaire des effets de l'activité humaine ainsi que le recours au principe de précaution en vue de prévenir des dégradations irréversibles de l'environnement. L'ouvrage se penche également sur les problèmes de pérennisation des activités humaines dans un souci d'équité entre les générations présentes et futures. Des instruments économiques et réglementaires seront mis en oeuvre afin de conduire à un développement soutenable de ces activités. Il propose enfin une redéfinition du bien-être mesuré au moyen d'indicateurs alternatifs considérant les nouvelles dimensions de celui-ci.




   La Stratégie de l'Autruche - Post-mondialisation, Management et Rationalité Economique
Préface :
Lorsque 3 milliards d'individus - soit la moitié de la planète - " vivent " avec moins de 3 $ par jour, que 225 milliardaires possèdent l'équivalent de l'avoir de 2 milliards de personnes, que 51 sociétés figurent parmi les 100 premières " économies " du monde, que l'économie mondiale est à 90 % spéculative, que la masse financière (hors actions et obligations) circulant quotidiennement représente 10 fois la valeur des réserves cumulées de toutes les banques centrales du monde...est-on encore loin du non-sens absolu ? En ce début du XXIe siècle, des voix s'élèvent contre le trop grand nombre d'erreurs commises dans la conduite des affaires économiques mondiales. Peut-on parler de simples erreurs de calcul et de prévision ? Certes non. Il s'agit de fautes, de fautes économiques et gestionnaires graves, qui touchent à la conception même de notre monde et de son fonctionnement. Est-ce là chose réparable par d'autres calculs et prévisions, en utilisant les mêmes prémisses et les mêmes schémas d'analyse ? Partant du constat d'échec cuisant des " trois révolutions de la modernité " (révolution industrielle, automatisation et informatisation-information) dans leurs promesses de procurer à l'humanité confort, bonheur et satiété, l'auteur propose de modifier radicalement nos visions des choses...Mais ceux qui détiennent le pouvoir et les privilèges le souhaitent-ils ? Admettront-ils que tout, sur cette terre dominée par le management/économie, semble s'écrouler inexorablement ? Pourtant, économistes et gourous du management - éternels complices - continuent à garder la tête dans le sable... tout en nous expliquant pourquoi il est rationnellement justifié de faire l'autruche.




   L'Argent - Croyance, Mesure, Spéculation
Préface :
La conjonction de trois circonstances est à l'origine du travail collectif qui a conduit à ce livre : la création, avec l'euro, d'un espace monétaire nouveau unifiant le calcul économique sur un territoire regroupant plusieurs aires monétaires nationales ; l'épuisement de ce qu'on a appelé la " nouvelle économie " ; l'effondrement boursier amorcé au printemps 2000, après vingt années d'expansion de la circulation et de la spéculation financières. Penser une telle conjoncture exigeait de prendre au sérieux la nature symbolique de l'argent, qui en est le ressort central. Cela, non sans un certain décentrement de l'économie politique dont l'argent déjoue et défie la rationalité. C'est pourquoi cet ouvrage croise les apports d'économistes, de philosophes, de psychanalystes et d'anthropologues, qui explorent les dimensions de cet objet aussi banal qu'énigmatique, aussi régulateur que destructeur: croyance, mesure, spéculation. Procédant d'un émetteur détenant les pouvoirs de la souveraineté, l'argent met en jeu une foi que blasonne la formule de Montaigne : " Nostre âme ne branle qu'à crédit. " En tant que signe numérique, l'argent introduit la mesure dans l'échange. Celle-ci doit être entendue, comme le veut Aristote, au double sens de justice et de justesse. Mais si l'argent est principe de mesure, il est aussi facteur de démesure quand il devient l'objet sur lequel spécule le désir. Invité en outre à rassembler autour de ces motifs les fils d'une méditation sur l'argent, qui parcourt l'ensemble de son œuvre, Jacques Derrida propose ici un horizon et des prolongements philosophiques aux contributions pluridisciplinaires qui font la richesse de ce livre.




   Capital Humain et Dualisme sur le Marché du Travail
Préface :
L'objet de cet ouvrage est d'explorer les interactions économiques majeures entre le capital humain, le fonctionnement du marché du travail et la croissance régionale. Trois parties peuvent être distinguées. La première traite du dualisme sur le marché du travail en Belgique et dans les pays développés. La deuxième aborde les liens fondamentaux entre capital humain et emploi. La troisième explore les implications macroéconomiques en matière de croissance et de convergence régionale. Une annexe statistique illustre l'état du marché du travail et de l'offre de qualifications en Belgique et dans les régions européennes. L'ouvrage intéressera tout particulièrement les professeurs et étudiants en sciences économiques, les décideurs politiques, les institutions publiques, les collectivités locales. David de la Croix est chercheur qualifié au FNRS et professeur à l'Université catholique de Louvain. Il y enseigne la macroéconomie et la théorie de la croissance. Il s'intéresse particulièrement au capital humain et à ses interactions avec les évolutions démographiques, la réduction des inégalités et les politiques mettant en œuvre des transferts entre générations.




   Traité d'Economie Politique 1, 2 et 3
Préface :
Une édition électronique réalisée à partir du livre de Jean-Baptiste Say, Traité d’économie politique ou simple exposition de la manière dont se forment, se distribuent ou se consomment les richesses. Paris: Calmann-Lévy, 1972, 572 pages. Collection : Perspectives de l’économique – Les fondateurs. Texte aussi disponible sur le sites de la BNF : http://gallica.bnf.fr/






   Gestion de Portefeuilles Institutionnels
Préface :
Responsable des investissements de Yale, David Swensen est parvenu à faire croître le portefeuille de l'Université à un rythme de + 16 % l'an sur les vingt dernières années. Reconnu par les plus grands pour la qualité de ses performances, il donne ici les clés d'une gestion exceptionnelle. Dans ce livre devenu un classique, il expose ses principes d'allocation et de sélection des investissements. Sa stratégie, fort éloignée de la pratique de beaucoup d'investisseurs professionnels, remet brillamment en cause le consensus qui imprègne souvent les décisions d'investissement. Pour lui : les investisseurs doivent accorder une place de choix aux actifs réels (actions, matières premières, placements non cotés) pour assurer une protection contre l'inflation ; il faut éviter d'accorder trop de poids aux facteurs quantitatifs : " Une gestion de portefeuille réussie exige de placer les facteurs qualitatifs au premier rang. " ; seul le long terme compte : " Les comparaisons des performances d'investissement annuelles créent (et reflètent) une mentalité de joueur de tiercé " ; les produits structurés sont à éviter : " les investisseurs en produits structurés devraient anticiper des rendements faibles à cause de l'utilisation par l'émetteur d'une structure complexe lui permettant de générer une dette au coût le plus bas possible." ; la volatilité n'est pas une bonne mesure du risque : " Ce qui importe le plus, c'est le risque fondamental de l'investissement, et non les fluctuations de cours du titre coté " ; les performances élevées masquent souvent un recours excessif à l'effet de levier. L'auteur invite les investisseurs à choisir des sociétés de gestion modestes, réactives et indépendantes. Il met en garde contre les grandes sociétés qui appliquent des frais fixes trop importants, font tourner les portefeuilles à l'excès et tirent avantage de leur notoriété (et de la frilosité des investisseurs !) pour attirer des capitaux. Ouvrage enfin traduit en français (à partir de sa toute nouvelle édition), Gestion de Portefeuilles Institutionnels est considéré par tous comme un livre de référence. C'est un guide indispensable non seulement aux professionnels mais, plus largement encore, à tous ceux qui, dans une crise d'une exceptionnelle ampleur, sont soucieux d'inscrire leurs décisions de gestion dans une vision de long terme.




   Fusions, Acquisitions - Stratégie, Finance, Management
Préface :
Les fusions-acquisitions concernent aussi bien les grands groupes que les petites et moyennes entreprises devant faire face à des problèmes de croissance ou de succession. Pourtant, en dépit de leur rôle dans l'économie, les opérations de fusion-acquisition enregistrent des résultats décevants dans près de 50 % des cas. Quelles sont les logiques économiques sous-jacentes aux fusions-acquisitions ? Dans quelle mesure peut-on évaluer et mesurer leur performance ? Quelles sont les actions permettant d'en améliorer la rentabilité ? Ces interrogations débouchent sur l'analyse des enjeux et des risques inhérents aux différentes phases du processus de croissance externe. Cette nouvelle édition, mise à jour et enrichie, développe les étapes d'une opération de fusion-acquisition, de la phase de préparation à la mise en œuvre opérationnelle. Fusions Acquisitions apporte un éclairage sur les facteurs de réussite et d'échec de telles manœuvres. De nombreux exemples et schémas illustrent les thèmes traités. En fin d'ouvrage, des questions de réflexion accompagnent trois études de cas approfondies.




   Commerce Inéquitable - Le Roman Noir des Matières Premières
Préface :
La croissance mondiale ne profite pas à tout le monde. De la Côte-d'Ivoire au Guatemala, du Vietnam au Brésil, les paysans ne luttent pas à armes égales avec les multinationales qui leur achètent leur production pour alimenter les rayons de nos supermarchés. Cacao, café, coton, riz, poivre sont devenus des ingrédients si anodins de nos vies quotidiennes que nous en venons à oublier les circuits commerciaux qui les ont amenés sur nos étagères, Oubliée aussi l'importance économique et donc politique de ces denrées pour les pays qui les produisent et n'ont souvent guère d'autres richesses. Jean-Pierre Boris nous entraîne à la manière d'un romancier sur les traces de ces matières premières, des champs des paysans aux bureaux des grands patrons, en passant par les écrans des traders, pour illustrer les enjeux de la mondialisation. L'Afrique peut-elle profiter de l'ouverture des marchés pour amorcer son décollage économique ? Comment les agriculteurs latino-américains résisteront-ils au choc des réformes libérales ? Le commerce équitable est-il une solution ou un alibi commode pour des consommateurs et des décideurs en panne d'idées et de volonté politique ?Ni manuel d'économie, ni pamphlet altermondialiste, Commerce inéquitable nous invite, à travers le parcours des matières premières, à découvrir les étranges circuits qu'empruntent parfois l'économie et la politique internationale.




   Finance Computationnelle et Gestion des Risques
Préface :
Dans la foulée du développement accéléré des marchés des produits dérivés, la finance computationnelle s'est imposée comble une nouvelle discipline essentielle, Ses débuts remontent aux alentours de 1995 alors que cette expression fut mentionnée pour l'une des premières fois lors d'une conférence internationale à l'Université de Stanford. Subséquemment, une revue savante de finance computationnelie vit le jour : le Journal of Computational Finance. La finance computationnelle regroupe les méthodes numériques utilisées en ingénierie financière, c'est-à-dire les techniques auxquelles on recourt pour trouver des solutions numériques à des problèmes financiers entachés d'incertitude reliés majoritairement au champ des produits dérivés et à la gestion de portefeuille. François-Eric Racicot et Raymond Théoret présentent dans ce manuel un exposé rigoureux de la gestion des risques. Leur expérience pédagogique les pousse à faciliter la compréhension des aspects théoriques de la question par des démonstrations claires des formules, mois aussi par des rappels élaborés des bases mathématiques de la finance computationnelle. Le texte est émaillé de nombreux programmes écrits en langage Visual Basic (Excel), Matlab et EViews qui prépareront l'étudiant à sa carrière de spécialistes en ingénierie financière. L'adepte de la finance empirique et quantitative trouvera dans cet ouvrage un complément essentiel au Traité d'économétrie financière et au Calcul numérique en finance empirique et quantitative publiés chez le même éditeur.




   Les choix d’investissement
Préface :
Réaliser un investissement est une décision qui se pose à tout manager au cours de sa carrière. L’investissement se distingiue de la simple dépense par le fait que ce dernier est censé produire des effets positifs pour l’entreprise sur plusieurs années. Le choix de faire ou non un investissement est donc un problème crucial pour toute société. L’objet de cet e-book est de présenter les différents critères de choix qui s’offrent aux managers, d’en présenter leurs intérêts et limites.
Dans la première partie, les principes généraux sont présentés. Le critère de la VAN (Valeur Actualisée Nette) est détaillé, ainsi que les autres critères de choix d’investissement (TIR, DR, VAN globale et TIR global). La determination des flux de trésorerie est étudiée en détail, de même que certains problèmes particuliers (comparaisons de projets de montants et/ou de durées différents).
La seconde partie est relative à la prise en compte du risque dans le processus de décision. Ceci peut se faire au travers de la détermination du taux d’actualisation qui est utilisé ou à partir d’autres approches (analyse de la sensibilité, du seuil de rentabilité, par les options réelles ou en termes d’espérance-variance).




   Critique de la Valeur Fondamentale
Préface :
Cet ouvrage écrit avec la collaboration de É. Challe, Ph. de la Chapelle, P. Hyme, S. Galam, Y. Tadjeddine et I. This, fait le point sur les différentes conceptions de la valeur fondamentale en finance, les procédés de son calcul et les débats en cours dans la théorie financière comme dans les pratiques professionnelles. Ces notions - celles d’efficacité informationnelle, de bulles rationnelles, de volatilité, de bruitage des cours, de croyances des agents, de rationalité en contexte incertain - sont examinées systématiquement. Leurs arrière-plans intuitifs, théoriques et mathématiques sont présentés dans un même cadre d’analyse. Le livre rend compte des alternatives offertes par la modélisation mathématique. L’ouvrage s’adresse aux spécialistes des finances, théoriciens ou professionnels, aux économistes et aux chercheurs en sciences sociales qui s’interrogent sur la consistance et la cohérence des phénomènes financiers.




   De la Finance Informelle à la Microfinance
Préface :
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la microfinance est résumé dans ce petit livre introductif au langage limpide et au propos très pédagogique. Des origines, au sein des pratiques de la finance informelle, au microcrédit puis à la microfinance, Michel Lelart explique la dynamique, les enjeux, les insuffisances et l'avenir possible de cette pratique économique encore dans l'adolescence.





   La Crise des Subprimes - Origines de l'Excès de Risque et Mécanismes de Propagation
Préface :
La crise financière actuelle est sans précédent. A l'origine, la crise des crédits hypothécaires subprime, made in USA. Si la multiplication des défauts de paiement sur ce segment a déclenché la crise, elle n'explique pas à elle seule l'ampleur et l'étendue des turbulences financières. Sous-évaluation des risques, opacité des produits structurés, perte de repères induite par la volatilité des ratings ont érodé la confiance et rapidement provoqué une contagion aux autres compartiments des marchés. Contagion qui a tourné à la pandémie : faillites, quasi-faillites, rachats à bas prix, sauvetages et nationalisations. Aucun acteur du monde de la banque et de la finance ne s'est trouvé à l'abri. Pour mettre un coup d'arrêt à des pertes abyssales, les Etats ont tenté de restaurer la confiance en construisant en toute hâte des plans de sauvetage et autres politiques de choc. Comment a-t-on pu en arriver là ? Une analyse objective du " dispositif " formé par le marché des crédits hypothécaires subprime et leur titrisation, permet de démontrer sans ambiguïté que son effondrement était inéluctable. Biaisé dès son origine par une multitude d'inefficiences, le " dispositif subprime ", tel une bombe à retardement, était voué à exploser : les asymétries d'information - intrinsèques au marché des crédits subprime et inhérentes à leur titrisation - ont favorisé l'émergence des pratiques de prêt et emprunt prédateurs et autres situations d'aléa moral génératrices d'une prise de risques excessive. Lorsque cet excès de risque fut révélé aux marchés financiers, la panique a provoqué une crise de liquidité généralisée ; l'incertitude paralysant même les contreparties exhibant a priori les meilleures qualités de signature. L'origine de cette crise est décrite avec clarté. L'auteur en démonte les rouages avec intelligence, explique des mécanismes réputés complexes pour montrer que si le marché des crédits subprime est bien l'épicentre de la crise, l'opacité et l'incertitude en ont été les principaux vecteurs de propagation et d'amplification.




   La Crise en Questions - Les 50 Questions Que Vous Vous Posez édition 2009
Préface :
Pourquoi les marchés font-ils des bulles? Pourquoi personne n'a rien vu venir? Les financiers sont-ils des voleurs? Qui va payer? Les plans de relance vont-ils marcher? Est-ce la fin de l'industrie automobile? Est-ce la fin de l'économie de marché et du libéralisme? Est-ce vraiment le retour de l'Etat? Comment la France va-t-elle s'en sortir? Nicolas Crespelle, journaliste et conseil en stratégies, répond de manière simple aux questions que les non-initiés que nous sommes se posent. Explications, diagnostic et perspectives nous permettent de mieux comprendre le mécanisme de la crise, et l'impact sur nos vies et sur notre avenir.




   Economie Internationale
Préface :
Best-seller de deux des plus influents économistes du monde, cet ouvrage constitue une base de travail indispensable pour tous ceux qui s'intéressent aux principes ou à l'actualité de l'économie internationale. Il est le support essentiel pour l'enseignement de ces matières au niveau universitaire. Très complet, le livre de P.R. Krugman et M. Obstfeld montre, par un raisonnement rigoureux et de nombreuses illustrations, la contribution de l'économie à l'analyse des rapports internationaux. Cette nouvelle édition entièrement actualisée expose en détails notamment l'évolution de l'Union Monétaire Européenne, les questions de stabilisation et de libéralisation des économies de par le monde, la nouvelle structure financière ou l'impact de la crise asiatique. Elle permet ainsi d'appréhender les événements récents à partir des raisonnements




   Economie Sociale et Solidaire - Nouvelles Trajectoires d'Innovations
Préface :
L'économie sociale et solidaire (ESS) a pris depuis ces vingt dernières années une ampleur considérable. S'il est encore trop tôt pour dire dans quelle mesure la crise financière de 2008 a confirmé cette tendance, il est d'ores et déjà acquis qu'elle a suscité un regain d'intérêt pour cette économie. Un double constat, que nombre de chercheurs et de journalistes peuvent aisément faire. Cependant, demeure la douloureuse question de la définition de l'ESS, et peut-être plus encore de son rôle économique et social en ce début de 21e siècle. Pour quelles raisons, alors que la société humaine est parvenue à maîtriser des technologies et des savoirs de haut niveau bute-t-elle encore et toujours sur la question de la répartition d'une richesse matérielle et immatérielle qui est (paradoxe à part) le fruit d'un travail collectif ? Ce numéro de Marché et Organisations regroupe neuf contributions traitant de différents aspects de l'ESS : définition, liaison entre le capitalisme et l'ESS, les expériences en matière de démocratie participative locale, l'entrepreneuriat social, les démarches agro-environnementales, les coopératives qui se mondialisent et le crédit coopératif.




   Islam et Economie - Réflexions sur les Principes Fondamentaux de l'Economie Islamique
Préface :
Cet ouvrage est le fruit de plus de dix années de recherches. C'est une réflexion sur les principes fondamentaux de l'économie islamique. Il se compose de trois parties : La première, traite du système politico-économique des civilisations autour de la péninsule arabique comparé à celui de l'islam au temps des quatre premiers Califes. Dans la seconde, l'auteur expose le savoir musulman en matière économique. Là, il aborde la question des propriétés, privée et publique. Enfin, il démontre l'effort doctrinal fourni par les penseurs musulmans (anciens et modernes) pour établir la structure de l'économie islamique. Cette étude audacieuse, unique dans sa démarche comme dans son contenu, prouve qu'il existe bel et bien une théorie économique islamique capable de s'adapter aux temps modernes selon le principe même de l'Ijtihâd.




   Economie de l'Afrique
Préface :
Cette synthèse toute en nuances sera utile à tous ceux qui pensent que l'Afrique n'a pas seulement besoin de compassion et qui souhaitent trouver des réponses aux nombreuses questions qu'ils se posent : comment l'économie de l'Afrique a-t-elle évolué depuis la colonisation et après les indépendances ? Pourquoi la productivité a-t-elle tendance à stagner et la compétitivité extérieure à reculer ? Les instruments traditionnels de l'analyse économique sont-ils efficaces pour rendre compte de l'économie africaine ? Pourquoi les pays africains ont-ils eu des trajectoires économiques aussi diverses ? Quelles sont les responsabilités du FMI, de la Banque mondiale et des pays développés dans la situation économique actuelle de l'Afrique ? Quelles sont les perspectives de l'économie africaine ? L'Afrique refuse-t-elle le développement ?




   La Chute : Théorie de la Crise Actuelle du Capitalisme - Taux d'Intérêt et Taux de Profit, 2000-2008 : Crise Financière ou Crise Réelle ?
Préface :
Peut-on faire une théorie de la crise actuelle du capitalisme dominant ? Oui, répond l'auteur, car les deux crises financières et boursières qui se sont succédé depuis 2000, dont la " crise des subprimes " depuis 2007, ne sont que les symptômes d'une crise réelle. Celle de la baisse certaine des taux de profit depuis le troisième choc pétrolier (commencé en 1999 et qui s'accélère depuis 2004. singulièrement en 2007 et surtout en 2008), taux déjà en baisse tendancielle discrète depuis près de vingt ans, avant le choc. L'exemple français est frappant : c'est la Chute. Et cette tendance s'accompagne de la baisse des taux d'intérêt. L'auteur propose une théorie de ces taux à partir de la " double spéculation" sur les marchés de capitaux, actions et obligations. Il retrouve et développe ainsi la vieille théorie d'Adam Smith élaborée en ignorant cette spéculation financière : le taux d'intérêt n'est que le taux de profit moyen moins une prime de risque. Les autres théories, néoclassiques et keynésiennes, ne furent que des fables, racontées cependant depuis des lustres : elles ne tiennent pas à la moindre critique, ce que l'auteur " démontre ". La " théorie pure " à la Smith, revisitée, est néanmoins contrariée par les " frottements sociaux " du crédit des banques, ces " machines sociales à déthésauriser ". Et Marx l'avait perçu dans ses hésitations et critiques face à la théorie de Smith. La détermination des taux d'intérêt longs est donc perturbée par l'intervention de la politique monétaire, à la Keynes par les taux courts. Par exemple le keynésianisme boostait, par des taux d'intérêt faibles, l'activité et le niveau d'emploi pendant les Trente glorieuses : les rentiers se faisaient " euthanasier ". Le monétarisme des années de plomb, du moins jusqu'au début des années 90, fut à l'inverse la " Politique économique du rentier " pour paraphraser Boukharine et son " Economie politique du rentier ". Depuis près de quinze ans, la théorie pure reprend tous ses droits, par la libéralisation financière, la globalisation et la financiarisation. Toutefois, les Banques centrales ici (avec des divergences profondes entre la Fed états-unienne et la BCE européenne, au moins jusqu'en juin 2008) tentent encore, avec plus ou moins de volontarisme, de contrôler l'évolution spontanée des marchés et de l'activité. Mais peut-on contrôler cette crise qui redevient une crise de stagflation ? Cependant, la crise est aussi due à la montée en puissance des pays émergents, ceux de là-bas, qui explique en partie le dernier choc pétrolier. Le capitalisme mondial n'est peut-être pas en train de mourir ; il est cependant pour le moins bouleversé : la Chute ici, le rebond là-bas. La crise est le symptôme d'un changement géopolitique profond ; peut-être un " changement d'ère ".




   La Liquidité Incontrôlable - Qui Va Maîtriser la Monnaie Mondiale ?
Préface :
Depuis le début de la crise, le comportement des banques centrales est au centre du débat. Pour les uns, grâce à la vitesse et à l'ampleur de leur réaction, les gendarmes monétaires, en particulier ceux de la Réserve fédérale américaine et de la Banque centrale européenne, ont évité l'effondrement déflationniste et sauvé la planète. Pour les autres, en inondant l'économie de liquidités, ils nous ont déjà condamnés à vivre les affres d'une nouvelle crise. Une chose est sûre : les politiques monétaires ont été au coeur du maelström qui a failli emporter l'économie mondiale et elles sont aujourd'hui au centre de toute stratégie de " sortie " de crise...Patrick Artus et Marie-Paule Virard ont voulu alimenter ici la réflexion et le débat sur le futur rôle des banques centrales. Comment revisiter leur mission afin qu'elles puissent contribuer efficacement à la réduction des risques qui menacent l'économie mondiale ? Quand disposeront-elles des moyens de réguler vraiment le système monétaire international, d'éviter une guerre dévastatrice des taux de change ? De quoi ont-elles besoin pour contrôler l'évolution des prix d'actifs, source de nouvelles bulles aussi imprévisibles que dangereuses ? Telles sont les questions qui vont dominer la politique économique et financière du monde dans les années à venir et sur lesquelles les auteurs apportent ici leur libre éclairage et des propositions novatrices.




   DSCG 2 Finance - Manuel et Applications
Préface :
Alliant avec pertinence les notions fondamentales et la pratique de la Finance, ce manuel couvre l'intégralité du programme du Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion, épreuve n°2. Il est ainsi un outil efficace de préparation et de réussite à l'examen. L'ouvrage s'articule autour de six grandes parties : la valeur, le diagnostic financier approfondi, l'évaluation de l'entreprise, l'investissement et le financement, la trésorerie, l'ingénierie financière.





   DSCG 2 Finance - Corrigés du Manuel
Préface :
Cet ouvrage propose les solutions complètes et actualisées des applications du manuel de Finance. Entièrement conforme aux programmes officiels de l'expertise comptable, il permet de s'entraîner à l'épreuve n° 2 du DSCG. Complément indissociable du manuel, il vous assure une préparation efficace à l'ensemble des points du programme : La valeur ; Le diagnostic financier approfondi ; L'évaluation de l'entreprise ; L'investissement et le financement ; La trésorerie.





   Code de l’OCDE de la libération des mouvements de capitaux: Édition 2011
Préface :
Depuis un demi-siècle, le Code de la libération des mouvements de capitaux offre un cadre équilibré à l’ouverture des comptes de capitaux. Cette nouvelle édition présente le texte intégral du Code définissant les droits et les obligations des pays membres. Elle montre aussi le degré de libération des mouvements de capitaux auquel est parvenu chacun des 34 pays membres à la date de mars 2011.





   Création de Valeur et Capital-Investissement
Préface :
La création de valeur est aujourd'hui l'un des axes fondamentaux de la communication financière, et est au cœur des problématiques de gestion. Les systèmes modernes de contrôle et de pilotage, en identifiant les vecteurs de création de richesse, mettent en avant des indicateurs sophistiqués tels que PEVA (Economic Value Added), le CFROI (Cash-Flow Return on Investment) ou la MVA (Market-Value Added). L'ouvrage détaille toutes ces mesures de création de valeur en les présentant dans le contexte particulier du capital-investissement et de l'ingénierie financière (capital-risque, LBO, Fusions/Acquisitions, IPO...). Tout en dressant un panorama complet des méthodes modernes d'évaluation, il offre également une place importante à l'application des méthodes traditionnelles (DCF, comparables). Les exercices fondés sur des cas réels occupent la moitié de l'ouvrage et sont intégralement corrigés. Les réponses détaillent les méthodes de valorisation à employer en fonction des problématiques posées. Ce livre s'adresse aux étudiants des universités et des écoles de commerce, en niveaux licence et master, en cours d'ingénierie financière, finance d'entreprise, décision d'investissement. Il sera aussi très utile aux professionnels en activité analystes financiers, cadres du secteur bancaire, gestionnaires de fonds d'investissement, avocats d'affaires spécialisés dans le capital-investissement. La collection Synthex propose aux gestionnaires et aux économistes de découvrir ou de réviser les fondements théoriques d'une discipline et de se familiariser avec ses outils au travers d'exercices résolus. Chaque ouvrage présente une synthèse pédagogique et rigoureuse des fondements théoriques et des techniques d'une discipline. Une sélection d'exercices aux corrigés détaillés permet d'assimiler successivement, et d'illustrer plus concrètement, les différents principes et apports fondamentaux. Le lecteur, étudiant ou professionnel, est conduit au cœur de la discipline considérée, et, en s'entraînant à la résolution d'exercices et de problèmes progressifs, acquiert une compréhension rapide et un raisonnement solide.




   Normes Comptables Internationales IAS/IFRS - Avec Exercices d'Application Corrigés
Préface :
L'internationalisation croissante de l'économie, la pression de plus en plus forte des marchés financiers, le besoin accru de transparence financière pour rétablir la confiance des investisseurs... autant d'éléments qui rendent indispensable et inéluctable l'adoption d'un langage commun afin de présenter une information financière claire, homogène et facilement compréhensible par tous. L'adoption du référentiel IAS/IFRS est un point de passage obligé. Comme toute " langue étrangère ", la compréhension des normes IAS/IFRS suppose l'apprentissage d'un vocabulaire, d'une syntaxe, d'une sémantique nouveaux. Les auteurs de cet ouvrage, à la fois praticiens de la comptabilité et enseignants en gestion, ont souhaité, par une méthodologie éprouvée au cours de nombreux séminaires, fournir des éléments d'explication clairs et faciles à mémoriser à tous ceux qui désirent " décrypter " ce nouveau langage. Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en gestion, chefs d'entreprises, cadre comptables et financiers et investisseurs. Tout utilisateur non comptable de l'information financière qui souhaite mieux appréhender ce nouveau langage y trouvera également les clés et des exercices pour s'y préparer.




   L'Argent, Mode d'Emploi
Préface :
L'argent joue dans la crise que nous traversons un rôle central : l'hypertrophie de la finance a fait que l'économie financière a pris la place de l'économie productive. De grandes puissances comme les Etats-Unis et la Grande-Bretagne se sont spécialisées dans le service financier, c'est-à-dire dans la manipulation de l'argent. Il est ainsi devenu durant la deuxième moitié du XXe siècle la principale marchandise faisant l'objet d'un commerce ! Alors que la crise financière progressait, des sommes gigantesques sont parties en fumée. La surprise fut générale : ceux qui plaçaient leur argent s'étaient faits à l'idée que d'autres produiraient de la richesse à l'aide de ces sommes, que l'argent non seulement reviendrait vers les prêteurs, mais aussi qu'il rapporterait, comme par une sorte de loi naturelle... Est-il possible d'assigner à l'argent une place plus " juste "? Et si l'argent, au lieu d'aller en priorité et majoritairement à ceux qui le possèdent déjà, investisseurs ou " capitalistes ", prêteurs d'argent qu'ils ont en trop en échange d'intérêts ou de dividendes, revenait vers les authentiques créateurs de richesses? Voici quelques-unes des nombreuses questions que pose L'Argent, mode d'emploi. En proposant un regard véritablement neuf et concret sur l'argent, Paul Jorion analyse en profondeur l'évolution du rapport que l'homme a entretenu avec lui et refonde d'autres perspectives pour l'avenir.




   Econométrie : synthèse de cours & exercices corrigés
Préface :
Cet ouvrage présente en sept chapitres les méthodes essentielles de l'économétrie et explique comment les appliquer à des problèmes concrets au moyen d'outils informatiques appropriés. Tout en gardant une grande rigueur mathématique et statistique, il expose de façon claire et pédagogique toutes les notions importantes. Le livre comprend une grande variété d'exercices d'application, qui portent aussi bien sur des problématiques d'entreprise que des problématiques financières et macroéconomiques. La solution est systématiquement détaillée, de la spécification du modèle à son estimation et à l'interprétation des résultats. Le lecteur est ainsi initié à la résolution de problèmes économétriques au moyen des logiciels Excel, SPSS, TSP et Easyreg. L'ouvrage s'adresse aux étudiants d'économie et gestion en licence et master ainsi qu'aux étudiants en écoles de commerce. Il constituera aussi un outil précieux pour les praticiens.




   Ramses - Rapport Annuel Mondial sur le Système Economique et les Stratégies édition 2010
Préface :
Le Rapport annuel mondial sur le système économique et les stratégies (RAMSES) constitue une analyse approfondie et prospective de l'actualité : il fournit les clés et les repères indispensables pour décrypter la géopolitique à l'échelle mondiale. • Les Perspectives de Thierry de Montbrial, synthèse originale de l'année écoulée, couvrent l'ensemble du champ des relations internationales. • 8 parties thématiques - Économie mondiale, Énergie et climat, Etats-Unis, Europe, Moyen-Orient/Maghreb, Asie, Afrique, Amérique latine - regroupent 53 entrées analysant les enjeux de la zone ou de la question concernée. • Les Repères proposent un appareil documentaire qui complète les textes : chronologie, statistiques, cartes originales créées pour RAMSES, suivies d'un index méthodologique détaillé. Porté par l'équipe de l'Ifri et ses collaborateurs extérieurs, RAMSES 2010 est l'ouvrage indispensable pour l'étudiant, l'enseignant, le manager, le journaliste, le diplomate ou toute personne qui veut comprendre notre monde en mutation.




   Analyse Financière - Information Financière, Diagnostic et Evaluation
Préface :
L'analyse financière a pour objet central le capital et la création de richesse économique de l'entreprise. Ses objectifs diffèrent selon la nature des apporteurs de capitaux : les actionnaires privilégiant la valeur du capital et les prêteurs, la capacité de remboursement actuelle et future. Cet ouvrage présente ces deux optiques, ainsi que la méthodologie, les concepts et les outils qui leur sont communs. Selon une démarche de diagnostic financier de l'entreprise, il traite : de l'information comptable et financière ; du bilan financier, du compte de résultat et de l'annexe ; du diagnostic de la performance et de la rentabilité ; de la dynamique des flux et de celle du cycle d'exploitation ; de l'autofinancement, de l'équilibre financier fonctionnel, de la trésorerie et des tableaux de flux ; des méthodes d'évaluation de l'entreprise ; de la défaillance et de l'analyse du risque crédit par le prêteur. Cette 4e édition est enrichie d'un chapitre sur les méthodes d'évaluation de l'entreprise. Elle intègre également l'évolution des normes comptables IFRS (consolidation, traitement du goodwill, etc.) et un lexique anglais-français des termes comptables et financiers.




   L'Incertitude dans les Théories Economiques
Préface :
Reconnaître l'importance de l'incertitude met profondément en question l'analyse économique. Les premiers économistes à s'emparer de ce thème, Knight et Keynes, ont lancé le débat. Dans certaines situations, l'incertitude peut être traitée par les probabilités : on parle alors de risque. Dans d'autres cas, les probabilités ne sont d'aucun recours. Cette distinction permet de caractériser deux démarches. La première, majoritaire, retient les probabilités pour représenter l'incertitude, la seconde, qui regroupe des courants hétérogènes, postule que l'incertitude n'est pas probabilisable et refuse toute vision mécanique de l'économie. Cet ouvrage présente les modalités et les conséquences de la prise en compte de l'incertitude dans l'analyse économique.




   Toute la Fonction Finance - Savoirs, Savoir-faire, Savoir-être
Préface :
Ce livre couvre l'ensemble de la fonction Finance : Les Savoirs : les missions et différents métiers de la fonction, la logique financière de l'entreprise, l'environnement légal (français/européen/international). Les Savoir-faire : réaliser un diagnostic financier, mesurer l'impact financier des choix stratégiques, optimiser les opérations d'ingénierie financière (ouverture du capital, restructuration, reprise d'une entreprise), élaborer un business plan et un budget, concevoir les tableaux de bord et le reporting, construire le dispositif d'audit et de contrôle interne, prévenir les risques clients, clôturer les comptes annuels, maîtriser la consolidation...Les Savoir-être : améliorer sa communication personnelle, argumenter et négocier, être réactif et proactif, faire parler les chiffres, rassembler et motiver. Ses atouts : Un contenu actuel et exhaustif. Une circulation aisée dans l'ouvrage : mise en page aérée et interactive, onglets, renvois, mise en couleur, encadrés... Un caractère fortement opérationnel : fiches outils, tableaux de synthèse, grilles d'évaluation...




   Essentiel des techniques bancaires - Collection Eyrolles
Préface :
Pratique, le guide de toutes les infos sur les services bancaires !
Cet ouvrage permet d'acquérir une vue non exhaustive de la relation quotidienne banquier/client dans la profonde mutation qu'elle a pu connaître ces dernières années.
Il permet de mieux comprendre :
* l'organisation bancaire française;
* l'entrée en relation avec son banquier;
* le fonctionnement du compte bancaire;
* les différents moyens de paiement;
* l'ensemble des placements bancaires et financiers;
* les différents crédits et leurs garanties;
* les risques dans la relation bancaire.




   Revenir au Capitalisme pour Eviter les Crises
Préface :
Conséquence d'un manque d'éthique des banquiers, la crise ? Effet d'un esprit de lucre insensé incitant à prendre trop de risques pour obtenir davantage de bonus ? Trop simpliste, réplique Pascal Salin. Produit d'une déréglementation excessive ? Faux, corrige-t-il. Plutôt de trop de mauvaises réglementations, de mauvaises politiques économiques et monétaires... et d'une insuffisance de capitalisme. Dès lors, l'Etat redevient-il la solution, comme le prônent les partisans de l'interventionnisme et de la régulation, de nouveau à la mode ? Rien de moins sûr, souligne-t-il. Le " retour de l'Etat " risque plutôt de nous enfoncer encore plus...Par un esprit libre, le décryptage de la crise et des hypocrisies auxquelles son interprétation dominante donne lieu.




   Le Commerce des Promesses - Petit Traité sur la Finance Moderne
Préface :
La finance a envahi l'actualité. Sa complexité, l'énormité des sommes en jeu, la rapidité des fortunes et des ruines, la valse des Bourses et des monnaies, l'émergence de puissances hors contrôle des Etats, tout cela fascine ou inquiète. Ce qui, pour les uns, est victoire de la liberté et de l'efficacité n'est, pour les autres, que fatal dérèglement des capitalismes. Le premier objectif de l'auteur est ici d'écarter les peurs nées de l'ignorance et de faire naître d'une froide rigueur les questions pertinentes. Pourquoi et au profit de qui les capitaux circulent-ils ? Qu'est-ce qu'une bulle spéculative, comment naît une crise financière et qui en paye finalement le prix ? Pourquoi des inégalités croissantes accompagnent-elles la globalisation ? Les entreprises sont-elles désormais soumises aux exigences des fonds de pension ? Les Etats ont-ils perdu tout pouvoir économique au profit des marchés ? Autant de questions auxquelles l'auteur répond par des analyses d'une rare clarté. Il le fait en déployant toutes les conséquences d'un constat simple mais occulté : ce dont la finance fait commerce n'est jamais que des " promesses ", des droits sur la richesse future que rien ne peut garantir, car l'avenir est irréductiblement incertain. Au fil de cette enquête au cœur de la finance globale se dégage un message sans concession mais non sans espoir. La globalisation tend certes à engendrer ici ou là une croissance plus vigoureuse, mais aussi un monde plus brutal, imprévisible et inégalitaire, où les " compétitifs " sont tentés de se désolidariser des autres. Une croissance moins inégalitaire reste cependant possible ; elle ne dépend que du retour de la volonté politique, sous des formes, il est vrai, profondément renouvelées.




   Les Incendiaires - Les Banques Centrales Dépassées par la Globalisation
Préface :
Le monde économique a changé. Les risques aussi : délocalisations, excès de liquidités mondiales, variation forte du prix des actifs, voire déflation. Pourtant les banques centrales restent obnubilées par le retour éventuel de l'inflation. Comme si leurs modes de pensée, leurs organisations institutionnelles en étaient toujours restés aux années 80-90 et aux chocs pétroliers. Tolérer ce déphasage, parfois combiné avec une absence de transparence et de responsabilité, c'est croire qu'on peut se contenter de beaux discours quand un incendie planétaire risque d'éclater à tout moment.




   Chandeliers Japonais - Figures d'Indécision et de Continuation
Préface :
Cet ouvrage présente la technique ancestrale des chandeliers japonais. Transmise de génération en génération et gardée secrète par les traders japonais pendant plus de deux siècles, elle apporte un éclairage incomparable sur la psychologie des marchés boursiers. Véritable encyclopédie en la matière, ce traité exhaustif et pédagogique répertorie plusieurs dizaines de figures selon une classification originale de l'auteur. Ce premier volume est consacré aux structures d'indécision et de continuation. Pour chaque figure, une description morphologique et psychologique est fournie, agrémentée des nombreuses variantes inédites découvertes par l'auteur. Les modalités d'utilisation en terme de trading et les pièges à éviter sont également présentés. 300 graphiques parfois prospectifs, commentés avec soin, illustrent la technique et permettent au lecteur, gestionnaire de portefeuille, professionnel ou amateur éclairé, d'exercer progressivement ses capacités d'analyse. L'auteur met également à la portée du lecteur une véritable philosophie du trading, fruit de nombreuses années de pratique. Relevant d'un pragmatisme à toute épreuve, celle-ci privilégie une approche globale croisant la technique des chandeliers avec d'autres méthodes. Elle permet ainsi de prendre plus de recul vis-à-vis des signaux générés par le marché et de fiabiliser ses placements boursiers.




   Comment Tremble la Main Invisible - Incertitude et Marchés
Préface :
Il est largement admis aujourd’hui que la crise financière amorcée en 2007, et accentuée à l’automne 2008, a révélé une faille dans les systèmes de gestion des risques, une défaillance des techniques de fixation des prix et une démesure des interventions spéculatives. Répondant à ce constat, ce livre propose une nouvelle approche de la cohérence des marchés – de ce que Adam Smith a appelé la « main invisible ». Il analyse les conséquences de cette hypothèse sur la modélisation des phénomènes financiers et le comportement des investisseurs. Issu d’une vingtaine d’années de recherches en épistémologie des sciences économiques et sociales, l’ouvrage s’adresse aux économistes, aux sociologues et aux mathématiciens. En six chapitres, il présente une esquisse de l’histoire des rapports entre économie et mathématiques du hasard ; une définition du cadre hypothétique retenu pour l’analyse ; un bilan de la perspective probabiliste sur la cohérence des marchés ; une critique des conceptions de la valeur fondée sur des cadres désormais dépassés ; une exploration de l’incertitude des marchés financiers ; enfin, un élargissement de la « théorie de l’action rationnelle ». Il s’agit finalement de rendre compte aussi bien des actions de donneurs d’ordres surinformés que de celles d’exclus du monde économique régulier. Au fil de l’ouvrage, il apparaît clairement que la « main invisible » tremble aléatoirement, et pas toujours là où on l’imagine. Les institutions et les calculs économiques enregistrent et transforment cette incertitude. Les attentes de chacun lui répondent, les plus mesurées comme les plus extravagantes.




   La Face Cachée de la Crise Financière Mondiale
Préface :
1929, 2007, deux crises mondiales majeures. Toutes les deux ont été causées par un seul pays : les Etats-Unis d'Amérique. Elles ont les mêmes caractéristiques : à l'origine une crise financière qui entraîne dans son sillage une terrible récession. Depuis la chute du mur de Berlin, le monde a connu la crise asiatique de 1997 qui a ébranlé tous les pays émergents de la région et contrarié leur développement. La crise de 2007 a touché le monde entier mais laissera des traces durables dans les pays pauvres, d'une part, et émergents, d'autre part. Les pays développés, comme toujours, s'en sortiront, après quelques difficultés, indemnes et très vite, ils imposeront, à nouveau, leur suprématie. L'intérêt de cet ouvrage est bien au-delà de la simple analyse des causes et effets de cette crise. Il tente de décrypter les tenants et aboutissants de cette crise dans le contexte mondial actuel afin d'apporter un éclairage à sa " face cachée ". Cette approche permet de mettre en exergue les enjeux qui déterminent le monde de demain.




   La Financiarisation : Capital Contre Travail - Les Traders au Service des Bandits des Temps Modernes
Préface :
Les crises financières, les délocalisations, les prélèvements indus, le pillage par la ruse de certains pays, les spéculations sur les monnaies, sur les marchés financiers, sur les marchés des matières premières et des produits alimentaires et leurs conséquences néfastes (misère, famines, etc.) sont inhérents à une économie mondiale financiarisée. Les financiers sont devenus les maîtres du monde. Ils dictent la conduite économique et financière des dirigeants aux niveaux national et international. Ils font croire, à l'aide de théories économiques sans fondement rationnel, que l'épargne, donc la financiarisation, est indispensable dans une économie d'évolution, que la libre circulation des capitaux financiers favorise la croissance de l'économie mondiale. L'auteur démontre que l'épargne n'est pas une nécessité absolue, qu'elle diminue le profit des entreprises, que lorsque l'épargne est nulle les entreprises considérées dans leur ensemble deviennent indépendantes du marché financier, que par conséquent la Bourse n'est pas une nécessité, que le fonctionnement des systèmes bancaires nationaux et du système monétaire et financier international actuel favorisent la financiarisation. Elie Sadigh propose une réforme de ces systèmes et établit comment articuler rationnellement les systèmes bancaires nationaux et le système monétaire et financier international.




   Analyser et Maîtriser la Situation Financière de son Entreprise
Préface :
Chef d'entreprise, de PME ou TPE, connaissez-vous toutes les règles du jeu pour bien financer votre affaire ? Que vous soyez industriel, commerçant, prestataire de services, artisan, utilisez-vous les techniques financières adaptées et à votre disposition pour mieux piloter votre société ? Maîtriser la situation financière de votre entreprise, c'est en assurer le développement et la pérennité. Ainsi, comment financer au mieux votre affaire ? En améliorer la gestion ? Analyser sa structure financière, limiter ses besoins en trésorerie, réduire son risque clients et améliorer ses relations avec les banquiers ? Quel que soit votre secteur d'activité, vos réflexes doivent toujours être les mêmes sur le plan des finances, des résultats, du chiffre d'affaires, de la distribution des bénéfices...Une bonne analyse financière est le nerf de toute entreprise et un suivi permanent de vos états comptables s'avère nécessaire. L'objectif de ce guide est donc de vous proposer des outils efficaces pour mieux gérer votre affaire en vous aidant à : • bien interpréter les états comptables, puis procéder à l'analyse de la santé financière de votre entreprise par l'examen du bilan et celle des performances par l'étude du compte de résultat ; • utiliser les techniques de simplification des comptes et améliorer le financement de la gestion de votre entreprise en menant certaines actions spécifiques ; • grâce à de nombreux conseils, exemples et grilles d'analyse que vous compléterez, effectuer l'analyse et l'évaluation financière de l'entreprise que vous dirigez. Un ouvrage qui sera vite indispensable à tout dirigeant de PME et TPE, désireux d'améliorer la marche de son affaire et de prévoir ses orientations futures.




   Comprendre les Crises Financières
Préface :
Synthétique, ce guide propose une initiation complète au phénomène de la crise financière. Pédagogique, il décrypte les grandes crises historiques sans oublier la crise des subprimes, leurs mécanismes, leurs explications et leurs solutions. Brillant, il apporte un éclairage de haut niveau sur un sujet d'actualité.






   Finance Islamique - Une Illustration de la Finance Ethique
Préface :
La finance islamique est un système, élaboré à partir de principes religieux et moraux universels, qui connaît un grand essor en Asie et, désormais, en Occident. Elle est une composante de la finance éthique : une finance qui n'obéit pas à la seule loi du profit mais qui répond à des critères tels que le développement durable, l'environnement et la gouvernance. L'ouvrage se propose de décrypter cette finance islamique. A partir d'une analyse juridique solide, il présente les principaux mécanismes et les enjeux de la finance islamique sur un plan aussi bien théorique que pratique, sans oublier les défis qu'elle doit relever. Illustré de nombreux schémas, ce livre est un manuel de référence pour l'ingénierie financière islamique.




   Finances Internationales - Théorie, Politique et Pratique
Préface :
Quels sont les rôles des banques centrales, du FMI, des gouvernements et leur capacité d'action sur l'inflation, le chômage et les taux d'intérêt? Comment réduire la dette des PVD sans déstabiliser les économies du Nord? Doit-on opter pour une monnaie mondiale ou régionaliser l'usage des monnaies fortes? Exemples à l'appui, l'auteur explique et décrit les pratiques financières courantes ainsi que le comportement des banques centrales et du FMI à travers les divers accords négociés de haute lutte par les représentants des différents pays.





   Le Guide de la Microfinance - Microcrédit et Epargne pour le Développement
Préface :
Aujourd'hui, plus de 92 millions de personnes dans le monde bénéficient de services de microfinance. Pour ces familles et ces très petites entreprises, exclues des banques classiques, pouvoir épargner ou emprunter, c'est avoir les moyens de développer des activités autonomes et d'échapper à la pauvreté. Depuis plus de 3o ans, de nombreuses organisations ont été créées pour offrir ces services. Ces "institutions de microfinance" ont prouvé qu'elles pouvaient à la fois être rentables et avoir un impact réel sur le niveau de pauvreté de leurs clients. Destiné aux professionnels de la coopération internationale, aux chercheurs, aux étudiants et à tous ceux qui s'intéressent aux enjeux du développement, cet ouvrage dresse un état des lieux de la microfinance dans les pays en développement: En quoi la microfinance répond-elle à un besoin? Quels sont les services proposés et quel est leur impact? Comment les institutions de microfinance sont-elles gérées? À quelles conditions sont-elles viables? Qui sont les acteurs du secteur (ONG, bailleurs de fonds, banques...) et comment leurs rôles évoluent-ils? Comment atteindre à l'avenir ceux qui n'ont pas encore accès à la microfinance? Écrit par trois praticiens de la microfinance, ce livre est à la fois une synthèse des grands enjeux actuels de ce domaine et un exposé des méthodes utilisées par les différents acteurs, des plus roches du terrain aux plus institutionnels. C'est un guide facile à consulter, qui s'appuie sur les expériences de plus de 100 acteurs de la microfinance dans le monde.




   Principes de Technique Bancaire
Préface :
Cet ouvrage répond à un objectif précis : rendre le monde bancaire et ses techniques accessibles au non-initié. Tous les thèmes essentiels sont traités : le système bancaire français, la banque et les particuliers (comptes, placements, crédits, services), la banque et les entreprises (compte courant, financement de l'activité, des investissements et du commerce extérieur, gestion des excédents de trésorerie), la banque et les marchés de capitaux (marché monétaire, marché financier, valeurs mobilières, opérations de Bourse), les contraintes du métier de banquier (responsabilité bancaire, secret professionnel, lutte contre le blanchiment de capitaux), la monnaie. Cette 25e édition intègre les mises à jour les plus récentes : la crise des subprimes et ses implications sur le système bancaire mondial, Target 2, le SEPA (Single Euro Payments Area), la directive Marchés d'Instruments Financiers (MIF), les conditions d'accès aux prêts immobiliers aidés par l'Etat et de déductibilité des intérêts d'emprunts pour l'achat de la résidence principale, la réforme de l'hypothèque. Grâce à une approche pédagogique affinée avec succès depuis des années, ce livre fournit au professionnel, à l'enseignant et à l'étudiant, l'outil de base indispensable à une solide formation technique.




   L’Investissement en SICAV et FCP (OPCVM)
Préface :
Vous vous intéressez au fonctionnement des organismes de placement collectif en valeurs mobilières – OPCVM – (sociétés d’investissement à capital variable – SICAV – et fonds communs de placement – FCP –). Ces produits d’investissement collectif, gérés par des professionnels et soumis au contrôle de l’Autorité des marchés financiers (AMF), ont connu ces dernières an - nées un fort développement, reflet du dynamisme du secteur et de la confiance des investisseurs. Avec un encours géré de l’ordre de plus de 1 246 milliards d’euros au 31 décembre 2008, la France se trouve parmi les premiers acteurs mondiaux des produits d’investissement collectif. Ce livret, à vocation pédagogique, a pour objectifs de: • vous aider à comprendre les données essen - tielles relatives aux OPCVM de droit français et contenues dans les documents d’in for - mation, afin d’éclairer votre choix ; • vous permettre de mieux connaître vos droits d’investisseur et la manière de les exercer. Pour en savoir plus sur l’investissement collectif, vous pouvez également lire: • la fiche « S’informer sur… Les valeurs liquidatives des OPCVM (SICAV et FCP) » ; • le guide « Les clés pour comprendre : L’épargne salariale ». Extrait / Introduction